vendredi, mars 05, 2010

Revue de presse du vendredi 26 février au vendredi 5 mars 2010


Programmes de SES – Culture du chiffre – Facebook et l’éducation -




Reparlons des programmes de SES
D’après les Échos des réflexions en cours au ministère devraient donner lieu à une nouvelle version du futur programme de sciences économiques et sociales en seconde, très critiqué dès sa mise en ligne fin janvier pour consultation jusqu'au 12 mars. En cause ? La moindre place accordée en SES à la sociologie, l'absence de thèmes aussi importants - et sensibles -que le pouvoir d'achat, l'emploi et, donc, le chômage. La version révisée du programme de SES propose cinq thèmes déclinés en dix questions. Parmi les changements majeurs, le « pouvoir d'achat » est réintroduit dans le premier thème (« Ménages et consommation»). En revanche, la notion d' « élasticité», complexe pour un élève de quinze ans, disparaît. La deuxième question de ce thème n'est plus « La consommation : un marqueur social ? », mais « La consommation : des choix individuels ou des choix sociaux ? », qui permet de combiner approches microéconomique, macroéconomique et sociologique. Deux autres thèmes feraient l'objet de modifications significatives. Celui ayant trait aux entreprises et à la production devrait aborder désormais la « valeur ajoutée». Enfin, Le thème initialement intitulé «Choix individuels et choix sociaux» deviendrait (selon Les Échos, ce qui est un peu contradictoire avec la volonté de préserver la sociologie) «Formation et emploi». Il serait enrichi d'une nouvelle question d'étude : «Le salaire est-il l'ennemi de l'emploi ?». De quoi pouvoir finalement aborder le chômage. Par ailleurs, on réfléchit à l'évaluation des élèves dans ces matières non prévues pour l'instant.
Ces informations restent à confirmer D’autant plus que dans le même temps, on apprend que les éditeurs sont déjà en train de préparer les manuels . Seront-elles de nature à calmer les inquiétudes et à faire oublier les autres revendications des professeurs de SES.
Plusieurs autres questions se posent à la suite de cette information : d’où sort ce programme ? le groupe d'expert a-t-il été réuni à nouveau (à ma connaissance, non)? Sinon, il s'agit d'un programme qui est encore plus issu du secret du cabinet ce qui était déjà reproché au programme actuellement proposé… Un bilan a-t-il été fait de la consultation, qui d'ailleurs ne se termine que le 12 mars ? Cet article des Échos est donc bien étrange, il ressemble à un coup de sonde et soulève encore plus de questions qu’il n’apporte de réponses.

Culture du chiffre
Un rapport parlementaire préconise de nouveaux indicateurs pour renforcer la culture du résultat.Libération nous en dit plus sur les propositions du député Cornut-Gentile. Le député recommande le grand ménage dans les critères de performance parce que, dit-il, «la sphère publique croule sous les indicateurs» (1178 indicateurs en 2009 pour la seule loi de finances). Il faut, dit-il, «se concentrer sur quelques indicateurs emblématiques, transversaux et interministériels». Une douzaine tout au plus. Très concrets, «pour répondre aux attentes jugées prioritaires, à un instant précis, des usagers.»
Parmi les indicateurs préconisés, le «nombre de services capables de délivrer un passeport en moins de deux semaines», ou la «part de demandeurs d'emploi recevant au moins une proposition d'emploi ou de formation tous les deux mois». Et dans l'Education: «le taux d'heures de cours assurées pour chaque élève». Ou encore: «le taux de satisfaction du premier vœu d'orientation des élèves en fin de classe de troisième». On imagine facilement les dérives si ce pilotage par les résultats se développe encore plus sans tenir compte des méthodes pédagogiques utilisées pour y parvenir. Ce sont les limites du quantitatif…

