mercredi, janvier 31, 2007

Revue de presse du mercredi 31 janvier 2007

La contestation du projet de loi Sarkozy de prévention de la délinquance se poursuit. Comme le dit un titre de Libération les éducateurs ne veulent pas balancer. C’est ce que précise une éducatrice “Nous sommes payés pour rétablir la confiance dans les institutions perdue par certains jeunes. Quand nous serons obligés de communiquer des informations, il sera extrêmement difficile de maintenir cette confiance.»”.
On peut rapprocher cela d’une information trouvée aujourd’hui sur le site du Nouvel Observateur où on apprend qu’ une convention a été signée par le parquet, la préfecture de police et le rectorat de Paris pour renforcer le signalement des infractions en milieu scolaire. Cette convention établit que "le chef d'établissement scolaire (...) doit aviser, sans délai, le procureur de la République de tout acte délictueux porté à sa connaissance dans l'exercice de ses fonctions". Les faits font l'objet d'une "transmission systématique" de l'établissement à la justice, par un "rapport d'infraction en milieu scolaire" . Une "mise en garde" sera signée par l'élève dont l'infraction aura été signalée au parquet.
A quand les CPE (Conseillers Principaux d’Éducation) habillés en uniforme et en képi ?
Eh oh, les CPE pas taper, c'est pour rire !

Connaissez vous Kamini et “Marly Gomont” ?. Ce jeune noir, rendu célèbre par un clip diffusé sur Internet raconte sa vie dans un village de l’Aisne. C’est Dédicacé à tous ceux qui viennent des p'tits patelins — Ces petits patelins paumés —Pour qui personne n'a jamais rappé — Même pas un flow — Ces petits patelins paumés — Que même la France ne sait pas qu'ils sont là chez elle . Le Monde poursuit dans la même veine avec un reportage (dans l’Aisne d’ailleurs) sur la “galère” des jeunes ruraux. Dans ces villages tranquilles, les difficultés d'insertion sont les mêmes que celle des "jeunes des cités": problèmes d’insertion, de précarité, angoisse devant l’avenir.
"La désertification des campagnes produit les mêmes phénomènes d'angoisse, voire de désespoir, que ce qu'on voit dans les banlieues", relève Jean-Pierre Balligand, député maire (PS) de Vervins.
Bientôt des violences “urbaines” à la campagne ?

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 31/01/07


Prévention de la délinquance: organisation de la résistance
La guerre sera longue sur le front anti-Sarkozy si l'on en croit les adversaires de son projet de loi sur la prévention de la délinquance. Rassemblés dans le Collectif national unitaire de résistance à la délation (CNU), ils faisaient lundi le point sur leurs actions alors que le texte doit terminer sa navette parlementaire à l'Assemblée à partir du 13 février. «Le travail d'alerte de la population commence tout juste. C'est un projet de société, ça concerne tout le monde», a indiqué Hélène Franco, secrétaire général du Syndicat de la magistrature (SM), qui fait partie de la vingtaine d'organisations que compte le collectif.
Le 23 janvier, plusieurs centaines de personnes ont manifesté à Paris contre le projet de loi et d'autres actions ont eu lieu en province (Toulouse, Lyon, Rennes...), selon le CNU, pour dénoncer une «loi liberticide».
Lire la suite de l’article


Les éducateurs ne veulent pas balancer
Le «secret professionnel partagé» ruinerait leurs relations avec les jeunes.
Lire la suite de l’article


Mince comme un riche
Une étude sur le surpoids des ados met en évidence le lien avec le milieu social.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 31/01/07


Difficile passage au sans tabac dans les lycées
Dans les établissements scolaires, l'interdiction de fumer à partir de demain s'accompagne de campagnes de prévention.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 30/01/07 (un jour de retard)



Un lycée en grève contre les expulsions
Les élèves et la grande majorité des enseignants du lycée Théophile-Gautier, à Paris, étaient en grève, hier, contre l’expulsion d’une mère d’élève.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 31/01/07 ( payant)



Ce qui change à la fac
Même si elle est très souvent décriée, c'est vers l'université que vont se presser, dès la rentrée prochaine, la majorité des nouveaux bacheliers. Pour la première fois, cette année, une préinscription est possible. Nos conseils pour bien vous y prendre.
Lire la suite de l’article


« Je m'attends à souffrir »
LE BAC ? Boulfa, 17 ans, y pense à peine. « En fait, l'après-bac me fait beaucoup plus peur. La fac de médecine, c'est un peu l'hécatombe. » L'année prochaine, elle s'inscrira à l'université Paris-VII (Bichat-Lariboisière). Les choses très sérieuses...
Lire la suite de l’article


« La fac ne me fait pas peur »
JOHANNA n'en a jamais douté : son salut étudiant ne passera pas par une classe préparatoire. Très modeste ou tout simplement réaliste, cette lycéenne de 17 ans, élève plutôt moyenne de terminale S, n'envisage pas une grande école.
Lire la suite de l’article



La SNCF va faire lire vos enfants dans le train
IL Y AVAIT le fameux « sandwich SNCF », il y aura maintenant « le livre SNCF ». La compagnie l'annoncera ce matin : le 8 février, à la veille des premières vacances scolaires d'hiver, une nouvelle collection d'ouvrages pour enfants de 7 à 11 ans sera...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 31/01/07



Le scoutisme, cent ans et toujours prêt !
En 2007, le mouvement scout fête le centenaire du premier camp organisé par Baden-Powell. Pour l'occasion, les associations françaises avancent unies pour souligner l'actualité de la méthode scoute.
Lire la suite de l’article


Aider un enfant qui se trouve gros
Les parents doivent se préoccuper de l'hygiène de vie de la famille, mais aussi apprendre à leurs enfants à faire face aux critiques et à accepter leur corps
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
20 minutes du 31/01/07



Des lycéens jouent Bond, Edward Bond
L'auteur comme professeur. Cent quatre-vingts lycéens de l'académie de Lyon ont révisé hier, de manière inédite, l'un de leurs textes inscrits au programme du bac. Issus de classes de premières et terminales option théâtre, ils sont montés sur la scène des Célestins (Lyon 2e) devant l'auteur britannique de la trilogie Pièces de guerre, Edward Bond, exceptionnellement présent à Lyon jusqu'à ce soir. « C'est un peu comme si Shakespeare était venu nous donner des indications pour mieux comprendre Roméo et Juliette », comparait hier Emilie, élève au lycée Painlevé d'Oyonnax (Ain).
Lire la suite de l’article


Mandarins et patrons signent un parchemin
Rapprocher facs et entreprises. Les trois universités d'Aix-Marseille ont signé hier une convention avec la chambre de commerce et d'industrie Marseille-Provence, l'union patronale et six unions professionnelles (BTP, agroalimentaire, chimie, métallurgie, mer). Une première en France par le nombre de signataires et l'étendue de la convention, assure l'Union pour les entreprises (UPE 13-Medef).
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 31/01/07



Duris : "Aimer Molière n'est pas une question d'âge"
Romain Duris interprète le jeune Molière dans le film de Laurent Tirard.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Ouest-France du 31/01/07



La Courneuve ne change pas d'un coup de Kärcher magique
Nicolas Sarkozy avait promis de « nettoyer la racaille au Kärcher ». Mais, à la Cité des 4 000, les choses changent lentement dans les barres HLM qui concentrent les problèmes des banlieues.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
Le Monde daté du 01/02/07



Les jeunes ruraux ont le sentiment que leurs "galères" n'intéressent personne
Le cadre de vie des jeunes de la Thiérache (Aisne) n'a pas la tristesse des cités- "ghettos" des banlieues sensibles. Mais dans ces villages tranquilles, les difficultés d'insertion sont les mêmes : une fois sortis de l'école, entre 16 et 25 ans, les jeunes de la mission locale vivent des situations de précarité et d'angoisse qui ressemblent étonnamment à celles décrites par les "jeunes des cités". "On parle jamais de nous. Mais, ici, on vit les mêmes galères", résume Nathalie Delvas, 24 ans, titulaire d'une maîtrise de biologie, revenue vivre chez ses parents faute d'avoir trouvé un emploi.
Lire la suite de l’article


Madame Wikiwiki, par Francis Marmande
Ce titre dans le journal : "Agronome de formation, cette mère au foyer préside depuis son village du Puy-de-Dôme l'encyclopédie mondiale en ligne Wikipédia." Mme Wikiwiki, Française de souche, préside Wikipédia depuis octobre 2006. Wiki wiki, en hawaïen, signifie "rapide", "informel". Mme Wikiwiki a 38 ans, trois enfants, un mari, un potager. Wikipédia est une encyclopédie mondiale en ligne. La singularité merveilleuse de cette encyclopédie, c'est qu'elle est informée, rédigée, mise au point par ses usagers mêmes, ses petits soldats. Wikipédia est à l'Encyclopédie de Diderot ce que le kiwi est à la truffe.[…]
Lire la suite de l’article


