jeudi, mai 10, 2007

Revue de presse du jeudi 10 mai 2007

Mercredi soir, j’avais rendez vous pour une réunion à Tolbiac, un des sites de l’Université Paris I. J’ai vu eaucoup de monde à l’extérieur de la fac et des chaises et des tables qui bloquaient l’accès aux ascenseurs. Après avoir discuté 30 secondes avec l’étudiant qui était là, nous avons pu monter dans les étages pour notre réunion. Toutefois, ce jeudi matin, les étudiants qui devaient faire de même pour un cours de préparation à l’oral du CAPES n’ont pas pu passer.
Depuis on a appris que le blocage était levé et je peux donc dire qu’il n’a pas été très dur…
Il faut dire que l'"autonomie réelle" des universités a été un des leitmotiv de la campagne de Nicolas Sarkozy . Et donc, certains étudiants n'ont pas attendu son investiture pour y lire une volonté de sélection et de privatisation. Le bref blocage de Tolbiac et l’organisation d’AG dans plusieurs universités traduisent une volonté d’engager un mouvement de contestation, de la part de ces jeunes “qui ne digèrent pas Sarko” (Le Monde)
. Mais on sent bien que le moment n’est pas propice et que les organisations lycéennes et étudiantes ne soutiennent pas ce mouvement.
Rue 89, le nouveau site d’information pose la question autrement “Manifs anti-Sarko, un déni de démocratie?” : “s'agit-il d'une contestation légitime, l'expression d'une inquiétude, reposant sur la liberté d'expression et de manifestation? Ou s'agit-il au contraire d'un déni de démocratie, dans la mesure où c'est s'opposer à la volonté tout juste exprimée du peuple français, avant même que Nicolas Sarkozy ait commencé à gouverner?

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 10/05/07


Fin du blocage à la fac de Tolbiac
Assemblées générales à la faculté parisienne de Tolbiac pour poursuivre ou non le blocage commencé mercredi. La majorité des étudiants réunis ce jeudi matin a tranché: le blocage est levé.
Lire la suite de l’article


Tolbiac cogite sur les tactiques anti-Sarkozy
En tête des rassemblements à Paris, les étudiants ont voté hier le blocage de la fac.
Lire la suite de l’article


A la Grande Borne, un mineur blessé par un policier
La cité ne fait pas de lien entre les incidents et le résultat de dimanche.
Lire la suite de l’article


«Tu te calmes, sinon t'es mort !»
Pour avoir «déplacé des poubelles», des ados ont été interrogés neuf heures.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 10/05/07


La fin du blocage votée à Tolbiac
La direction avait décidé jeudi matin la fermeture du site, bloqué par des opposants à Nicolas Sarkozy, après des "dégradations".
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 09/05/07 (un jour de retard)



« Il faut s’interroger sur ce que l’on attend de l’école »
L’association des étudiants (afev) demande l’ouverture d’une commission d’enquête parlementaire sur les raisons de l’échec scolaire.
Lire la suite de l’article


RESF toujours mobilisé
À Paris, les banderoles de RESF qui avaient disparu du fronton des écoles pour cause de neutralité des lieux de vote ont fait leur réapparition dès lundi.
Lire la suite de l’article


Première victoire pour François Auguste
Le procès de l’élu poursuivi pour « entrave à la circulation d’un aéronef », lors de l’expulsion des Raba, se déroulera le 26 novembre prochain.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 10/05/07 ( payant)



Grève et occupation à l'université de Tolbiac
AU LENDEMAIN de l'élection, « sous le choc » des résultats, une cinquantaine d'étudiants s'étaient rassemblés spontanément dans le grand amphi de l'université parisienne de Tolbiac, dans le XIII e arrondissement. Mardi, ils étaient plus du double. Et hier midi, ils étaient environ 800 à voter la grève, le blocage puis l'occupation de l'université pour protester contre les projets du nouveau président de la République.
Lire la suite de l’article
------------------------------------------------
La Croix du 10/05/07



Violences anti-Sarkozy en baisse, contestation dans les universités
Les manifestations et violences déclenchées à la suite de l'élection de Nicolas Sarkozy ont diminué mercredi. A Paris, des étudiants ont voté le blocage de Tolbiac
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 10/05/07



A Nanterre, la manif ne prend pas

L’assemblée générale qui s’est tenue jeudi après-midi à l’université de Nanterre Paris X n’a pas voté de blocage des cours, contrairement aux étudiants de Tolbiac la veille. Et pour cause: aucun blocage n’a été envisagé.
Lire la suite de l’article