Facebook et l’éducation
En France près de trois quarts des 13-17 ans se sont inscrits sur Facebook , soit six fois plus qu’il y a un an. Un reportage d’Envoyé Spécial, il y a quinze jours donnait une image très négative de ce réseau social. Une affaire récente où la direction d’un collège du Haut Rhin a porté plainte pour diffamation contre les créateurs, sur Facebook, d'un site insultant pour un professeur. Les articles ont été nombreux pour pointer les dérives de ce réseau social et ses dangers pour les jeunes. La Croix consacre un dossier un petit peu plus nuancé à ce même sujet. Mais la tonalité reste à peu près la même faite d’un mélange de crainte et de diabolisation.
Ce genre de propos est emblématique de notre rapport à la modernité et au progrès technique. Je pourrais retrouver des textes du début du XXe siècle qui s'alarment contre les dangers de l'automobile ou du téléphone. Peut-être qu'au moment de l'invention du feu, des hommes préhistoriques ont du s'insurger contre cette invention du diable qui allait ramollir les hommes des cavernes et entraîner leur décadence...
!L'Internet en général et Facebook en particulier c'est un outil et comme tous les outils, il ne vaut que par l'usage que l'on en fait. On peut faire les pires et les meilleurs choses avec un outil, ça ne tient pas à l'outil lui même. Avec un marteau, je peux construire un abri ou fracasser la tête de quelqu'un... 
Comme pour tout outil, il y a des conditions d'utilisation et des précautions d'emploi. Je ne peux me servir de mon marteau pour visser... Mais il ne s'agit pas de diaboliser pour autant. Certains pourraient déduire de ces articles (ou du reportage d'Envoyé spécial) que Fb est une sorte de repère de terroristes et de pédophiles ! C'est dommage et cela veut surtout dire que le discours sous-jacent dans ce reportage sur les objets techniques est du même tonneau que celui sur les dangers du téléphone au début du XXe siècle. Excessif et projetant des peurs démesurées par rapport à ce qui n'est qu'un outil.
Plaçons nous plutôt dans une perspective pédagogique et faisons l’hypothèse que l'usage de tout outil s'apprend. L'école plutôt que d'avoir peur des nouvelles technologies devrait plutôt amener les élèves à mieux les utiliser pour en éviter les dangers et en avoir un usage raisonné. Sur Fb, il est utile de dire aux jeunes (et aux autres) qu'il faut réfléchir à son"identité numérique" (ce qu'on laisse voir aux autres et les traces qu'on laisse sur la toile). Il faut les sensibiliser à la question de la vie privée et les laisser inventer les usages dans le respect de ces quelques principes. C'est bien plus pertinent que de diaboliser ce qui n'est qu'un outil...

Derniere revue de presse rétrospective avant un retour à un rythme quotidien. Les vacances se terminent pour la zone C
Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 26/02 au 05/03/10 (certains articles payants)


Martin Hirsch demande la régularisation de trois étudiantes sans papiers
La ministre de l’Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, s’est penchée cette semaine sur une épineuse question : la malbouffe dans les restos U. «Le problème du pain est particulièrement préoccupant», lit-on en gras dans le rapport de huit pages présenté à cette occasion par Jean-Pierre Coffe et l’ex-président de Paris-IV Jean-Robert Pitte. Pendant ce temps, son collègue au gouvernement, le haut-commissaire aux Solidarités actives, Martin Hirsch, se préoccupait d’une situation largement aussi dérangeante : le sort de trois étudiantes de Pau d’origine comorienne menacées d’expulsion. Dans une lettre au préfet des Pyrénées-Atlantiques, il lui demande de réexaminer leur dossier et de les régulariser afin qu’elles puissent poursuivre leurs études.
Lire la suite de l’article


Les ados du collège Gambetta n'avaient agressé personne
Le parquet de Paris a classé sans suite l’enquête sur l’agression en février d’une jeune fille à la sortie d’un collège, enquête au cours de laquelle la garde à vue de trois adolescentes avait déclenché une violente polémique, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.
Lire la suite de l’article


Un nouveau bulletin de notes pour les fonctionnaires ?
Un rapport préconise de nouveaux indicateurs pour renforcer la culture du résultat. Woerth approuve. «Un baromètre de qualité» va être mis en place.
Lire la suite de l’article


En classe, des profs sans aucune expérience
La réforme de la formation des enseignants passe toujours mal. Le ministère de l’Education, Luc Chatel, vient d’annoncer comment sera organisée l’année de stage des profs qui viennent de réussir les concours.
Lire la suite de l’article