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 31/01/07


La police contre la violence scolaire
Une convention pour renforcer le signalement des infractions en milieu scolaire a été signée par le parquet, la préfecture de police et le rectorat de Paris a été signée
Lire la suite de l’article


La FSU réunie en congrès à Marseille
La Fédération syndicale unitaire, premier syndicat dans l'Education, entend "peser dans le débat" social dans le cadre de la campagne présidentielle.
Lire la suite de l’article


"L'enjeu : la prochaine rentrée"
par Gérard Aschieri, secrétaire général de la Fédération syndicale unitaire (FSU

La FSU veut interpeller les candidats sur les enjeux de l'Education : les moyens d'une politique éducative pour assurer la réussite des élèves, le rôle et la place des services publics, la représentativité syndicale et le dialogue social. Les questions des salaires et des suppressions de poste sont importantes mais nous souhaitons surtout faire réagir les candidats sur les grandes questions sociales et l'Education est une grande question sociale. Nous pensons qu'il faut une autre logique en matière d'Education et non simplement un nouveau texte ou l'annulation des suppressions de postes.
Mon analyse est que, depuis 2002, les gouvernements successifs ont fait le choix très négatif de dire que l'Education en France coûtait trop chère et que tous les jeunes ne pouvaient pas réussir.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 31/01/07


Racisme: "Il nous faut des chiffres"
Louis-Georges Tin, porte-parole du Conseil représentatif des associations noires, réagit après la publication mercredi du sondage commandé par son association à la TNS Sofres et publié dans Le Parisien. Selon les résultats, près de 56% de Noirs en France se déclarent "personnellement victimes de discrimination raciale dans leur vie de tous les jours"
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 31/01/07



La FSU plaide pour un "service public" de l'accompagnement scolaire
En pleine explosion des cours de soutien privés, la FSU, principale fédération de l'Education, a défendu mercredi à Marseille un "service public" de l'accompagnement scolaire au sein de l'Ecole, ce qui suppose une augmentation du nombre de professeurs.
Lire la suite de l’article


Robien prône un soutien scolaire gratuit contre les "officines privées"
Le ministre de l'Education, Gilles de Robien, a déclaré mercredi à l'Assemblée nationale qu'il n'admettait pas que "l'Education nationale soit suppléée" dans sa mission de soutien scolaire "par des officines privées".
Lire la suite de l’article


L'UNEF et la FIDL appellent à l'unité entre organisations de jeunes et enseignantes
Le président du syndicat étudiant UNEF, Bruno Julliard, et celui des lycéens de la FIDL, Tristan Rouquier, ont appelé mercredi les enseignants de la FSU, en congrès à Marseille jusqu'à vendredi, à gagner le "combat" pour l'Ecole "tous ensemble".
Lire la suite de l’article


En congrès, la FSU s'interroge sur la défense des services publics en Europe
La défense des services publics en Europe alimente les débats du congrès des enseignants de la FSU, réuni jusqu'à vendredi à Marseille, certains prônant plus d'implication dans les structures européennes tandis que d'autres craignent de jouer le jeu de la privatisation.
Lire la suite de l’article


Défense 2e chance: un dispositif "incontournable" mais perfectible (rapport)
Le dispositif Défense 2e Chance est "incontournable" mais les "moyens financiers et humains" doivent encore être précisés pour assurer sa "viabilité", a estimé la commission de la Défense de l'Assemblée dans un rapport publié mercredi.
Lire la suite de l’article


Référendum dans 60 universités sur l'insertion professionnelle (syndicat)
La Confédération étudiante (Cé) va lancer un référendum dans 60 universités pour demander aux étudiants si, selon eux, l'université doit avoir comme but l'insertion professionnelle après les études, a annoncé mercredi ce syndicat.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

mardi, janvier 30, 2007

Revue de presse du mardi 30 janvier 2007

Pour Libération, Le cœur des profs bat moins fort à gauche. L’éditorialiste, Jean-Michel Thénard pose la question : « Ségolène Royal aime-t-elle les enseignants ? Il va falloir qu'elle le leur prouve si elle veut les séduire. Pour l'heure, ils lui gardent plutôt un chien de leur chienne. La candidate socialiste a des handicaps. D'abord, elle a été ministre délégué de Claude Allègre, ça laisse des traces. L'homme qui voulait dégraisser le «mammouth» reste parmi les plus honnis chez les profs. ». Alain Bergougnioux, historien et membre du PS , dans le même journal, montre bien que les choses sont moins nettes qu’avant et que “Les enseignants s’interrogent”. Alors de gauche ? Oui, mais le moral dans les chaussettes. Comme le résume, dans le même article, une enseignante interrogée , on a besoin de soutien. Pas qu'on nous casse.. Les changements ne se feront qu’avec les enseignants pas contre eux. Rappelons nous l’épisode Allègre…

Le Parisien consacre son dossier “vivre mieux” au “casse-tête” de l’orientation . Pour Bruno Magliulo, Inspecteur d’académie et auteur de nombreux manuels, interviewé par le journal, C’est le moment des grandes décisions. Celle-ci intervient à plusieurs niveaux : en fin de troisième, en fin de seconde et en terminale.
A propos du post bac, on trouvera mis en ligne sur le site de l’Express le palmarès des classes prépas dont Bruno Belhoste, professeur d'histoire contemporaine à l'université Paris X-Nanterre, interviewé par le magazine montre que c’est «un système unique au monde» (et très coûteux) renforçant l’inégalité au sein du système.

Depuis la dernière présidentielle, la France a changé. Quelles sont les évolutions les plus significatives ?
C’est la question que pose Ouest France dans une série de reportages. Celui d’aujourd’hui s’intitule : « Mais comment a-t-on pu se passer de tout ça ? » et décrit le poids des nouvelles technologies dans la vie de tous les jours et notamment chez les jeunes. « Je fais partie de la génération MSN», assure Charlotte, 16 ans. « Chaque soir, j'y passe environ deux heures, entre 19 h et 21 h. Je communique avec des amis du lycée ou d'autres. C'est mon espace de liberté. » Idem pour sa soeur jumelle. « Avec mes copains et copines, on parle de tout et de n'importe quoi, reconnaît Margot. Et si vous aviez à choisir entre la télévision et MSN ? «MSN, sans hésiter ».« Je me sers aussi pas mal d'Internet pour des recherches scolaires, continue Charlotte. J'ai des copains qui vont même sur des sites où on leur propose des rédactions toutes faites. »
Ce reportage montre très bien l’impact majeur de ces évolutions non seulement sur la vie de tous les jours mais aussi sur l’enseignement et l’accès à la connaissance. Et l’évolution est très rapide. Il faut rappeler en effet que ce sont près de 30 millions de Français qui sont aujourd’hui connectés à Internet (+10% en un an). Selon une étude Médiamétrie, le temps mensuel moyen passé sur le web par visiteur unique (internaute s'étant connecté au moins une fois au cours du mois à domicile ou sur le lieu de travail) serait de 22h 27mn.
On peut aussi pointer un paradoxe. Les enseignants semblent une des catégories sociales les mieux équipées mais on peut se demander si cela a une réelle influence sur leurs pratiques et l’usage des TICE en classe.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 30/01/07


Le cœur des profs bat moins fort à gauche
La méfiance envers les partis de gauche traditionnels a gagné le corps enseignant, autrefois bastion du PS.

Lire la suite de l’article


Editorial
Considération

Ségolène Royal aime-t-elle les enseignants ? Il va falloir qu'elle le leur prouve si elle veut les séduire. Pour l'heure, ils lui gardent plutôt un chien de leur chienne. La candidate socialiste a des handicaps. D'abord, elle a été ministre délégué de Claude Allègre, ça laisse des traces. L'homme qui voulait dégraisser le «mammouth» reste parmi les plus honnis chez les profs.

