vendredi, mars 12, 2010

Revue de presse du vendredi 12 mars 2010


Entre 13% et 50% - digital naïves -



Entre 13 et 50%
Entre 13% et 50% des enseignants des collèges et lycées étaient en grève vendredi dans toute la France, selon les estimations diffusés en fin de matinée par le ministère de l’Education nationale et le Snes-FSU. On sait qu’il y a toujours une bataille de chiffres entre le ministère et les syndicats mais l’écart n’avait jamais été aussi important. Le Snes-FSU reproche notamment au ministère de rapporter le nombre des grévistes constatés le matin à l’ensemble des personnels, qu’ils soient en exercice ou non le jour de la grève.
Au delà de la sempiternelle querelle de chiffres, quels sont les motifs de cette grève ?. Il y en a de très nombreux et c’est aussi cette multiplicité des raisons et quelques contradictions internes qui ont pu empêcher certains syndicats (SGEN-CFDT et UNSA-Éducation) de rejoindre ce mouvement. Pêle-mêle le mouvement de ce vendredi proteste contre : le budget de l’Éducation Nationale et les suppressions de postes, la dégradation des conditions de travail mais aussi la réforme du lycée et celle de la formation des enseignants. Si tous les syndicats sont rassemblés (au sein d’un collectif ad hoc ) contre les suppressions de postes, en revanche les avis divergent sur la réforme du lycée dont les syndicats “réformistes” considèrent qu’elle ouvre des pistes intéressantes malgré le contexte de pénurie. De même, si aujourd’hui la question du refus de la réforme de la formation des enseignants semble faire consensus, cela masque cependant des divergences et des contentieux. La FSU aurait eu, rappellent ses concurrents, une attitude ambiguë sur la masterisation et son abstention lors de certains votes aurait permis le passage de certains textes aboutissant à la situation actuelle.
Malgré le ras-le-bol général et légitime, les appels à l’unité ont donc leurs limites. Et dans l’attente d’une réelle mobilisation générale, plusieurs sujets qui fâchent devront être abordés (évolution du système éducatif, définition du métier d’enseignant) et dépassés…

Digital naïves
L’expression digital natives (inventée par Marc Prensky) désigne les “natifs du numérique”. C’est-à-dire les élèves qui aujourd’hui arrivent à l’école en ayant baigné depuis leur plus tendre enfance dans un environnement numérique ce qui leur donne une familiarité avec ces outils. En avril 2008, la défunte revue “le Monde de l’Éducation” avait consacré un dossier à ce sujet
Mais les jeunes d’aujourd’hui sont-ils si familiers que cela avec l’outil informatique ? Ce n’est pas l’avis de Jean-Noël Lafargue, expert en technologies, interviewé par Libération. Selon lui, les jeunes seraient davantage des «digital naives» et beaucoup moins compétents qu’on le croit. Ils sont loin d’être des geeks passionnés par la maîtrise de l’outil et sont beaucoup plus des consommateurs passifs. “Aux débuts de l’informatique, il y a trente ans, l’ordinateur servait presque uniquement à programmer, à fabriquer des choses. On inventait, découvrait, défrichait. Pour ma génération, l’ordinateur a été une conquête. On l’a vu arriver chez nous. Pour les étudiants d’aujourd’hui, ça existe depuis toujours. Ils baignent dedans, c’est leur univers et ils ne le remettent pas en question. La plupart ne sont pas intéressés par le fait d’utiliser l’ordinateur comme outil. Plus ça va, plus il devient un média. Moins on fabrique et plus on consomme. Et les jeunes sont essentiellement bons pour consommer et communiquer.
Il affirme même que, si les jeunes d’aujourd’hui “ont un ordinateur , sont devant quatre heures par jour ils peuvent ne pas savoir comment ouvrir un fichier texte ”. Et il se demande : “La question, c’est de savoir si cette génération va être en mesure de maîtriser le développement des technologies.
Ce qui renvoie à la question de la maîtrise de l’outil et de la réflexion sur les usages et donc encore une fois à une question d’éducation. Si l’on n’a pas un peu de recul sur la manière dont fonctionne un outil et sur les enjeux liés, on risque de subir la technologie plutôt que de la maîtriser.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 12/03/10 (certains articles payants)