Les facs s’arrachent la marque «Sorbonne»
Jusqu’en 1968 tout était si simple… Il n’y avait qu’une université à Paris et elle s’appelait la Sorbonne. Mais elle a ensuite éclaté en 13 entités, dont une bonne moitié utilise le nom Sorbonne. Pas folles, certaines ont déposé leurs marques. Paris-IV a enregistré «la Sorbonne», «Université de la Sorbonne», etc. Paris-III a déposé «Sorbonne-Nouvelle» (son nom actuel) mais aussi «Nouvelle Sorbonne». La chancellerie des universités a préféré le latin, avec «La Sorbonne Paris Universitatis Magistrorurm et Scolarium Parisius». Sur le site de l’Inpi (Institut national de la propriété industrielle), on trouve pas moins de 69 marques avec le mot «Sorbonne». Rien d’étonnant que l’on se dispute régulièrement à son propos.
Lire la suite de l’article


"Madame la ministre, je ne suis qu'une doctorante parmi tant d'autres..."
"Madame la Ministre, je me permets de vous écrire afin de vous adresser mon témoignage sur la condition actuelle des doctorants en France. Il est précisément 22 heures 30. Après une journée de travail à temps plein, un travail alimentaire il va sans dire, je commence la deuxième partie de ma journée: mes activités de recherche". Le 24 février, Klara Boyer-Rossol, 28 ans, en quatrième année de doctorat à Paris VII, a posté sa lettre à Valérie Pécresse. Pour lui expliquer comment avec un bac plus huit, on pouvait se retrouver, comme elle et beaucoup d'autres, à avoir du mal à joindre les deux bouts.
Lire la suite de l’article


Sus aux blogs baladeurs dans les lycées !
«Au moins 30% des élèves de CM2 et 60% des élèves de cinquième ont un blog», c’est ce qu’observe Michel Bonnet, administrateur de l’association Familles de France. Une réalité qui a poussé l’organisation à lancer, hier, une campagne de communication et d’éducation intitulée : «Tu t’es vu sur ton blog ?»
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 26/02 au 05/03/10



Trois collégiennes arrêtées... pour rien ?
L'affaire avait fait grand bruit. Début février, trois collégiennes avaient été arrêtées, menottées et placées en garde à vue après une agression à la sortie de leur établissement. Une agression dans laquelle elles n'étaient pourtant pas impliquées, de près ou de loin, révèle ce matin France Info. Selon la radio, le parquet de Paris a classé l'enquête sans suite.
Lire la suite de l’article


Le grand gaspillage de la lutte contre l'échec scolaire
Selon le Sénat, le milliard d'euros consacré par l'État à cette tâche serait mal utilisé.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 26/02 au 05/03/10



Des propositions pour améliorer le menu des "restos U"
Jean-Pierre Coffe, spécialiste de la bonne chère, et Jean-Robert Pitte, ancien président d'université et gastronome, devaient rendre, mercredi 3 mars, un rapport à la ministre de l'enseignement supérieur en vue d'améliorer la restauration universitaire, conformément à la mission que leur avait confiée Valérie Pécresse. Revue des principales propositions.
Lire la suite de l’article


Sup de Co Amiens mise en cause pour sa gestion sociale
J'accuse le groupe Sup de Co Amiens de m'avoir poussé à ce geste à la suite d'une situation de travail devenue insupportable. Je suis épuisée mentalement (...), et personne ne donne l'impression d'en prendre conscience au sein de mon entreprise, aucuns mails, aucun coup de téléphone..." C'est à haute voix, et avec émotion que Marylène Caboche, 44 ans, relit la lettre qu'elle avait préparée le 20 janvier pour ses deux filles et son mari. Le lendemain matin, "(elle a) tenté d'en finir en avalant des médicaments... Mais (elle a) compris qu'(elle) faisait une bêtise, (elle) s'est ressaisie et (a) appelé un médecin ", relate Mme Caboche, dans son pavillon d'Amiens.
Lire la suite de l’article


Xkiouze.com n'était pas un vrai site mais une bonne campagne de pub
Fournir aux élèves, moyennant finances, des mots d'excuse pour justifier leurs absences à l'école. Telle était, croyait-on la vocation du site Internet Xkiouze.com qui devait démarrer mi-avril. Le buzz était lancé, avec son lot de réactions de parents et de professeurs indignés, amenant sans doute un grand nombre d'internautes à venir voir, par curiosité, la page d'accueil du site au centre de la polémique. Même le ministère de l'éducation avait pris part au débat, affirmant qu'il avait lancé une expertise juridique auprès de ses services "pour étudier le caractère légal de ce site et des prestations qu'il propose".
Lire la suite de l’article


