vendredi, mai 25, 2007

Revue de presse du vendredi 25 mai 2007

Le drame d’Ajaccio , où deux amies de 14 et 15 ans, dans la même classe d'un collège d'Ajaccio, ont sauté de la fenêtre des appartements de leurs parents, juste après s'être téléphoné en se jurant de se suicider a ému les français.
Beaucoup de journaux reviennent sur ce fait divers qui interpelle tous les éducateurs et les parents d’adolescents. Dans 20 minutes, le psychiatre Jean-Philippe Raynaud rappelle que les adolescents représentent une population particulièrement vulnérable au suicide car ils traversent une crise identitaire. De même, selon lui, “la contagion du suicide est réelle chez les adolescents. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il faut surveiller ceux qui ne vont pas bien de très près dans les jours qui viennent. Le cas d’Ajaccio, rapporté par les médias, risque de leur servir de modèle identificatoire.”. Ce que confirme le pyschanaliste Serge Hefez dans Libération qui détaille également les signes qui doivent mettre les parents en alerte.
On apprend d’ailleurs en fin de journée qu’une troisième jeune fille a tenté de se défenestrer en Corse La jeune fille, est une élève du collège Laëtitia-Bonaparte comme les deux jeunes filles qui ont sauté dans le vide, jeudi soir. Une dépêche AFP nous rappelle aussi que ce phénomène de mimétisme n’est pas propre à la France et est assez fréquent au Japon

Dans la suite du débat (voir la revue de presse du jeudi 24) ,
L’Humanité consacre un long dossier à Guy Môquet Le rédacteur en chef explique “ Dès qu’elle a été annoncée par le président de la République, la décision de faire lire la lettre de Guy Môquet a suscité émotion et questions. Émotion chez tous ceux qui, comme nous, portent au coeur l’histoire et les combats de ce jeune résistant communiste, et de ses 26 camarades fauchés avec lui par les balles nazies(…). Mais questions aussi, chez ceux qui s’inquiètent d’une opération de récupération, et dès lors d’un hommage qui risquerait le détournement de sens. Questions encore chez ces professeurs qui refusent les dérives d’une instrumentalisation de l’histoire. Sensible à tout cela, l’Humanité n’entend pas bouder la reconnaissance nationale à laquelle accède Guy Môquet, mais fera tout au contraire pour lui donner pleinement honneur et sens.
Au moins, cette décision et ce débat auront permis de mieux faire connaître le destin de ce jeune garçon. Permettez moi de raconter pour finir cette revue de presse une anecdote édifiante et totalement véridique…
Il y a quelques années sur la ligne 13, deux jeunes adolescentes très maquillées et couvertes de bijoux clinquants discutent d’une voix forte qui permet au passager que je suis de tout entendre. On approche alors de la station Guy Môquet. “au fait c’est qui Guy Môquet ? dit l’une d’elle, “J’sais pas dit l’autre, ça doit être l’inventeur de la moquette…

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 25/05/07


A Ajaccio, un double suicide concerté par défi?
Jeudi soir à Ajaccio, deux adolescentes se sont défenestrées à quelques minutes d'intervalle après s'être téléphoné. Elles sont grièvement blessées mais leur vie n'est plus en danger
Lire la suite de l’article


«Il y a un aspect épidémique du suicide»
Le psychiatre Serge Hefez souligne l'effet d'entraînement que peut avoir un ado déprimé sur d'autres adolescents. Et détaille les signes qui doivent mettre les parents en alerte.
Lire la suite de l’article


Paris : sans-papiers arrêtés, enfants cachés
lopée d'arrestations de sans-papiers ces derniers jours. Meï Zhu Pan et Long Pan, couple de Chinois arrivés en France en 1999, étaient toujours en centre de rétention hier soir. Ces parents de trois enfants scolarisés dans le XIe arrondissement de Paris ont été incarcérés à Wassel, près de Rouen. Ce centre de rétention étant aménagé pour accueillir des familles, les trois enfants du couple sont cachés par des militants du Réseau éducation sans frontières (RESF).
Lire la suite de l’article


En quête d'un code de bonne conduite pour les jeunes
Inquiétude des associations de sécurité routière face à la mortalité des 18-24 ans.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 25/05/07


À six mois, les bébés lisent sur les lèvres
es nourrissons arrivent à différencier des langues étrangères par l'audition mais aussi par la vision.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 24/05/07 (un jour de retard)



Il s’appelait Guy Môquet, il avait 17 ans
Emprisonné pour avoir diffusé les idées communistes, fils du député communiste Prosper Môquet, il fit partie des otages choisis par le ministre de l’Intérieur de Pétain,Pierre Pucheu, et fusillés par les nazis à Châteaubriant.
Lire la suite de l’article


Ces jeunes clandestins des premiers mois
Ils étaient membres des Jeunesses communistes avec Guy Môquet. Viscéralement antifascistes, antiracistes et résistants.
Lire la suite de l’article


Anne-Marie Môquet : « Ce n’est pas une simple lettre émouvante »
« Je trouve l’initiative très bonne si cette lecture peut éveiller quelques sentiments chez les jeunes et leur enseigner l’importance de notre histoire. » La soeur de Guy Môquet, adoptée à l’âge de sept ans par Prosper Môquet, le père de Guy, lorsque celui-ci a épousé en secondes noces sa mère en 1960, rajoute : J’aimerais éviter toute banalisation. »
Lire la suite de l’article