Un prof sur deux en grève dans les collèges et lycées, selon les syndicats
Entre 13% et 50% des enseignants des collèges et lycées étaient en grève vendredi dans toute la France, selon les estimations diffusés en fin de matinée par le ministère de l’Education nationale et le Snes-FSU, premier syndicat du secondaire.
Lire la suite de l’article


De Pantin à Rodez, parents d’élèves en campagne
Le prof absent est la hantise des parents. Qu’il se retrouve en permanence ou affecté dans une autre classe, l’enfant risque de perdre son temps. Et cela inquiète alors que la réussite se prépare de plus en plus tôt. Avec les suppressions de postes, le remplacement est ainsi devenu un véritable combat, y compris judiciaire. Lassés d’un dialogue qui ne débouche pas ou de fausses promesses, des parents vont désormais devant les tribunaux. Et les dernières annonces du ministre de l’Education, Luc Chatel, ne devraient pas apaiser leur colère. Certains ont tout de même salué le geste : le ministre reconnaît enfin l’ampleur du problème. Mais les solutions proposées - faire appel «au pied levé» à des étudiants ou à des retraités de l’Education nationale - laissent sceptique.
Lire la suite de l’article


«Les jeunes ne sont plus intéressés par l’outil-ordi»
Informatique. Jean-Noël Lafargue, expert en technologies, analyse l’attitude de consommateurs passifs des 16-25 ans, moins bidouilleurs-hackers que leurs aînés.
Lire la suite de l’article


Après le racket, la fac suit son cours
Etudiants et responsables s’inquiètent de l’image ternie de l’université après une agression dans un amphi.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 12/03/10


Journée de grève dans les collèges et les lycées
A mi-parcours d'une journée de manifestations contre les réformes gouvernementales, les grévistes sont 13% selon le ministère et 50% selon le premier syndicat du secondaire. Une bagarre des chiffres qui rend difficilement compte de l'ampleur du mouvement.
Lire la suite de l’article


La France se prépare à un afflux d'étudiants étrangers
Les grandes écoles veulent attirer ces élèves issus des pays émergents, en majorité asiatiques.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 12/03/10


Enseignants : 13 % à 50 % de grévistes, selon les sources
Les premiers chiffres de la mobilisation enseignante en cette journée de grève et de manifestation dans le secondaire sont tombés vendredi 12 mars en fin de matinée, variant de 13 à 50 % selon les sources (ministère ou syndicats).
Lire la suite de l’article


Grève dans l'éducation nationale : les raisons de la mobilisation
Huit syndicats d'enseignants ont appelé à une journée nationale de grève et de manifestations dans les collèges et lycées, vendredi 12 mars. Cette intersyndicale comprend le SNES-FSU, le SNALC-CSEN, le SNEP-FSU, le Snetap-FSU, le SNFOLC, la CGT, SUD et le SNCL-FAEN. La SGEN-CFDT, quant à elle, a décidé de ne pas rejoindre le mouvement, préférant se concentrer sur l'échéance du 23 mars, date à laquelle l'ensemble de la fonction publique est appelée à se mobiliser.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 12/03/10 (un jour de retard)



Aujourd’hui, les bébés font le pavé
À l’appel du collectif Pas de bébé à la consigne, les professionnels de la petite enfance font grève aujourd’hui pour dénoncer un décret qui menace la qualité d’accueil.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 12/03/10



Enseignants grévistes : 13% selon le ministère, 50% selon les syndicats
Entre 13% et 50% des enseignants des collèges et lycées ont répondu à l'appel à la grève lancé par huit formations syndicales dans toute la France, selon les estimations diffusés en fin de matinée par le ministère de l'Education nationale et le Snes-FSU, premier syndicat du secondaire.
Lire la suite de l’article


Paris : La cantine sera partout au même tarif
C’est une petite révolution dans les cantines. La mairie de Paris a décidé de mettre son grain de sel dans la tarification des repas des écoles. Jusqu’ici fixés par chaque arrondissement, les prix des 16 millions de repas scolaires servis chaque année seront identiques dans toute la capitale dès la rentrée prochaine. 