Xkiouze.com, le site qui créé la polémique avec les enseignants
ous les parents qui ont des enfants au collège ou au lycée y sont confrontés, un jour ou l'autre. Le message écrit – ou téléphoné – du conseiller principal d'éducation qui demande un éclaircissement sur ce mot fumeux évoquant la mort du canari Totor pour expliquer l'absence de la veille. Tout cela pourrait changer, avec Xkiouze.com. Ce site, qui devrait être lancé le 12 avril, veut proposer aux élèves, moyennant finance, de leur fournir des excuses pour leurs absences. Créatif, le site se dit "start-up innovante" et annonce avoir "déjà testé ses produits auprès de dix élèves, convaincus par nos offres, et blanchis de tout soupçon aux yeux de leurs profs". Bref, "100 % de succès".
Lire la suite de l’article


Canada : une musulmane portant le niqab expulsée d'un cours de français
Une femme musulmane portant le niqab (voile intégral) a été expulsée d'un cours de français destiné aux immigrés au Québec parce qu'elle refusait de découvrir son visage en classe, a rapporté mardi le quotidien montréalais La Presse.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------
L’Humanité du 26/02 au 05/03/10 (un jour de retard)


Quand l’aide à l’absentéisme devient un business
Après les devoirs contre de l’argent, un site veut offrir aux adeptes de l’école buissonnière des mots d’excuse payants.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 26/02 au 05/03/10



On va mieux manger au resto U
Mauvais, les restaurants universitaires ? Pas du tout, jure Jean-Pierre Coffe, coauteur d’un rapport qui entend améliorer l’ordinaire des étudiants.
Lire la suite de l’article


Le site de fausses excuses «Xkiouze.com» était un canular
Le mystère n'aura pas duré longtemps... Le début de polémique n'aura finalement duré qu'un jour. Non, les écoliers de France n'auront pas la possibilité, moyennant finance, d'obtenir sur le site Internet «Xkiouze.com» de faux mots et certificats pour excuser leurs absences.
Lire la suite de l’article


Qui sont les as de l’orthographe ?
Les femmes maîtrisent mieux l’écriture que les hommes, et les aînés font moins de fautes, révèle le premier bilan dressé par la certification Voltaire, un test.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 26/02 au 05/03/10



Facebook : la nouvelle cour de récré
Les trois quarts des 13-17 ans ont désormais un profil sur Facebook. Et les plus jeunes commencent à s’y aventurer. Sans mesurer toujours les conséquences des images et des paroles qu’ils y lâchent…
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 26/02 au 05/03/10



Le paradoxe de l'alternance
Plébiscité par les étudiants comme par les entreprises, l'alternance peine pourtant à se développer. La faute à la crise, qui limite les possibilités de financement, mais aussi à une faible présence dans la fonction publique et dans le tertiaire.
Lire la suite de l’article


Cours d'économie en seconde : l'emploi et le pouvoir d'achat font leur retour
Des réflexions en cours au ministère devraient donner lieu à une nouvelle version du futur programme de sciences économiques et sociales en seconde, très critiqué dès sa mise en ligne fin janvier pour consultation jusqu'au 12 mars.
Lire la suite de l’article


Un rapport préconise la modulation des tarifs de restauration universitaire
Un rapport sur l'amélioration de la restauration universitaire propose de moduler la grille tarifaire selon les revenus des étudiants et de leurs familles. Une idée accueillie avec la plus grande prudence par Valérie Pécresse.
Lire la suite de l’article


Haut-Rhin: un enseignant diffamé sur Facebook, la direction du collège porte plainte
La direction d'un collège de Ribeauvillé (Haut-Rhin) a porté plainte pour diffamation contre les créateurs, sur le réseau social Facebook, d'un site insultant pour un professeur, a annoncé mercredi le principal Alain Batlo.
Lire la suite de l’article


Remplacement des professeurs absents : les parents d'élèves s'impatientent
La première fédération des parents d'élèves de l'enseignement public interpelle Luc Chatel sur l'épineux problème du remplacement des professeurs absents. Le ministre devrait rapidement faire des annonces.
Lire la suite de l’article


La réforme de la formation des enseignants compliquera la prochaine rentrée
La circulaire de cadrage sur la formation des titulaires des concours vient d'être publiée. Les jeunes profs auront immédiatement des classes en responsabilité, au grand dam des syndicats.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 26/02 au 05/03/10