Lire la suite de l’article


Alain Bergounioux, ex-professeur d'histoire, membre du Parti socialiste :«Plus qu'avant, les enseignants s'interrogent»
Plus qu'avant, les enseignants s'interrogent sur leur avenir et sur leur statut. D'un point de vue sociologique, les choses ont évolué, notamment dans le primaire, avec la fin des écoles normales et la féminisation. Enfin, la gauche au pouvoir n'a pas toujours eu les réponses qu'ils attendaient.
Lire la suite de l’article


Contre Sarkozy, oui, pour Royal, bof
Au congrès de la FSU, à Marseille, les enseignants se résignent, «faute de choix».
Lire la suite de l’article




La cantine gratuite déborde
A Drancy, le personnel dénonce la dégradation des conditions de travail.
Lire la suite de l’article


Une loi pour généraliser le système ?
Il aimerait que son initiative (conjointe avec celle du maire du Bourget) fasse boule de neige. Alors Jean-Christophe Lagarde, maire (UDF) de Drancy, a déposé il y a quelques semaines une proposition de loi pour rendre la cantine gratuite toute la durée de la scolarité obligatoire
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 30/01/07


Le débat sur l'homoparentalité s'invite dans la campagne présidentielle
Longtemps réticente au mariage et à l'adoption pour les couples homosexuels, et alors même que ses voeux officiels pour 2007 portaient haut les valeurs traditionnelles de la famille, Ségolène Royal vient pourtant de s'engager « à procéder à cette importante réforme par la voie d'un projet de loi », si elle est élue en mai. Des propos qu'elle a tenus tout récemment dans un courrier adressé à l'Interassociative lesbienne, gaie, bi et trans (Inter-LGBT), en réponse à ce mouvement qui, fin novembre, lui avait demandé de « clarifier » sa position.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 29/01/07 (un jour de retard)



La FSU tient congrès à Marseille
La fédération de fonctionnaires, dont le congrès s’ouvre, entend valoriser le métier d’enseignant, défendre le service public et participer à l’instauration d’une vraie démocratie sociale
Lire la suite de l’article


Un enjeu de taille : faire que la rentrée 2007 ne soit pas celle annoncée
Majoritaire dans l’éducation nationale et première organisation de la fonction publique d’État, la FSU prépare activement la mobilisation du 8 février.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 30/01/07 ( payant)



Comment éviter le casse-tête de l'orientation
Pour les 630 000 lycéens de terminale, il faut choisir en ce moment ses futures études supérieures. Ce n'est pas évident ! Même si, cette année, de nouvelles procédures font leur apparition. Cette semaine, nos conseils pour ne pas se tromper.
Lire la suite de l’article


« C'est le moment des grandes décisions »
BRUNO MAGLIULO, inspecteur d'académie au rectorat de Paris
Lire la suite de l’article


Au lycée Voltaire, des jeunes surtout absorbés par le bac
NATHAN, Laureline, Patrice, Fériel, Kevin et les autres... Dans un peu plus de cinq mois, les 220 élèves de terminale...
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 30/01/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
20 minutes du 30/01/07



La grève dans les cantines peu suivie à Drancy
Une grève qui fait pschitt. Seuls 7 agents techniques de Drancy sur 650 se sont déclarés en grève lundi matin, dont «aucun employé des cantines», a indiqué la mairie. La CGT avait appelé à la grève pour dénoncer notamment une «détérioration» des conditions de travail dans les restaurants scolaires depuis l'instauration de la gratuité le 8 janvier.
Lire la suite de l’article


Lyon : A Gagarine, les parents occupent les bancs
La colère grandit chez les parents d'élèves du groupe scolaire Gagarine à Vaulx-en-Velin. A compter d'aujourd'hui, 13 h, ils ont décidé d'occuper chaque jour l'école durant quelques heures pour protester contre le départ de Mohamed Benziane, dont le poste d'assistant d'éducation n'est pas reconduit.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 30/01/07



La “galère” des jeunes précaires
Ils souhaitent entrer dans la vie active mais ont des difficultés à trouver un emploi pérenne. Témoignages
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Ouest-France du 30/01/07



« Mais comment a-t-on pu se passer de tout ça ? »
Charlotte et Margot, deux adolescentes et soeurs jumelles, ne sont pas les seules à surfer sur Internet. Serge, leur père, et Fabienne, leur mère, sont aussi devenus des accros.
Lire la suite de l’article


Sur le Net : Sardou roule-t-il pour Sarkozy ?
Michel Sardou a-t-il repris à son compte le discours de Nicolas Sarkozy dans sa chanson Allons danser ? La rumeur court sur le Net.

Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
Le Monde daté du 31/01/07



François Chérèque : "Ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux, c'est infaisable"
Un fonctionnaire sur deux, on parle de l'Etat, pas des hôpitaux, des collectivités locales. Plus de la moitié des fonctionnaires de l'Etat sont des enseignants. Cela veut dire supprimer un quart des enseignants, c'est-à-dire 300 000 enseignants. C'est infaisable.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 30/01/07


Un lycée contre l'expulsion d'une mère d'élève
Un lycée parisien se mobilise contre le placement en centre de rétention d'une mère d'élève chinoise sans-papiers.
Lire la suite de l’article

La population des internautes
a progressé de 10%
Une étude Médiamétrie publiée lundi 29 janvier annonce que près de 30 millions de français se sont connectés à Internet en décembre 2006, marquant ainsi une progression de 10% de la population internaute en un an.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 30/01/07



Le palmarès des meilleures prépas
Certes, les classes préparatoires des lycées les plus prestigieux occupent une place de choix dans le classement établi par L'Express et L'Etudiant. Mais les filières d'excellence ne sont plus réservées à une élite. Tous les bons élèves peuvent y accéder. Nos tableaux leur permettront de comparer les résultats aux concours d'une large gamme d'établissements
Lire la suite de l’article


«Un système unique au monde»
Bruno Belhoste, professeur d'histoire contemporaine à l'université Paris X-Nanterre, remonte aux origines des classes prépa
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 30/01/07



Présidentielle : Robien suggère de porter l'effort sur la Licence
Le ministre de l'Education Gilles de Robien a suggéré lundi, dans le cadre du débat présidentiel, une refonte de la Licence - les trois premières années de fac -, en augmentant le nombre d'heures de cours et la part de culture générale.
Lire la suite de l’article


Robien et Bertrand parlent du tabac dans un lycée... non-fumeur depuis 2000
Le ministre de l'Education nationale, Gilles de Robien, et celui de la Santé, Xavier Bertrand, se sont rendus mardi matin, pour discuter des méfaits du tabac avec élèves et professeurs, dans un collège-lycée du XVIe arrondissement de Paris non-fumeur depuis 2000.
Lire la suite de l’article


Une Capverdienne expulsée en octobre revient en France en février
Une lycéenne capverdienne de 18 ans, Suzilène Monteiro, scolarisée dans les Hauts-de-Seine et expulsée le 12 octobre 2006 vers le Cap Vert, va "rentrer en France le 3 février, à Orly" après avoir obtenu un visa, ont annoncé mardi des élus communistes des Hauts-de-Seine et le Réseau éducation sans frontières (RESF).
Lire la suite de l’article


Pommes gratuites à la récréation dans les collèges du Maine-et-Loire
Près de 100.000 pommes vont être distribuées à partir de ce mardi et durant quinze jours à l'heure de la récréation dans les collèges de Maine-et-Loire pour "sensibiliser" les élèves à la qualité nutritionnelle de ce fruit.
Lire la suite de l’article


Un salon d'orientation samedi à Paris pour les collégiens de 4e et 3e
Un salon d'orientation réservé aux collégiens des classes de quatrième et troisième, et à leurs parents, se tiendra samedi à Paris, à l'Espace Champerret, a annoncé lundi l'organisateur, Studyrama.
Lire la suite de l’article


Robien rappelle Frêche à l'ordre après des propos contre des proviseurs
Le ministre de l'Education nationale, Gilles de Robien, a rappelé à l'ordre lundi Georges Frêche pour des propos que le président de la région Languedoc-Roussillon a tenu le 19 janvier à des proviseurs, lors d'une réunion non publique."Des paroles désobligeantes ont été prononcées et le président du conseil régional a indiqué aux proviseurs qu'ils étaient +sous ses ordres+, ce qui est contraire à la réalité juridique et administrative", a assuré le ministre, dans un communiqué.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

lundi, janvier 29, 2007

Revue de presse du Lundi 29 janvier 2007

Saison des congrès.
Selon la Fédération syndicale unitaire (FSU), qui ouvre aujourd'hui son congrès à Marseille, on ne parle pas assez d'éducation dans la campagne. Le Figaro cite Gérard Aschiéri qui souhaite que ce congrès serve de “caisse de résonnance” dans la campagne. Car hormis les débats (mal posés d’ailleurs) sur la carte scolaire et l'accompagnement scolaire, « peu de thèmes ont émergé», souligne t-il, « l'une des questions fondamentales reste pourtant l'investissement de la nation dans son école ».Mais comme le fait remarquer Luc Cédelle dans Le Monde, bien qu'elle se veuille "force de proposition", en premier lieu dans la lutte contre l'échec scolaire, la FSU se sait perçue par une majorité des gestionnaires du système éducatif comme un facteur de blocage, n'approuvant que l'attribution de moyens supplémentaires. - "d'investissements", corrige M. Aschieri.
"Que cela plaise ou non, nous sommes représentatifs, rappelle t-il. "Lorsque nous affirmons une chose, il y a de fortes chances que cela corresponde à l'avis majoritaire de la profession. Il serait bon d'en prendre la mesure. Gérard Aschiéri, seul candidat à sa succession, devrait être réélu, à l’issue du congrès, pour un troisième mandat de trois ans.
Il y avait d’autres congrès ce week-end. Les deux plus importants syndicats de lycéens, l'Union nationale lycéenne (UNL) et la Fédération indépendante démocratique lycéenne (Fidl), ont tenu samedi et dimanche leurs rencontres nationales<: chacune a profité de l'occasion pour faire entendre sa voix en s'adressant aux candidats à l'Elysée et rappelé aussi, qu’après le succès de la lutte contre le CPE, il faillait compter avec eux.