Lire la suite de l’article


Subvention de la fac de Nanterre : le Conseil général passe en force
Un nouveau défi lancé par la majorité UMP du Conseil Général des Hauts-de-Seine à son président, Patrick Devedjian. Vendredi matin, à l'occasion du vote du budget 2010 du département, Thierry Solère, vice-président du Conseil Général, a déposé un amendement proposant de subventionner l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 12/03/10



Les professeurs retraités appelés à retourner en cours
Les propos du ministre Luc Chatel, qui souhaite mobiliser des professeurs retraités pour effectuer des remplacements, laissent sceptiques la plupart des intéressés
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 12/03/10



Education : de 13% à 50% d'enseignants en grève
Huit syndicats d'enseignants du secondaire ainsi que l'organisation lycéenne Fidl appellent à une journée de mobilisation contre les réformes du gouvernement.
Lire la suite de l’article


Journée de grève et de manifestation dans l'Education à l'appel de 8 syndicats
Le Snes-FSU, premier syndicat des collèges et lycées, prévoit au moins 26 manifestations ou rassemblements vendredi en France lors de la journée de grève et de manifestations à laquelle ont appelé huit organisations syndicales dans les collèges et lycées.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 12/03/10



Grève nationale dans l'éducation ce vendredi
Vingt-six manifestations et rassemblements sont prévus dans toutes les académies...
Lire la suite de l’article


La lycéenne marocaine expulsée attendue samedi à Paris
Le réseau qui la soutient lui réserve un accueil chaleureux...
Lire la suite de l’article


Les profs mobilisés contre les réformes
« Ras-le-bol généralisé », « crise à son paroxysme ». Le ton monte chez les enseignants. Et à l'avant-veille du premier tour des régionales, ils ont bien l'intention de le faire savoir. La moitié des professeurs pourrait être en grève aujourd'hui, selon le Snes-FSU, premier syndicat des collèges et lycées.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 12/03/10



Rien vu...


------------------------------------------------
Ouest-France du 12/03/10



Education : Entre 13% et 50% de grévistes selon les sources
Difficile, aujourd’hui, de savoir quel est le taux exact de grévistes dans les collèges et lycées. Deux sources s’opposent : les syndicats et le ministère. Quand le SNES-FSU compte environ 50% de professeurs grévistes, le ministère n’en voit que 12,9%.
Lire la suite de l’article


Sécurité à l'école : des états généraux en avril
Comment prévenir les coups et les insultes, mieux former les professeurs, associer les parents ? Un conseil scientifique, mis en place hier, va préparer la rencontre des 7 et 8 avril, à Paris.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 12/03/10



Les profs descendent dans la rue
Face à la dégradation de leurs conditions de travail et aux suppressions de postes, les enseignants du secondaire sont descendus dans la rue vendredi. A la mi-journée, le ministère de l'Education nationale a dénombré 12% de grévistes.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 12/03/10


Education nationale : entre 13% et 50% de grévistes
Les chiffres de la participation diffèrent selon les sources. Les enseignants des collèges et des lycées protestent contre les 16.000 suppressions de postes prévues en 2010.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 12/03/10


Ces grèves qui perturbent les régionales
Ecartant toute trêve électorale, diverses professions des secteurs public et associatif se mobilisent depuis quelques jours. Chez les médecins, enseignants, infirmières, assistantes maternelles... les mouvements ont été bien suivis. Retour sur les principaux conflits.
Lire la suite de l’article


Pourquoi les profs font grève
Les enseignants du second degré sont appelés à faire grève ce vendredi. Les motifs sont plus professionnels que sécuritaires.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 12/03/10