Agression à la sortie d'un collège parisien: trois gardes à vue pour rien?
Un seul jeune homme serait mis en cause.
Lire la suite de l’article


Pécresse va travailler à améliorer la restauration universitaire
La ministre va se baser sur le rapport de Jean-Pierre Coffe et l'ex-président de l'université Paris IV Jean-Robert Pitte...
Lire la suite de l’article


Une collégienne de 15 ans a menacé une camarade avec un hachoir
Elle est convoquée devant un juge des enfants...
Lire la suite de l’article


Xkiouze.com, un canular pour promouvoir un site d'aide aux devoirs
Ils voulaient faire le buzz avant de lancer un nouveau site..
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 26/02 au 05/03/10


Non, Jean Matouk, l'entreprise n'a rien à faire à l'école
Lundi, notre riverain Jean Matouk prônait sur son blog un enseignement obligatoire de l'économie au lycée. Un avis non partagé par Nestor Romero.
Lire la suite de l’article


Anne, l'ado en garde à vue : affaire classée et plainte à l'IGS
Vous souvenez-vous d'Anne, adolescente scolarisée à Paris, et placée en garde à vue début février après une bagarre à la sortie du lycée ? Son histoire, qu'elle avait racontée sur Rue89, avait provoqué une polémique sur les gardes à vue abusives. Interpellée au petit matin chez elle et embarquée au poste dans le jogging qui lui sert de pyjama, elle y avait passé dix heures.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Ouest-France du 26/02 au 05/03/10


Gastronomie et petits vins pour les restos U
Pour réconcilier bon goût et repas étudiants, Jean-Robert Pitte, ancien président de la Sorbonne et Jean-Pierre Coffe, le pourfendeur de la malbouffe, ont plein d'idées.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 26/02 au 05/03/10


RAS pour les ados gardées à vue
Les adolescentes placées en garde à vue au début du mois de février pour une bagarre devant un collège du 20e arrondissement ont été mises hors de cause par le parquet. L'affaire avait fait beaucoup de bruit, jusqu'à relancer, à nouveau, le débat sur cette procédure.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 26/02 au 05/03/10


Les Français pour la contraception des mineures
87% des Français pensent que les mineures doivent avoir accès à la contraception de façon anonyme et gratuite.
Lire la suite de l’article


Les collégiennes placées en garde à vue ne seront pas poursuivies
Telles sont les conclusions du parquet de Paris. Le placement en garde à vue des trois jeunes filles en février après une bagarre avait déclenché une vive polémique.
Lire la suite de l’article


Bataille de chiffonniers autour de la marque Sorbonne
L'histoire tragi comique du dépôt de la marque Sorbonne
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 26/02 au 05/03/10


La plainte contre les collégiennes menottées classée sans suite
Aucun des faits qui leur sont reprochés n'ont été retenu. Leur convocation a été annulée. Leur arrestation avait pourtant été musclée.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 26/02 au 05/03/10


Année de stage après le concours : les modalités sont connues.
C'est une très importante note d'information aux recteurs et aux inspecteurs d'académie qui vient d'être publiée par le ministère. Elle organise l'année de stage des nouveaux recrutés en juin 2010 par les concours de professeurs d'école, de collège, de lycée et de lycée professionnel, les CPE...
Lire la suite de l’article


Décentralisation de l'éducation ?
Editorial de Marcel Brun

A quelques jours d'un scrutin national qui peine à trouver les ressorts pour mobiliser les électeurs, la publication des modalités d'accompagnement des enseignants stagiaires renforce fortement la territorialisation du système éducatif, et la responsabilité croissante que vont devoir assumer les recteurs et les inspecteurs d'académie.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 26/02 au 05/03/10


La rentrée 2010 inquiète déjà les lycées et collèges marseillais
Comment préparer la rentrée 2010 avec près de 7.000 postes en moins dans les collèges et lycées? Alors qu'une intersyndicale appelle à la grève le 12 mars, reportage dans un collège et un lycée marseillais de ZEP, où la grogne monte également contre la réforme de la seconde, et le recours aux heures supplémentaires.
Lire la suite de l’article


Programmes de seconde: il y a consultation mais les éditeurs bouclent déjà les manuels!
Selon une enseignante, les éditeurs ont déjà commencé à concevoir les manuels de la nouvelle classe de seconde alors même que la consultation des enseignants sur le sujet ne s'achèvera que le 12 mars. C'est la conséquence d'une élaboration dans la précipitation des futurs programmes du lycée. Précipitation qui provoque des courts-circuits en série, dont la démission de François Dubet.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
ÉducPros du 26/02 au 05/03/10



