vendredi, mai 11, 2007

Revue de presse du vendredi 11 mai 2007

A l'occasion de la journée du 10 mai (journée de l'abolition de l'esclavage), plusieurs journaux reviennent sur le passé colonial de la France et sur l'esclavage. Dans Libération, l'historien Claude Liauzu estime que la société française doit conduire un travail en profondeur, notamment à l'école, sur son passé esclavagiste. Il est très critique sur ce genre de cérémonie.qui “... permet aux politiques de se donner bonne conscience en reconnaissant les crimes du passé, mais ne règle aucun des problèmes du présent. Je crois beaucoup plus à un travail en profondeur, à l'école dit-il Il faut donner un sens à cette période de la traite, expliquer pourquoi ça s'est passé ainsi et dans le monde entier.
Mais, dans le contexte de cette journée , une phrase du discours de Nicolas Sarkozy, prononcée au soir de son élection, vient en résonance: « Au bout du chemin de la repentance et de la détestation de soi il y a, ne nous y trompons pas, le communautarisme et la loi des tribus(...)e vais en finir avec la repentance qui est une forme de haine de soi. ». Le site Rue89 propose un dossier assez complet sur cette question , avec des interviews de plusieurs personnalités : Benjamin Stora , Louis-Georges Tin , Lilian Thuram , Esther Benabassa et bien d ‘autres.

Comme nous le relations hier, le mouvement de blocage des universités n'a pas pris mais les inquiétudes demeurent.
Le projet de Nicolas Sarkozy qui inquiète le plus les étudiants est sans conteste celui de l'autonomie des universités. « Si des décrets sur l'autonomie paraissent cet été, comme courent certaines rumeurs, le nouveau président de la République irait à l'affrontement », dit l'Unef dans une declaration reprise par Le Figaro . Le syndicat étudiant craint avec une telle réforme une compétition accrue entre les universités. Et, comme le rappelle plusieurs articles, certains pourraient traduire "autonomie" par "privatisation"

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 11/05/07


La fac refroidit ses ardeurs
Hier, les pro et anti-Sarkozy débattaient âprement dans plusieurs universités. A Tolbiac, le blocage a été levé.
Lire la suite de l’article


Un pavé anti-Sarkozy, quatre mois ferme
Comparutions immédiates, hier, pour des manifestants arrêtés le 6 mai à la Bastille.
Lire la suite de l’article


«Il faut donner un sens à la période de la traite»
L'historien Claude Liauzu estime que la société française doit conduire un travail en profondeur, notamment à l'école, sur son passé esclavagiste. Entretien, à l'occasion de la Journée nationale de l'abolition de l'esclavage.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 11/05/07



Université : la mobilisation anti-Sarkozy ne fait pas recette
Hier, les étudiants ont tenu des AG, mais ils n'ont pas bloqué les facs. Ils vont en revanche organiser une manifestation le 16 mai, jour de la passation de pouvoir.
Lire la suite de l’article


L'autonomie des facultés, fer de lance d'un vaste projet de réforme
Les présidents volontaires devraient être rapidement plus libres dans la gestion de leur établissement.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 11/05/07 (un jour de retard)



« Rapprocher les mémoires »
Membre du comité pour la mémoire de l’esclavage et auteur de Mémoires des esclavages , Édouard Glissant donne son sentiment sur cette journée.
Lire la suite de l’article


La France doit regarder en face son passé esclavagiste
La loi Taubira du 10 mai 2001 reconnaît la traite négrière comme crime contre l’humanité. Jacques Chirac préside aujourd’hui la cérémonie, rejoint par Nicolas Sarkozy.
Lire la suite de l’article


Tel quel : Sarkozy : « Je déteste la repentance »
« Au bout du chemin de la repentance et de la détestation de soi il y a, ne nous y trompons pas, le communautarisme et la loi des tribus. » Paris, discours d’investiture en tant que candidat UMP, 14 janvier 2007.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 11/05/07 ( payant)



Un nouveau collège musulman en Ile-de-France
Un deuxième collège musulman va certainement ouvrir ses portes à la rentrée prochaine en région parisienne. Deux classes de 6 e seront installées dans un local de Vitry-sur-Seine. Le projet déclenche les foudres de la mairie.
Lire la suite de l’article


Je saisis dès à présent le recteur ! »
Que vous inspire ce projet ? Alain Audoubert. Je suis surpris de ce projet sur lequel je n'ai aucune information. C'est scandaleux. Le passage de Nicolas Sarkozy au ministère de l'Intérieur, en charge des cultes, a incité de telles initiatives.
Lire la suite de l’article


Encore très peu d'établissements confessionnels
APRES la loi de 2003 sur les signes religieux à l'école, certains responsables musulmans avaient prophétisé une vague de nouveaux établissements musulmans, pour accueillir notamment les jeunes filles ne souhaitant pas ôter leur voile.
Lire la suite de l’article