Beau portrait, dans Libération du samedi 27 janvier, d’un IEN c’est-à-dire d’un inspecteur chargé d’une circonscription d’enseignants du primaire en Charente. Loin de l’image réductrice de l’inspecteur dont on redoute la visite et qui vient pour sanctionner, on y montre quelqu’un qui conçoit sa fonction avant tout comme un métier de contacts, de terrain, de médiation. «Il faut savoir écouter les enseignants, et aussi leur donner du rêve, car ce qu'on leur demande peut décourager. Tout est devenu prioritaire : la maîtrise de la langue, la sécurité routière, l'environnement, les nouvelles technologies, l'intégration des handicapés...» ajoute t-il.. Et il a bien raison.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 29/01/07


L'inspecteur Bobichon, l'oreille du maître
24 heures dans sa vie. Education. Il soutient les enseignants dans une Charente difficile.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 29/01/07


École : la FSU veut peser dans la campagne présidentielle
Selon la Fédération syndicale unitaire (FSU), qui ouvre aujourd'hui son congrès à Marseille, on ne parle pas assez d'éducation dans la campagne.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 27/01/07 (un jour de retard)



Potion amère infligée à l’académie de Nice
Var et Alpes-Maritimes occupent les dernières places en matière d’encadrement scolaire après l’annonce de la purge de Robien.
Lire la suite de l’article


Val-de-Marne : enseignants spécialisés en danger
Chargés d’aider les équipes scolaires à intégrer les enfants handicapés dans les classes, les 13 enseignants itinérants spécialisés du Val-de-Marne redoutent la suppression de leurs postes.
Lire la suite de l’article


Les Raba doivent revenir
Manifestation, demain, à Vesoul, pour le retour en France de la famille Raba, expulsée au Kosovo, dans le village de tous les dangers.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 29/01/07 ( payant)



Rien vu...


------------------------------------------------
La Croix du 29/01/07



Rien vu...


-------------------------------------------------
20 minutes du 29/01/07



Un « Atlas » sous surveillance
Un livre qui sème le trouble dans l’académie de Lyon. Le recteur, AlainMorvan, s’inquiète de l’envoi gratuit,ces derniers jours au rectorat et au lycéeDiderot (1er), d’un ouvrage d’« inspiration coranique » contestant la théorie de l’évolution. Les chefs d’établissement ont été informés de la diffusion de cet Atlas de la création, édité enTurquie et écrit en français, qui, selon le rectorat, constitue une dangereuse «imposture scientifique».
Lire la suite de l’article


Marseille : Ecoles sous tensions
Les agents municipaux de l'école Canet-Larousse (14e) exerceront ce midi leur droit de retrait. Ils veulent dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail, après la violente altercation verbale qui a opposé jeudi une agent d'entretien de l'école et une mère de famille, qui lui reprochait d'avoir réprimandé son fils
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 29/01/07



Un an après avoir terrassé le CPE, les lycéens interpellent les candidats
Les lycéens, un an après avoir terrassé le CPE avec leurs aînés étudiants et syndicalistes, entendent se mêler au débat de la présidentielle, en interpellant les candidats sur leurs intentions face au fléau de la précarité qui affecte prioritairement les jeunes.
Par un hasard de calendrier, les deux plus importants syndicats de lycéens, l'Union nationale lycéenne (UNL) et la Fédération indépendante démocratique lycéenne (Fidl), ont tenu samedi et dimanche leurs rencontres nationales: chacune a profité de l'occasion pour faire entendre sa voix en s'adressant aux candidats à l'Elysée.
Lire la suite de l’article


En congrès à Marseille, la FSU veut "peser dans le débat" présidentiel
La Fédération syndicale unitaire (FSU) organise son 5e congrès du 29 janvier au 2 février à Marseille, entre deux journées de mobilisation, avec l'intention d'en faire une "caisse de résonance" dans le débat présidentiel tant sur les questions d'Education que de Fonction publique.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 29/01/07



Les vrais jumeaux, des semblables si différents
Sociologues et scientifiques interrogent souvent la gémellité. Les autres les observent avec curiosité. Mais les jumeaux sont-ils vraiment un couple à part ?
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 30/01/07



Un projet de charte de la laïcité présenté à Dominique de Villepin
Le Haut conseil à l'intégration (HCI) devait présenter, lundi 29 janvier, à Dominique de Villepin, un projet de charte de la laïcité dans les services publics. Un texte qui a vocation, aux yeux du HCI, à être affiché dans tous les services publics : les hôpitaux, les prisons, les armées mais aussi les services publics d'accueil plus ponctuels comme les caisses d'allocations familiales (CAF) ou les caisses primaires d'assurance maladie (CPAM)."Le principe de laïcité ne se limite pas au seul champ de l'école", relève le HCI dans l'avis remis à cette occasion au premier ministre
Lire la suite de l’article


Première force du syndicalisme enseignant, la FSU se prépare au choc de la présidentielle
Le prochain ministre de l'éducation, quel qu'il soit, devra compter avec elle : fer de lance d'un syndicalisme enseignant de "résistance" à la "déréglementation libérale", la Fédération syndicale unitaire (FSU) tient son cinquième congrès, du lundi 29 janvier au vendredi 2 février, à Marseille. 750 délégués doivent y participer.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 29/01/07


La FSU réunie en congrès à Marseille
La Fédération syndicale unitaire, premier syndicat dans l'Education, entend "peser dans le débat" social dans le cadre de la campagne présidentielle.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 29/01/07


Rien vu...


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 29/01/07



Un an après avoir terrassé le CPE, les lycéens interpellent les candidats
Les lycéens, un an après avoir terrassé le CPE avec leurs aînés étudiants et syndicalistes, entendent se mêler au débat de la présidentielle, en interpellant les candidats sur leurs intentions face au fléau de la précarité qui affecte prioritairement les jeunes.
Lire la suite de l’article


Un guide pratique sur l'éducation à la santé en milieu scolaire
L'Institut national de prévention et d'éducation à la santé (Inpes) et le ministère de l'Education nationale publient un "Guide pratique" pour rendre "plus cohérentes" et "inscrire dans la durée" les actions d'éducation à la santé en milieu scolaire, ont-ils annoncé vendredi.
Lire la suite de l’article


Cantines gratuites : les agents municipaux appelés à la grève à Drancy
La CGT, qui appelle lundi à la grève tous les agents techniques de Drancy (Seine-Saint-Denis), compte sur la mobilisation des personnels de cantines, débordées par un afflux d'enfants depuis qu'elles sont gratuites, pour revendiquer de meilleures conditions de travail.
Lire la suite de l’article


Mélenchon et un lycée contre l'expulsion d'une mère d'élève sans-papiers
Le sénateur et ancien ministre de l'Enseignement professionnel Jean-Luc Mélenchon et un lycée parisien se sont mobilisés contre le placement en centre de rétention d'une mère d'élève chinoise sans-papiers, a annoncé lundi le premier adjoint à la mairie du XIIe, Alexis Corbière.
Lire la suite de l’article


Devant les lycéens de la FIDL, Mailly (FO) fustige les "abus" des stages
Le secrétaire général de FO, Jean-Claude Mailly, a fustigé samedi devant quelque 200 jeunes du syndicat lycéen Fidl réunis durant le week-end à Paris pour leurs rencontres nationales, les "abus" des stages et l'"exploitation" des stagiaires par les entreprises.
Lire la suite de l’article