Mastérisation : vous avez dit compagnonnage ?
A quoi ressembleront les stages, une fois passées les concours de Capes ou d’Agreg ? Les cadrages annoncés le 25 février 2010 inspire ce commentaire à l’historien Claude Lelièvre : « Le compagnonnage » évoqué est à la limite de l’abus de langage puisqu’il apparaît bien loin du système tel qu’il a existé historiquement, ne serait-ce que parce qu’autrefois c’était surtout « l’apprenti » qui observait le maître; alors que, dans le dispositif de l’après-concours, c’est uniquement le professeur « expérimenté » qui observe le stagiaire ».
Lire la suite de l’article


Les trois mérites du rapport Larrouturou, selon Henri Audier
Dans un billet joliment intitulé « Faire de Paris la plus belle métropole universitaire du monde, c’est possible ! », le chercheur Henri Audier détaille les trois mérites du rapport Larrouturou sur l’immobilier universitaire parisien.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 26/02 au 05/03/10



Chatel: M. Debarbieux expert pour les états généraux de la sécurité à l'école
Le ministre de l'Education, Luc Chatel, a confié à Eric Debarbieux la présidence d'un "conseil scientifique" chargé d'apporter une expertise dans la préparation et le suivi des états généraux de la sécurité à l'école prévus en avril, a annoncé le ministère dans un communiqué jeudi.
Lire la suite de l’article


Programme de 2nde: les professeurs de SES veulent repartir sur "de nouvelles bases"
L'association des professeurs de sciences économiques et sociales (Apses) a annoncé dans un communiqué publié mercredi avoir demandé au ministère de l'Education de "repartir sur de nouvelles bases" pour la conception du programme de SES de la future seconde pour la rentrée.
Lire la suite de l’article


Pécresse retient trois pistes pour améliorer la restauration universitaire
La ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse a affirmé vouloir travailler à trois pistes pour améliorer la restauration universitaire, dont l'idée de créer "des boutiques de proximité" offrant des produits alimentaires bon marché pour les étudiants.
Lire la suite de l’article


Sarkozy reçoit la famille du lycéen tué en janvier dans le Val-de-Marne
Nicolas Sarkozy a reçu vendredi la famille du lycéen poignardé à mort en janvier dans son lycée du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne) et lui a promis que la procédure judiciaire aboutirait "le plus rapidement possible", a annoncé l'Elysée.
Lire la suite de l’article


Des projets de modification des épreuves du bac pro inquiètent un syndicat
Le Snuep-FSU, syndicat de l'enseignement professionnel, a dénoncé des projets de textes réglementaires modifiant les épreuves du bac professionnel de sorte que la plupart des épreuves pourraient être évaluées par contrôle continu, dans un communiqué.
Lire la suite de l’article



-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

2 commentaires:

manhack a dit…

Bonjour,
je découvre votre blog grâce à la note de Martin Vidberg, et concernant Facebook, on se trompe souvent : Facebook ne relève pas de la vie privée, mais de la vie publique, c'est un "réseau social", pas un "journal intime", et ça, les jeunes l'ont très bien compris, contrairement à nombre d'adultes qui, par peur, le diabolise, cf : "Les petits cons parlent aux vieux cons"
http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2010/01/11/les-petits-cons-parlent-aux-vieux-cons-la-version-courte/
et ma chronique de cette incompréhension : http://www.internetactu.net/tag/identites-actives/

ropib a dit…

Facebook n'est certainement pas un espace public parce que la négociation y est possible. Maintenant ce n'est pas un espace privé non plus, encore moins intime. Il s'agit bien de la création d'une face à destination d'autres, à vocation publique pour créer des interactions privées. Il ne s'agit pas d'un entre-deux mais d'une articulation entre les deux.

Par rapport à l'idée d'apprendre à l'école à s'en servir je suis très dubitatif. C'est comme apprendre à utiliser le web à l'école. C'est un peu comme d'apprendre à utiliser un cahier: évidemment ça s'apprend, mais le plus important c'est que ça s'utilise. Le web (et de manière plus restreinte Facebook) et le cahier ne sont pas des sujets de leçon, ce sont des supports. L'école doit se faire sur internet.

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.