Une vie volée
Dès qu’elle a été annoncée par le président de la République, la décision de faire lire la lettre de Guy Môquet a suscité émotion et questions. Émotion chez tous ceux qui, comme nous, portent au coeur l’histoire et les combats de ce jeune résistant communiste, et de ses 26 camarades fauchés avec lui par les balles nazies. Quoi de plus juste qu’un hommage soit enfin rendu par la nation tout entière au martyre de Guy Môquet. Mais questions aussi, chez ceux qui s’inquiètent d’une opération de récupération, et dès lors d’un hommage qui risquerait le détournement de sens. Questions encore chez ces professeurs qui refusent les dérives d’une instrumentalisation de l’histoire.
Sensible à tout cela, l’Humanité n’entend pas bouder la reconnaissance nationale à laquelle accède Guy Môquet, mais fera tout au contraire pour lui donner pleinement honneur et sens.
Lire la suite de l’article


Je n’oublie pas Châteaubriant
Par Pierre-Louis Basse

Qu’y faire, quand on met ses pas dans les pas de Guy Môquet, quand on s’endort au bras de son col roulé, quand on suffoque devant les lettres d’adieu, quand on rêve de la mitraille ?
Lire la suite de l’article


Les premiers pas de la Résistance
Par Roger Bourderon, historien

À l’automne 1940, tandis que Vichy met en place la collaboration, des embryons de réseaux de résistance se constituent. Dans la clandestinité, le PCF développe une stratégie de Front populaire face à l’ennemi.
Lire la suite de l’article


« Abrogez le décret Robien, comme promis ! »
Des centaines de profs ont manifesté pour rappeler au gouvernement l’engagement pris par le candidat Sarkozy.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 25/05/07 ( payant)



Deux collégiennes se concertent avant de sauter dans le vide
Deux amies de 14 et 15 ans, dans la même classe d'un collège d'Ajaccio, ont sauté de la fenêtre des appartements de leurs parents, juste après s'être téléphoné en se jurant de se suicider. Hospitalisées dans un état grave, leur vie ne serait pas en danger
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 25/05/07


Rien vu...


-------------------------------------------------
20 minutes du 25/05/07



Ajaccio : nouvelle alerte au suicide
Le spectre de la contagion rôde à Ajaccio. Une adolescente, amie des deux collégiennes qui se sont défenestrées jeudi à Ajaccio, a été prise en charge vendredi après-midi par le SAMU, alerté par des voisins qui s'inquiétait de la voir déambuler sur un balcon.
Lire la suite de l’article



«La contagion du suicide est réelle»
Jean-Philippe Raynaud, professeur de psychiatrie de l’adolescence et de l’enfance et médecin psychiatre à l’hôpital La Grave de Toulouse, réagit à la tentative de suicide concertée de deux adolescentes à Ajaccio, ce jeudi.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 25/05/07



Tentatives de suicide à Ajaccio: le pronostic vital des adolescentes n'est plus engagé
Le pronostic vital des deux adolescentes, camarades de classe de 14 et 15 ans, qui se sont défenestrées jeudi soir à Ajaccio dans une tentative de suicide concertée, "n'est plus engagé" mais elles demeurent grièvement blessées, a indiqué vendredi un haut responsable de la police.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 25/05/07



Rien vu...



------------------------------------------------
Ouest-France du 25/05/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
Le Monde daté du 26/05/07



Une troisième jeune fille a tenté de se défenestrer en Corse
Les policiers d'Ajaccio ont intercepté in extremis une jeune fille qui se trouvait sur le rebord de sa fenêtre, prête à sauter dans le vide depuis un immeuble dans le centre-ville, a-t-on appris, vendredi 25 mai, auprès du procureur de la République, José Thorel. La jeune fille, dont l'identité n'a pas été communiquée, est une élève du collège Laëtitia-Bonaparte comme les deux jeunes filles qui ont sauté dans le vide, jeudi soir.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 25/05/07


RESF annonce le placement
de quatre étrangers en rétention
L'association dénonce une "politique d'expulsion inhumaine", revenant sur le contexte familial et professionnel des personnes arrêtées.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 25/05/07


Deux adolescentes tentent un suicide concerté
Les adolescentes se sont jetées, pratiquement en même temps, de la fenêtre de leur appartement respectif après avoir échangé quelques mots au téléphone. Le parquet d'Ajaccio s'inquiète des jeux de défis morbides lancés sur Internet et ouvre une enquête pour "incitation au suicide"
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 25/05/07



Thierry Cadart élu nouveau secrétaire général du Sgen-CFDT
Thierry Cadart, 47 ans, a été élu vendredi secrétaire général du Sgen-CFDT, en remplacement de Jean-Luc Villeneuve, qui prend sa retraite après neuf ans à la tête de la troisième fédération de l'Education, a annoncé le Sgen-CFDT dans un communiqué.
Professeur certifié de mathématiques, Thierry Cadart aura la lourde tache de rendre attractive une fédération qui souffre encore des positions confédérales adoptées en 2003 à propos de la réforme des retraites.
Lire la suite de l’article


La communauté universitaire organise des "Assises de l'Enseignement supérieur"
Quatorze organisations représentatives de la communauté universitaire veulent tenir "rapidement" des "Assises de l'Enseignement supérieur", afin d'élaborer des propositions pour une réforme large de l'université, ont-elles annoncé vendredi.
Lire la suite de l’article


Les suicides collectifs, un phénomène de société au Japon
Les affaires de suicides collectifs, généralement organisées sur internet, sont un phénomène de société au Japon qui détient l'un des plus forts taux de suicide dans le monde industrialisé.
Lire la suite de l’article


Pécresse : l'autonomie, "première brique" d'une réforme de l'université
La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Valérie Pécresse a assuré jeudi que la loi sur l'autonomie des universités dès juillet serait "la première brique d'une réforme plus large, à l'issue d'une journée de concertation avec les acteurs de l'université.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.