Projet de loi délinquance: "le travail d'alerte commence juste" (collectif)
Les organisations rassemblées dans le "Collectif national unitaire de résistance à la délation" (CNU) ont estimé, lundi, que leur travail de mobilisation contre le projet de loi de Nicolas Sarkozy sur la prévention de la délinquance commençait "tout juste".
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

vendredi, janvier 26, 2007

Revue de presse du vendredi 26 janvier 2007

La pré-inscription à la fac, c’est parti…
Un nouveau système d’inscription dans le supérieur est mis en place dans 59 universités sur 84 De nombreux lycées ont déjà reçu ou recevront d'ici à la fin février des formulaires « de procédure d'aide à l'orientation universitaire » destinés aux élèves de terminale et adressés par différentes universités du secteur. Outre leurs notes dans les trois dernières années d'études, ils devront y indiquer les formations dans lesquelles ils envisagent de s'inscrire en 2007-2008. Et quelques lignes de motivation. Le tout sera renvoyé à l'université par le lycée (vers la mi-février) . Chaque responsable des licences universitaires devra ensuite départager les « bons » élèves de ceux qui lui semblent avoir des résultats insuffisants pour s'inscrire dans sa filière. Les lycéens recevront alors individuellement un avis positif ou négatif.
Mais comme le dit très explicitement la circulaire (intitulée « orientation active ») que m’a donnée un collègue : « quelle que soit la recommandation de l’université, l’élève restera libre de son choix final »
La même ciculaire rappelle que 11% des bacheliers généraux ; 30% des bacheliers technologiques et 61% des bacheliers professionnels sortent de l’université sans diplôme.
Mais cette réforme risque cependant de créer des remous, car elle s’attaque à des symboles forts comme la liberté et plus encore le mythe méritocratique.

gare à une situation qui pourrait devenir explosive” (L’Humanité) . Alors que le contexte pré-électoral peut sembler peu favorable à des prises de décision ministérielles, la mobilisation est forte chez les enseignants. La grève de la FSU a été un succès et le 8 février prochain, ce sont tous les syndicats qui appellent à la grève. Ce n’est pas seulement la question du pouvoir d’achat mais aussi les suppressions de postes et les économies faites sur les « heures de décharge » qui sont au cœur du mécontentement. On peut même dire que celui-ci est encore plus profond et qu’il traduit une exaspération et un ras le bol devant le mépris dont ils estiment être l’objet.
En d’autres termes : ça bout dans les salles des profs…

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 26/01/07


Rien vu...



---------------------------------------------
Le Figaro du 26/01/07


Préinscription dans les universités, c'est parti !
Un nouveau système d'orientation, censé éviter les erreurs d'aiguillage des bacheliers, est mis en oeuvre dans 59 facultés volontaires sur 84.
Lire la suite de l’article


Les filières qu'il vaut mieux éviter
Psychologie, Staps, biologie, sciences humaines ou médecine sont des filières universitaires hasardeuses pour un jeune lycéen.
Lire la suite de l’article


L'armée de terre se met en quête de nouvelles recrues
Une nouvelle campagne de recrutement vise à inverser un taux de candidatures à la baisse.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 25/01/07 (un jour de retard)



Les profs de nouveau prêts à en découdre
La participation à la grève du 8 février se confirme dans l’éducation. Prenant les devants, la Seine-Saint-Denis a déjà lancé les grandes manoeuvres.
Lire la suite de l’article


Le SNES inquiet sur le pouvoir d’achat
Le SNES-FSU, principal syndicat des collèges et lycées, s’est inquiété de la « situation d’érosion » du pouvoir d’achat des enseignants, en référence à une récente étude de trois économistes
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 26/01/07 ( payant)



Pourquoi il faut surveiller les blogs de vos ados
C'est le journal intime version Internet. Les jeunes raffolent des blogs et les ados français sont champions en la matière : 20 000 blogs sont créés chaque jour en France. Les parents doivent garder un oeil sur cet outil qui...
Lire la suite de l’article


DAVID FAYON, expert de l'Internet* : « C'est la première génération née avec la souris »
Comment expliquez-vous le succès des blogs chez les jeunes ? David Fayon. C'est une spécificité française. Nulle part ailleurs, on n'assiste à une telle ruée des ados sur les blogs. Les jeunes Français éprouvent plus que les autres le besoin d'écrire....
Lire la suite de l’article


Sophia y raconte ses copines, sa mère et... son portable
CES DERNIERS TEMPS, Sophia a un peu délaissé le blog qu'elle a créé il y a deux ans. « J'ai eu pas mal de boulot au collège. Je n'ai pas écrit d'article depuis le mois de décembre », regrette l'ado de 14 ans, installée devant son ordinateur à Biot...
Lire la suite de l’article


« Avec les parents, on n'en peut plus ! »
LA PLATE-FORME Skyblog s'est encore enrichie, hier, de près de 18 000 petits journaux intimes (décompte à minuit)... qui peuvent être lus par tout le monde !
Lire la suite de l’article


Comment les sites contrôlent
S'ILS représentent de formidables espaces de liberté pour les jeunes internautes, les blogs ne sont pas pour autant en dehors des lois. « Le blogueur est libre de s'exprimer, mais sa liberté ne lui permet pas de tout dire et de tout écrire,
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 26/01/07



Leçon de français
Courriel, pourriel, baladodiffusion... Le site de l'Office québécois de la langue française traque les anglicismes et trouve leurs équivalents français
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 26/01/07



Emmanuel Hoog ‘(président de l’INA) : «Amener les jeunes à la politique»
c'est notre mission de service public d'amener les jeunes à la politique. A partir de mardi prochain, on pourra même télécharger des sonneries de portables avec les «petites phrases» célèbres de nos élus depuis 1946 ! Plus sérieusement, c'est primordial de pouvoir montrer, en images, l'évolution du débat sur des sujets tels que la sécurité ou le logement.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 26/01/07



Les sectes changent de ton
Lobbying et “thérapeutes” tendent à prendre la place des traditionnels gourous
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 26/01/07



Rien vu...



-------------------------------------------------
Le Monde daté du 27/01/07



La Commission européenne au secours des étudiants étrangers en Belgique et en Autriche
Une procédure d'infraction a été ouverte, mercredi 24 janvier, par la Commission européenne contre la Belgique et l'Autriche, qui appliquent des quotas, jugés discriminatoires, envers les étudiants étrangers, notamment dans leurs universités de médecine. Tout en reconnaissant que cette question "est particulièrement sensible", l'exécutif européen a envoyé à l'Autriche et à la Belgique des "lettres de mise en demeure" leur demandant d'expliquer les restrictions d'accès à leurs systèmes d'enseignement supérieur pour les titulaires de diplômes d'enseignement secondaire obtenus dans d'autres Etats membres.
Lire la suite de l’article


Le programme en six "E" du candidat Bayrou
(…)L'ancien ministre de l'éducation a, en outre, détaillé son programme sur l'enseignement. "Je suis pour que l'on garantisse aux enfants arrivant en sixième la maîtrise de la lecture, de l'écriture et du calcul", a-t-il déclaré. "Pour rétablir le contrat de confiance entre l'école et les Français, il faut revaloriser son image et cesser de dénigrer [le corps enseignant]."
A propos des dégradations et de l'indiscipline dans les établissements scolaires, il a préconisé "l'extraction des enfants fautifs et la mise en place d'une pédagogie adaptée avec des éducateurs spécialisés, sans laquelle ils font l'objet d'une non-assistance à personne en danger".
François Bayrou est revenu sur la condition des élèves méritants, demandant que l'Etat octroie les moyens pour qu'un jeune "issu d'un quartier populaire ait les mêmes chances qu'un jeune scolarisé au lycée Henri IV de Paris".
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 26/01/07


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 26/01/07


Rien vu...