Journée de manifestations pour le front du refus
La mobilisation contre les réformes va-t-elle prendre ? La journée du 12 mars est décisive pour les opposants aux réformes. L'intersyndicale (Snes, Snalc, Cgt, FO, Faen et Sud) appelle à une journée de grève et de manifestations nationale dans le secondaire vendredi 12 mars. Il s'agit de protester contre les suppressions de postes mais aussi contre les réformes engagées par Luc Chatel.
Lire la suite de l’article


Ministère : Le retour des experts ?
Éditorial de François Jarraud

Chassés du temple de la rue de Grenelle par Robien et Darcos, les experts sont-ils en train de revenir ? L'exemple du Conseil scientifique des états généraux de la sécurité à l'Ecole constitue une brèche par rapport aux pratiques de ces dernières années.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 12/03/10


Remplacement des enseignants: les fausses évidences de Luc Chatel
Huit syndicats de l'éducation appellent à la grève, vendredi 12 mars. Vingt-six manifestations sont prévues en France. Le ministre de l'éducation, Luc Chatel, dit vouloir faire appel à des étudiants et à des retraités pour assurer les remplacements.
Lire la suite de l’article


Grève dans l'éducation : l'inquiétude des collèges et lycées marseillais
Comment préparer la rentrée 2010 avec près de 7.000 postes en moins dans les collèges et lycées? Alors que huit organisations appellent aujourd'hui à une grève nationale, reportage dans un collège et un lycée marseillais de ZEP, où la grogne monte également contre la réforme de la seconde et le recours aux heures supplémentaires.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------------
ÉducPros du 12/03/10


Prépa Sciences po : Bernard Clerté fait un geste pour les boursiers
L’équipe pédagogique animée par Bernard Clerté s’est fait un nom dans la préparation au concours d’entrée de Sciences po. Ce professeur de philosophie, qui possède un groupe de fans sur facebook, souhaite en 2010 ouvrir sa prépa à des élèves de condition modeste en leur proposant un tarif préférentiel. Il compte sur l’aide de grandes écoles.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 12/03/10



Entre 13% et 50% de grévistes en collèges et lycées, selon les sources
Entre 13% et 50% des enseignants des collèges et lycées étaient en grève vendredi dans toute la France, selon les estimations diffusés en fin de matinée par le ministère de l'Education nationale et le Snes-FSU, premier syndicat du secondaire.
Lire la suite de l’article


Enseignants et lycéens ont commencé à défiler à Paris
Quelques milliers d'enseignants et lycéens ont commencé à défiler vendredi à Paris pour exprimer leur "exaspération" et demander des postes et des personnels formés, a constaté un journaliste de l'AFP.
Lire la suite de l’article


Rhône: des enseignants occupent un collège pour réclamer plus de moyens
Une trentaine d'enseignants et de personnels d'un collège du Rhône, en grève depuis le début de la semaine, prévoyaient jeudi soir de passer la nuit dans leur établissement afin de réclamer plus de moyens, a-t-on appris auprès de l'un d'eux.
Lire la suite de l’article


Dégradations dans un lycée des Landes: deux lycéens condamnés
Deux lycéens majeurs ont été condamnés jeudi à 40 heures de travail d'intérêt général pour avoir dégradé leur établissement à Saint-Vincent-de-Tyrosse (Landes) en décembre en protestation contre la réforme du lycée, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.
Lire la suite de l’article


Réforme du lycée technologique pour aller davantage vers le supérieur (ministère)
Le ministère de l'Education nationale a assuré jeudi que la réforme de la voie technologique au lycée, en particulier des séries STI et STL, prévue à partir de 2011, permettra à "davantage de jeunes de s'orienter" vers des formations de l'enseignement supérieur.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

L'article sur les digital naives se trouve aussi sur Écrans, dont les articles ne sont jamais payants : http://ecrans.fr/Les-jeunes-ne-sont-plus-interesses,9392.html

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.