Sarkozy propose l'autonomie des universités, les étudiants traduisent par privatisation
L'"autonomie réelle" des universités a été un des leitmotiv de la campagne de Nicolas Sarkozy mais sans précision sur ses intentions réelles, certains étudiants n'ont pas attendu son investiture pour y lire une volonté de sélection et de privatisation.Le bref blocage du site de Paris I Tolbiac, et l'organisation d'assemblées générales dans plusieurs universités ont traduit leur volonté d'engager immédiatement un mouvement de contestation. Pour eux, il s'agissait aussi d'exprimer "l'émotion légitime", selon les termes de l'Unef, suscitée par l'élection du candidat de l'UMP alors que les "jeunes ont majoritairement voté pour Ségolène Royal".
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 10/05/07



Une école très DD
Une école qui "élève" les enfants, les éduque et leur apprend l'autonomie. Une école qui développe l'harmonie avec soi et les autres, la compréhension du monde. Une école qui, en plus des apprentissages indispensables (lire, écrire, compter), prépare les enfants à être citoyens du monde, épanouis et responsables. Cette école "idéale" existe. "Living School" ouvrira ses portes en septembre prochain. Adossée aux Buttes Chaumont, dans le 19ème arrondissement de Paris elle accueillera des enfants de trois à six ans.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Rue 89 du 10/05/07


Manifs anti-Sarko, un déni de démocratie?
Les étudiants ont voté la fin du blocage de Tolbiac, mais des manifestations continuent partout en France.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 10/05/07



Les lycéens croient en l'Europe de la paix
A l'occasion de la journée de l'Europe, des lycéens ont parlé de paix et de tolérance. Ils revenaient d'Auschwitz, Bruxelles et Sarajevo, animés d'une même ferveur.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
Le Monde daté du 11/05/07



Fin du blocage du site universitaire de Tolbiac
Le site de Tolbiac de l'université Paris-I, occupé depuis mercredi 9 mai par des étudiants qui tentaient d'organiser la contestation après l'élection du nouveau président de la République, Nicolas Sarkozy, a été débloqué jeudi.
Lire la suite de l’article


Une grève bloque le site Tolbiac de Paris-I
Des étudiants du site Tolbiac de l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne ont voté, mercredi 9 mai, l'occupation nocturne des locaux, situés dans le 13e arrondissement. Plus tôt dans la journée, la grève et le blocage des accès avaient été décidés au cours d'une assemblée générale où 800 étudiants ont protesté contre les réformes à venir du nouveau président, Nicolas Sarkozy.
Lire la suite de l’article


Ces jeunes qui ne digèrent pas "Sarko"
Voici un patchwork dont Nicolas Sarkozy ne s'attirera jamais les faveurs. Anarchistes autonomes, communistes révolutionnaires, marginaux alcoolisés, voire simples étudiants en colère : ils sont quelques centaines d'émeutiers à avoir répondu au résultat de l'élection présidentielle par des actions au cœur des grandes villes françaises. Pour cela, ils ont adopté les méthodes typiques des violences urbaines, incendiant des voitures (plus d'un millier en France, selon la police), harcelant les forces de l'ordre, brisant des vitrines.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 10/05/07


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 10/05/07


4 mois de prison ferme pour des violences à Bastille
Deux jeunes hommes d'une vingtaine d'années arrêtés dimanche soir place de la Bastille à Paris lors de manifestations anti-Sarkozy ont été condamnés à quatre mois de prison ferme chacun mercredi soir. Le parquet demandait six mois ferme
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 10/05/07



Après présidentielle: le Snesup-FSU appelle à des "Etats généraux" dans les universités
Le Snesup-FSU, principal syndicat du supérieur, a lancé jeudi un "appel aux universitaires" pour "organiser des Etats généraux de lutte dans les universités" contre les projets de Nicolas Sarkozy notamment en matière d'enseignement supérieur.
Lire la suite de l’article


Claude Allègre affirme qu'il ne sera pas ministre
L'ancien ministre de l'Education nationale de Lionel Jospin, Claude Allègre, a affirmé jeudi qu'il ne serait pas ministre dans le prochain gouvernement de Nicolas Sarkozy, mais a refusé de dire s'il avait été ou non approché par l'équipe du président élu.
Lire la suite de l’article


Emmanuelli (PS) : le mouvement dans les facultés est "prématuré
Henri Emmanuelli (PS) a jugé jeudi "prématurée" la contestation qui monte dans les facultés à la suite de l'élection de Nicolas Sarkozy.
"Le mouvement à titre préventif, c'est curieux", a commenté le député des Landes sur Canal+.
Lire la suite de l’article


L'Unef et la Fage saluent la levée du blocage de Tolbiac
Les deux principales organisations étudiantes, l'Unef et la Fage, ont salué jeudi dans des communiqués séparés le vote de la levée du blocage du site de Paris I situé rue de Tolbiac à Paris, évoquant toutes deux la "responsabilité" des étudiants
Lire la suite de l’article


Cohn-Bendit: l'élection de Sarkozy inspire "une certaine angoisse"
Daniel Cohn-Bendit a expliqué jeudi la contestation anti-Sarkozy dans les universités par "une certaine angoisse" qu'inspire l'élection de Nicolas Sarkozy.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.