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 26/01/07



Le 1er février, les "coins fumeurs" partent en fumée
Dans quelques jours, les "coins fumeurs" devront avoir disparu des établissements scolaires, des hôpitaux, et même des entreprises où ils pourront cependant être remplacés par des emplacements spécialement aménagés.
Lire la suite de l’article


Les Français hostiles à une "américanisation" de la recherche (sondage)
Les Français sont hostiles à un renforcement des liens entre la recherche publique et le secteur privé, ainsi qu'à la sélection des étudiants à l'entrée des universités, selon un sondage LH2 rendu public vendredi par le quotidien 20 minutes et la radio RMC.
Lire la suite de l’article


CNE et contrat unique : l'Unef prédit à Sarkozy un "désaveu de la jeunesse"
Le syndicat étudiant Unef, leader de la contestation du CPE, s'est insurgé jeudi contre la volonté de Nicolas Sarkozy de "s'inspirer" du Contrat nouvelles embauches (CNE) pour créer un contrat de travail unique lui prédisant "un puissant désaveu de la part de la jeunesse".
Lire la suite de l’article


La mère d'un enfant lourdement handicapé menacée d'expulsion, son père non
Une Algérienne en situation irrégulière, mère de deux enfants, dont l'un souffre d'un lourd handicap, a reçu une lettre la forçant à quitter le territoire français le jour même où son mari a, au contraire, appris la prolongation de son titre de séjour, a annoncé vendredi RESF.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

jeudi, janvier 25, 2007

Wat's new ?
ou "work in progress"

Pendant longtemps, mon blog ne m'a servi que de "site miroir" pour mes revues de presse qui étaient publiées à divers autres endroits comme le site des Cahiers Pédagogiques et celui de France 5 éducation .
Mais la nouvelle version de Blogger m'a amené à faire quelques aménagements et, de fil en aiguille, à construire un blog qui a un peu plus d'allure et qui semble (presque) tout neuf !
Du coup, cela me donne envie de plus y écrire et de ne plus me contenter des revues de presse pour développer un peu plus mes réflexions sur l'éducation (comme l'indique d'ailleurs le titre du blog).
Je ne sais pas si je tiendrai cet engagement car la confection de la revue de presse est déjà, en soi, une tâche importante à laquelle je m'astreins depuis trois ans et demi.

Comment se fait la revue de presse ?
Je passe à peu près une heure et demi par jour minimum pour la réaliser. Évidemment, je lis surtout la presse sur le web et j'ai en favoris tous les sites que je consulte. Au fur et à mesure de ma consultation, je copie dans une page modèle Word avec déjà les codes HTML tout prêts, les articles qui me semblent intéressants. Il y a donc une phase de lecture rapide des articles et de "copier-coller" assez mécanique et routinière. Au cours de cette consultation, je vais repérer les articles qui me semblent les plus intéressants et, parallèlement à cette récolte, les idées pour le chapô me viennent. C'est évidemment la partie qui m'amuse le plus et que je prends le plus de plaisir à faire. Même si, certains jours, il faut vraiment se creuser la tête pour trouver une idée...!
Ensuite, une fois la revue de presse terminée, je la publie sur le blog et sur le site des Cahiers . Ce n'est pas encore fini, puisque je l'envoie aussi par mail (en fait, il s'agit juste du chapô avec le lien vers les pages web) à une trentaine de personnes et à deux listes de diffusion dont, bien sûr, celle des adhérents du CRAP

Évolution
En effet, cette revue de presse était au départ une revue de presse diffusée par mail et destinée uniquement aux adhérents du CRAP, mouvement dont je suis adhérent depuis 1995. C'est en mai 2003, lors du mouvement social où les profs étaient très présents, que j'ai commencé cette recension des articles qui évoquaient cette profession (que j'exerce depuis 1981...).
Au départ, il y avait juste le titre des articles de 3 ou 4 journaux et le lien vers le site du journal. Très sobre. Comme je l'ai déjà indiqué ici-même , c'est en septembre 2004 que j'ai ouvert ce blog et que j'ai donné plus d'ampleur à cette revue de presse. Début 2005, lors de la refonte du site des Cahiers Pédagogiques , elle a été intégrée à la page d'accueil car nous avions décidé de développer une logique “bi-média” pour notre mouvement. La revue mensuelle propose des articles de réflexion et le site une réaction plus immédiate à l'actualité.
De quelques journaux nationaux, on est passé aujourd'hui à douze sites d'iinformation avec à la fois des quotidiens papier, des sites d'information en continu et les dépêches d'agence. De quelques lignes, le préambule est devenu un texte de plus en plus gros. Depuis le début de l'année scolaire 2006-2007, sur les conseils d'un collègue de mon lycée, ce texte est, comme le "format" blog l'exige, truffé de liens vers tout ce qui peut avoir un rapport avec le sujet que je traite (journaux, sites, documents téléchargeables, images...). Merci Mathias ! (quoique, quelquefois, je ne le remercie pas car c'est quand même du boulot en plus...)

Où et quand ?
Partout !
Je peux commencer la revue de presse très tôt le matin et quelquefois, la finir très tard le soir. Lorsque je suis au lycée, à la pause de midi, avec ma clé USB, je vais travailler sur les ordinateurs de la salle des profs pour m'avancer. Quand la connexion Internet marche...
Il m'est arrivé aussi de “squatter” des ordinateurs chez mes parents ou des amis. Comme cette revue intègre le Monde, je suis de toutes façons obligé d'attendre la publication des articles de l'édition datée du lendemain qui se fait (de plus en plus tard) dans l'après-midi. C'est donc devenu un exercice qui peut sembler routinier mais qui est toujours différent. Comme le métier d'enseignant, finalement...

Stop ou encore ?
Encore.
Mais il est vrai que ce blog-revue de presse est quand même une contrainte lourde dans un emploi du temps très chargé. Une à deux heures par jour, ce n'est pas rien et ça se paie au niveau du sommeil. Mais en même temps, je me dis que cet exercice est enrichissant (intellectuellement, bien sûr), et qu'il rend service à ceux qui lisent cette chronique. En moyenne 250 personnes sur les sites et 500 si on additionne les deux listes de diffusion lisent cette chronique. Ca m'encourage à continuer. Ce qui m'encourage aussi, ce sont les petits messages ou commentaires que je peux recevoir. Oui, je l'avoue, comme beaucoup de gens, je "marche au compliment" ! Les jours, où je suis obligé de me forcer un peu, c'est à ces messages que je pense pour me motiver.
Cela me permet aussi de m'exprimer. J'essaie cependant de m'en tenir à l'exercice très particulier de la revue de presse. Ce n'est pas la même chose qu'un éditorial ou une tribune. Il faut d'abord rendre compte de ce qu'on a lu, signaler ce qui mérite de l'être, avant éventuellement de distiller (à petites doses) son avis personnel. Il faut aussi trouver une chute, des transitions comme dans tout exercice d'écriture de ce genre. Alors évidemment, il y a des jours meilleurs que d'autres, certains où il y a de l'inspiration et d'autres où on rame (et c'est pas gai...).
Certains me disent que je devrais conserver mes chroniques, qu'il y a quelque chose à faire avec... Je crois, au contraire, que ce travail est du domaine de l'éphèmere et c'est finalement très bien comme ça !

Revue de presse du jeudi 25 janvier 2007

Dans la presse, il faut signaler une enquête du Monde (parue hier)sur la “phobie scolaire”. Cela concernerait, selon les experts, environ 2 % des enfants en âge d'être scolarisés en primaire ou au collège. Ce que l'entourage scolaire peut traiter comme de la paresse , ce que les parents, peuvent mettre sur le compte d'une crise d'adolescence est quelquefois une pathologie sur laquelle on met maintenant un nom en parlant de “phobie scolaire”.
La mère de Colette raconte qu’à partir de 13 ans sa fille redoutait d’aller au Collège. Cela se traduisait par des tremblements, des sueurs, des crises de panique jusqu’à une tentative de suicide. "J'ai téléphoné à la directrice, se souvient sa mère. Je lui ai demandé l'autorisation de changer d'établissement. Elle a refusé et m'a répondu que ma fille n'avait qu'à s'endurcir".
A Rennes, une classe a été ouverte cette année, pour accueillir ces élèves et les réconcilier avec eux-mêmes et avec l’école. Ce que souligne l’article, c’est le lien très fort qui existe entre la peur de l’échec et la forte pression de la compétition scolaire dans le déclenchement de cette phobie.
Une maladie nosocomiale de l’école, en quelque sorte...