Douze petits chefs deviendront grands...
LS SONT DOUZE, mais il n'y aura qu'un élu. Hier, le lycée René-Auffray, de Clichy (Hauts-de-Seine), accueillait le concours général de l'hôtellerie-restauration. Comme pour les mathématiques, l'histoire, la philo, la cuisine a aussi son élite scolaire....
Lire la suite de l’article


60 000 emplois à saisir dans l'hôtellerie-restauration
LA TRADITION a parfois du bon, surtout quand elle est pourvoyeuse d'emplois. Dans l'hôtellerie-restauration, un secteur où la France jouit d'une grande réputation (832 000 personnes embauchées, 15 000 jobs créés par an), plus de 60 000 emplois
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 11/05/07



Le catholicisme italien défend en force la famille
Une grande manifestation de défense de la famille réunira samedi 12 mai des centaines de milliers d'Italiens, avec le parrainage de la Conférence épiscopale italienne
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 11/05/07



Toulouse : Sarko fait débat à la fac du Mirail
Près d'un millier d'étudiants se sont réunis hier en assemblée générale au Mirail. Pas d'ordre du jour précis mais un débat houleux concernant les résultats de l'élection présidentielle et la politique envisagée par le futur gouvernement.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 11/05/07



Les enfants des ZEP sont en moins bonne santé
Une étude de la Direction de la recherche montre que l'état de santé des jeunes est lié à leur milieu social
Lire la suite de l’article
------------------------------------------
Rue 89 du 11/05/07




Esclavage: la «fin de la repentance»?
Rue89 ouvre le débat sur le souhait de Sarkozy d'en "finir avec la repentance".
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 11/05/07



Pascal Dazin, soldat de la paix familiale
Comme un couple sur trois, Pascal Dazin, médecin du travail, a vécu une séparation. Une histoire banale qui est devenue un enfer. Pascal Dazin estime que l'appareil judiciaire pousse les familles au conflit. Il a fait de cette rupture douloureuse un combat pour la paix familiale.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 11/05/07



Eloge de la repentance, par Marc Olivier Baruch
a rupture est là, pas nécessairement tranquille : avant même sa prise de fonctions, en deux interventions dont les termes n'ont vraisemblablement pas été choisis à la légère, Nicolas Sarkozy a détruit l'un des principaux acquis de la présidence de Jacques Chirac : la reconnaissance solennelle de la place prise par la France, par l'Etat français, dans la Shoah. Ecoutons le président élu : à Nice, le 30 mars, il se place du côté de "ceux qui pensent que la France n'a pas à rougir de son histoire ; elle n'a pas commis de génocide". Trois semaines plus tard, à Rouen, il affirme vouloir "remettre la France à l'honneur" en dénonçant "la repentance, mode exécrable à laquelle je vous demande de tourner le dos".
Lire la suite de l’article


Les "serious games" : de l'art d'apprendre en s'amusant
Le ministère des finances français a ouvert la voie au grand public en France : en mettant en ligne le jeu Cyber-Budget il y a un an, Jean-François Copé passait les "manettes" du ministère à tout internaute un tant soit peu curieux des rouages financiers de l'Etat. Mais les "jeux sérieux" (serious games), didacticiels conçus à l'origine pour des utilisations internes au sein d'entreprises ou d'institutions, ont désormais d'autres fonctions : ils sont devenus un excellent moyen d'immersion pour l'internaute, permettant de décoder une problématique ou des situations complexes au travers d'une simulation ludique, ou encore de véhiculer des messages politiques et commerciaux. A l'image de Bercy, de nombreuses institutions gouvernementales n'hésitent pas à simuler leurs activités dans un jeu.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 11/05/07


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 11/05/07



Quid novi? Le latin-grec!
Non, ce ne sont pas des langues mortes: du 11 au 13 mai, à Nantes, un festival européen très tendance leur est consacré
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 11/05/07



Sarkozy propose l'autonomie des universités, les étudiants traduisent par privatisation
L'"autonomie réelle" des universités a été un des leitmotiv de la campagne de Nicolas Sarkozy mais sans précision sur ses intentions réelles, certains étudiants n'ont pas attendu son investiture pour y lire une volonté de sélection et de privatisation.
Lire la suite de l’article


Université: la Confédération étudiante attend que Sarkozy tienne "parole"
La Confédération étudiante a estimé vendredi que le nouveau président, Nicolas Sarkozy, "devra tenir parole" sur les volets budgétaire et insertion professionnelle des jeunes de son programme pour l'Enseignement supérieur.
Lire la suite de l’article


"Principe" d'une manifestation le 16 mai voté à Paris X-Nanterre
Plusieurs centaines d'étudiants, réunis jeudi en assemblée générale à l'université Paris X-Nanterre (Hauts-de-Seine), ont voté le "principe" d'une manifestation à Paris contre la politique de Nicolas Sarkozy le 16 mai, jour de son entrée en fonction comme président, selon des sources étudiante et policière.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.