Retour sur info.
Je reviens sur le rapport de l’Académie des sciences que je n’avais pas lu hier au moment de ma chronique de mercredi 24. Je me fiais à la lecture des journaux pour considérer que le ministre s’appuyait sur ce rapport très partisan pour bâtir sa “réforme“ du calcul.
Or, les choses sont plus complexes. Dans ce texte, on peut y lire par exemple que « La complexité de la question posée, et sa déclinaison en programmes et instructions pour les inspecteurs (IEN) et maîtres, impose une grande prudence dans l’affirmation de recommandations et conclusions (...). Il ne serait en effet que trop aisé, dans de telles situations, de solliciter les experts au-delà de ce qu’ils sont en mesure d’affirmer ou de provoquer des incompréhensions profondes chez les maîtres. C’est pourquoi l’Académie, en formulant cet avis, considérerait comme prudent de s’abstenir de préconisations impératives immédiates, et recommande que les observations ici présentées puissent être corroborées d’analyses plus approfondies, le cas échéant contradictoires ».Par ailleurs, le rapport insiste le fait que" les jeux sont une source de calcul "et que "le calcul lui-même peut devenir jeu".
Cela change pas mal l’analyse qu’on peut faire de ce rapport (téléchargeable sur le site de l’Académie des Sciences) mais tout cela confirme surtout que la méthode de lecture de Robien, c’est la lecture rapide…

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 25/01/07


Du risque sectaire dans la formation professionnelle
C'est l'un des éléments que met en exergue le rapport annuel de la Miviludes, la Mission de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires. Ou comment le marché de la formation professionnelle peut s'avérer périlleux
Lire la suite de l’article


En Transnistrie, la grande Russie s'apprend dès l'école
Dans cette République autoproclamée de Moldavie, l'enseignement unique en cyrillique oeuvre à une véritable épuration scolaire.
Lire la suite de l’article


---------------------------------------------
Le Figaro du 25/01/07


Cinq enseignants blessés
Deux élèves du collège George-Sand à Châtellerault (Vienne) étaient entendus hier soir par la police pour avoir jeté dans la matinée deux bouteilles contenant des produits chimiques contre la porte de la salle des professeurs, au moment où ces derniers allaient sortir pour rejoindre leur classe. Les bouteilles, qui contenaient un mélange instable d'acide sulfurique et d'aluminium, ont provoqué une forte détonation avant d'émettre une fumée toxique. Cinq enseignants ont été transportés au centre hospitalier de la ville.
Lire la suite de l’article


L'allemand tente de redorer son image
La semaine franco-allemande et les vingt-cinq ans du lycée franco-allemand de Buc sont propices à des opérations-séduction.
Lire la suite de l’article

Les profs, victimes de leur idéologie, par Alain-Gérard Slama
Les Français changent-ils ? C'est l'évidence. À l'exception de quelques pans essentiels de la société, dont les syndicats d'enseignants, qui manifestaient samedi pour défendre leur « métier », sont la composante, de loin, la plus importante. Non que ces maîtres n'aient de bonnes raisons de se plaindre. Mais, si leur situation s'est dégradée à ce point, la responsabilité en incombe à leur propre idéologie.
Une récente étude due à trois économistes, Robert Gary-Bobo, Touria Jaidane et Btissam Bouzidi, citée par notre confrère Le Monde, met en évidence le fait que, depuis 1981, et cela malgré les réajustements opérés par Claude Allègre, les salaires des professeurs d'école ont décru de 10 % et ceux des autres professeurs, Université comprise, de 20 %. Le recul est énorme. Il rend compte du sentiment général de frustration qui se répand depuis un quart de siècle chez les éducateurs entre l'accroissement exponentiel des attentes placées en eux pour régler les problèmes de la massification du système éducatif, puis de l'immigration, et la faiblesse des contreparties que la société leur consent par la voie du bulletin de salaire. Cela fait longtemps que le système éducatif ne relève plus des ordres religieux et que la profession d'enseigner a cessé d'être une « vocation » - même si, à la fin du XIXe siècle, le laïcisme de combat a repris, pour les besoins de sa cause, une notion qui tend aujourd'hui à la desservir.[…]
[…]l'idéologie qui domine le système éducatif n'a cessé de s'éloigner de la logique de la promotion au mérite, et d'affirmer son attachement à une conception radicale du principe d'égalité. Dès lors, il ne faut pas s'étonner de ce que le « système » récolte les fruits amers qu'il a semés : d'un côté, le développement d'institutions privées fondées sur le principe laïque du mérite, et, plus gravement, la multiplication d'institutions fondamentalistes qui ne manquent pas, hélas, de vocations.
[…]Comme l'a fortement remarqué Raymond Boudon , ce n'est pas parce qu'ils sont mal payés que les « profs » sont en majorité hostiles à l'idée libérale. C'est parce qu'ils sont hostiles à l'idée libérale qu'ils sont mal payés[…]
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 24/01/07 (un jour de retard)



Les chercheurs souhaitent débattre avec les candidats
Par Georges Debrégeas et Alain Trautmann Sauvons la recherche

Il serait à la fois élémentaire et fondamental que, sur les grandes questions de société, les responsables politiques acceptent un débat démocratique avec les citoyens concernés, surtout lorsque ceux-ci ont eux-mêmes élaboré des propositions. Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy affirment qu’ils sont à l’écoute de leurs concitoyens. Le 21 janvier, Bertrand Monthubert, président de Sauvons la recherche, leur a, lors de la matinale de France Inter, lancé une nouvelle invitation à débattre avec les chercheurs. Il serait difficilement compréhensible que, sur un sujet jugé comme prioritaire par ces présidentiables, un tel débat soit à nouveau éludé.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 25/01/07 ( payant)



Le russe à l'honneur à Expolangues
DE L'ANGLAIS AU BASQUE, du polonais à l'espéranto, c'est la fête des langues à partir d'aujourd'hui et jusqu'à samedi au parc des Expositions (hall 5.1) de la porte de Versailles à Paris*. Pour sa 25 e édition, le salon Expolangues, véritable...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 25/01/07



A Drancy, la cantine croule sous le poids des nouveaux inscrits
Instaurée dans l'urgence au début du mois, la gratuité des cantines scolaires désorganise le service
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 25/01/07



Le collège-lycée Al-Kindi retente sa chance
L'espoir renaît pour Al-Kindi. Hier, les représentants de l'association porteuse du projet de collège-lycée musulman de Décines sont ressortis avec le sourire du tribunal administratif de Lyon. Ce dernier examinait une nouvelle demande d'annulation déposée par Al-Kindi contre l'opposition à l'ouverture de l'établissement prononcée le 30 août par le recteur de Lyon, Alain Morvan.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 25/01/07



Rien vu...


------------------------------------------------
Ouest-France du 25/01/07



Adieu Windows XP, bonjour Windows Vista
C'est une vraie révolution qui va déferler sur le monde PC mardi 30 janvier. L'arrivée (enfin) de Vista, le nouveau système d'exploitation de Microsoft.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 26/01/07



Traiter la phobie de l'école
Tremblements, sueurs, crises de panique : à partir de 13 ans, Colette redoutait d'aller au collège. Scolarisée en 4e dans un établissement parisien classé en zone d'éducation prioritaire, l'adolescente était la meilleure élève de sa classe. "J'ai téléphoné à la directrice, se souvient sa mère. Je lui ai demandé l'autorisation de changer d'établissement. Elle a refusé et m'a répondu que ma fille n'avait qu'à s'endurcir". Issue d'une famille aisée, Colette a fréquenté de plus en plus souvent l'infirmerie, jusqu'au jour où elle a eu une crise de désespoir en plein cours menaçant de se suicider.
Ce que l'entourage scolaire avait considéré comme un caprice, ce que les parents, désemparés, mettaient sur le compte d'une crise d'adolescence était une phobie scolaire. Finalement prise en charge dans le service de psychopathologie de l'enfant et de l'adolescent à l'hôpital Robert-Debré, à Paris, que dirige le professeur Marie-Christine Mouren, Colette a pu reprendre le chemin des cours et passer son brevet avec succès. "On n'a pas conscience du danger que représente cette maladie pour les enfants. Il faudrait sensibiliser davantage les parents et l'éducation nationale", conclut la mère de Colette.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 25/01/07


Les sectes ont changé de stratégie
Selon le rapport de la Miviludes, les sectes seraient passées du gourou mystique au formateur, thérapeute et autre lobbyiste pour mieux se fondre dans le paysage.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 25/01/07


Jeux de loterie et pronostics sportifs interdits aux mineurs
Le ministère du Budget a annoncé que les jeux de loterie et les pronostics sportifs commercialisés par La Française des Jeux seraient interdits aux mineurs, afin de lutter contre la dépendance aux jeux
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 25/01/07



Robien plaide pour "toutes les langues" vivantes
Le ministre de l'Education nationale Gilles de Robien a insisté mercredi sur l'importance de l'enseignement de toutes les langues vivantes, et non pas "d"une seule langue dominante", à l'inauguration du 25ème salon Expolangues à Paris, où la Russie était à l'honneur.
Lire la suite de l’article


La police nationale présente ses métiers à 64 enseignants du rectorat de Versailles
La direction générale de la police nationale a organisé jeudi à la CRS de Velizy (Yvelines) une journée de présentation des métiers de la police à 64 enseignants du rectorat de Versailles pour augmenter le nombre de candidats aux concours de la police originaires d'Ile-de-France.
Lire la suite de l’article


Une intersyndicale boycotte l'examen d'un projet de décret sur les écoles
Une intersyndicale d'au moins vingt organisations de l'éducation a refusé de siéger jeudi au Conseil supérieur de l'Education (CSE) pour dénoncer un projet de décret qui risque selon eux de conduire à des regroupements, donc à des fermetures d'écoles dans des communes rurales.
Lire la suite de l’article


Un conseiller d'éducation en grève de la faim depuis un mois à Lyon
Un conseiller principal d'éducation (CPE), en grève de la faim depuis un mois à Lyon pour protester contre une sanction disciplinaire, a assuré mercredi qu'il poursuivrait son "combat" jusqu'à ce qu'il soit entendu
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

La démocratie a besoin de la presse.

La presse a besoin de lecteurs pour vivre…

Lisez et achetez des journaux !

mercredi, janvier 24, 2007

Revue de presse du mercredi 24 janvier 2007

«Tous les enfants peuvent calculer comme tous les enfants peuvent nager ».
C’est une des phrases qu’on trouve dans le rapport du groupe d’ “experts” de l’académie des sciences qui vient d’être remis au ministre. Mais le rapport va plus loin que ces théories sur l’apprentissage. Puisque selon un des membres de ce groupe, Jean Pierre Demailly (très proche de “Sauver les lettres” ) “cela fait trois ou quatre décennies que le calcul est mal enseigné”.
C’est sur un tel rapport que Gilles De Robien s’appuie pour réviser l’enseignement du calcul. Dès la grande section de maternelle, les enfants devront commencer le calcul, afin qu' «à la fin du CE1 les élèves sachent additionner, soustraire, multiplier et diviser des nombres entiers simples». C’est en fait à un retour à la conception de l’enseignement dans la circulaire de 1945 auquel on assiste. Un grand bond en arrière…
En faisant cela le ministre fait un calcul…politique. Puisque, encore une fois, il joue la complaisance démagogique à tout un courant conservateur de l’opinion contre les enseignants, mis en cause dans leurs pratiques et accusé de ne pas faire leur travail. Cette façon de faire est de plus en plus ressentie comme arrogante et méprisante par les enseignants. Comme le résume Luc Bérille, janvier le secrétaire général du syndicat SE-Unsa «Nos élèves apprennent mais le ministre n'apprend rien».

Le Monde nous apprend que la sécurité dans l’enseignement secondaire est insuffisamment prise en compte , c’est l’Observatoire national de la sécurité des établissements scolaires qui le dit dans son rapport annuel. Si la presque totalité des établissements (98 %) dispose d'une salle spécifique pour les travaux pratiques (TP), 58 % des collèges et 31 % de l'ensemble des lycées ne sont pas équipés d'une ventilation, pourtant obligatoire pour les polluants chimiques. Les experts soulignent aussi dans les collèges la présence importante de produits dangereux, inflammables, explosifs voire cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction (CMR).
Et rien sur les ministres toxiques ?

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 24/01/07


Le calcul n'attend pas le nombre des années
Le calcul n'attend pas le nombre des années
Lire la suite de l’article


«Le partage des bonbons»
«Tous les enfants peuvent calculer comme tous les enfants peuvent nager.» Dans son avis rendu hier, le groupe d'experts de l'Académie des sciences, partant du constat d'une insuffisante maîtrise du calcul, analyse son mode d'acquisition et fait des recommandations.
Lire la suite de l’article


Il paie cache
Robert Redeker, 52 ans, professeur de philosophie, vit clandestinement sous protection policière depuis septembre après avoir publié dans «le Figaro» une tribune critiquant l'islam.
Lire la suite de l’article


Du risque sectaire dans la formation professionnelle
C'est l'un des éléments que met en exergue le rapport annuel de la Miviludes, la Mission de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires. Ou comment le marché de la formation professionnelle peut s'avérer périlleux
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 24/01/07


Le calcul mental conseillé dès la maternelle
LE MINISTRE de l'Éducation nationale, Gilles de Robien, l'a assuré hier : il va mettre en place pour 2007 un apprentissage des quatre opérations dès la maternelle, et introduire quinze à vingt minutes de calcul mental par jour.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 23/01/07 (un jour de retard)



Spéculations sur le calcul
L’Académie des sciences remet à Gilles de Robien un avis sur l’apprentissage du calcul à l’école primaire. Le texte suscite déjà la polémique.
Lire la suite de l’article


Au coeur de la justice des mineurs
Bobigny . Juge dans le plus grand tribunal pour enfants de France, Thierry Baranger a ouvert pour l’Humanité les portes de son cabinet durant une semaine. Un voyage entre détresse et violence.
Lire la suite de l’article


Haro sur le projet Sarkozy
Syndicats et associations organisent, aujourd’hui, une manifestation contre le projet de loi sur la prévention de la délinquance.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 24/01/07 ( payant)



Rien vu...


------------------------------------------------
La Croix du 24/01/07



Familles recomposées: Quelle place pour les beaux-parents ?
Les beaux-parents des familles recomposées ne savent pas très bien quel est leur rôle ni dans quels domaines ils peuvent intervenir
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 24/01/07



Les lycéens franciliens se souviennent d'Auschwitz
Deux mois se sont écoulés depuis leur visite des camps d'Auschwitz. Et l'émotion est intacte. Hier, les 480 lycéens franciliens qui s'y étaient rendus en novembre se sont retrouvés au conseil régional pour le vernissage de leur exposition. Chaque classe avait réalisé un panneau retraçant son souvenir des camps de la mort.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Métro (Paris) du 24/01/07



Les enfants aussi auront une Second Life
L’initiative vient d’un grand média. La BBC prévoit de lancer son monde virtuel pour les 7-12 ans cet été
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Ouest-France du 24/01/07



Tabac : à Quimper, un lycée a devancé la loi
Dans cet établissement d'enseignement général et technologique, on a proscrit la cigarette, petit à petit, depuis trois ans. Témoignages.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 25/01/07



La sécurité dans le secondaire insuffisamment prise en compte
Les risques liés aux activités expérimentales ne sont pas suffisamment pris en compte dans les collèges et lycées. C'est l'un des constats établis par l'Observatoire national de la sécurité des établissements scolaires et d'enseignement supérieur dans son rapport annuel rendu public mardi 23 janvier.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 24/01/07


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 24/01/07


Rien vu...


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 24/01/07



Menaces de suppression de postes d'enseignants spécialisés dans le handicap
La CGT Educ'Action du Val-de-Marne a dénoncé, dans un communiqué reçu mercredi, les menaces de suppression à la rentrée prochaine, dans le département, des postes d'enseignants spécialisés itinérants qui interviennent dans les classes où sont scolarisés des enfants handicapés
Lire la suite de l’article


Nouvelle circulaire pour renforcer l'éducation artistique et culturelle
Le ministre de l'Education nationale Gilles de Robien a signé une circulaire qui oblige les écoles, collèges et lycées à "inscrire une dimension artistique et culturelle dans leur projet", a-t-on appris mercredi dans son entourage.
Lire la suite de l’article


Présidentielle: les parents FCPE posent 41 questions sur l'Ecole aux candidats
Les parents d'élèves de la FCPE (gauche) ont envoyé aux candidats à la présidentielle une série de 41 questions balayant des aspects très divers de l'Education et appuyés sur ses propres propositions pour "une Ecole laïque, équitable, démocratique et plus juste, surtout".
Lire la suite de l’article


L'obésité, fléau qui ravive le rôle de l'école dans l'alimentation
La lutte toujours plus pressante contre l'obésité en Europe passe par l'école et la question de l'éducation alimentaire, ont estimé à Lyon les participants à un colloque organisé lors du 13e Salon international de la restauration, de l'hôtellerie et de l'alimentation (Sirha).
Lire la suite de l’article


Les blogs et l'image, seconde peau des ados assoiffés de sensations fortes
Blogs, agressions filmées, jeux dangereux: l'image est devenue un vecteur essentiel de la violence chez les adolescents, pour qui elle représente souvent l'un des seuls moyens de s'affirmer, selon des spécialistes réunis mercredi lors d'un colloque sur le sujet à Paris.
Lire la suite de l’article


Gard: 150 enseignants manifestent à Nîmes pour plus de postes
Plus d'une centaine de professeurs des écoles ont manifesté mercredi à Nîmes, à l'appel de quatre syndicats, afin d'obtenir des postes supplémentaires "face à la pression démographique" à la rentrée 2007 dans le Gard, a constaté un journaliste de l'AFP.
Lire la suite de l’article


Deux collégiens soupçonnés d'avoir fait exploser un engin artisanal en garde à vue
Deux collégiens de Châtellerault ont été interpellés et placés en garde à vue mercredi, après l'explosion d'un engin artisanal devant la porte de la salle des professeurs de leur collège, sans faire de blessés, a-t-on appris de source policière.
Lire la suite de l’article



-----------------------------------------------------------------------
 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.