jeudi, septembre 16, 2010

Revue de presse du jeudi 16 septembre 2010

Gel des allocations – Raccrocher les décrocheurs - Hubert Montagner dénonce l’école de l’angoisse -



Gel des allocations
La proposition avait fait grand bruit et suscité de nombreuses réactions. Aujourd’hui le vote de la loi vient de se faire dans l’indifférence générale, ou presque. Signe de la stratégie gouvernementale marquée par une avalanche de propositions destinées à noyer les réactions.
Le Parlement a donc adopté définitivement, mercredi soir, une proposition du député UMP Eric Ciotti prévoyant la suspension des allocations familiales pour absentéisme scolaire, sur demande d'un inspecteur d'académie. Le Sénat a voté sans le modifier le texte déjà adopté le 29 juin par les députés, ce qui rend l'adoption définitive. Seule la majorité l'a approuvé, la gauche votant contre. "Pour certaines familles, l'aide et le dialogue ne suffisent pas. Certaines familles refusent d'assumer leur autorité sur leur enfant, laissent libre cours à son absentéisme", a plaidé le ministre de l'éducation, Luc Chatel.
On ne peut s’empêcher d’y voir surtout une réponse inappropriée, culpabilisante et répressive à une question complexe qui méritait pourtant une vraie réflexion.

Raccrocher les décrocheurs
En réponse alternative à la seule répression, Le Monde a la bonne idée de nous offrir un reportage sur les micro-lycées. Il s’agit ici, plus particulièrement du micro-lycée de La Courneuve mais il existe plusieurs structures de ce genre en France réunies au sein de la Fespi (Fédération des Établissements secondaires publics innovants) . Ces établissements sont destinés à accueillir des “décrocheurs” . Les “micro-lycées” ont été créés au départ en 1996 par une équipe réunie autour d’Éric de Saint-Denis . Le 1er voit le jour à Sénart, puis le deuxième à Vitry sur Seine. A la différence de ses deux grands frères qui se sont construit malgré l’institution, l'établissement de La Courneuve est le résultat d’une certaine reconnaissance et même d’une certaine volonté politique, illustrée en cette rentrée 2010 par une circulaire invitant toutes les académies à créer leur propre micro-lycée.
Pour se donner une chance de “raccrocher” ces décrocheurs, le micro-lycée mise sur quelques principes pédagogiques innovants : le nombre d'élèves par classe dépasse rarement la dizaine, la salle de vie est commune aux professeurs et aux élèves, et ces derniers sont invités à participer aux tâches ménagères. Chaque élève est suivi par un professeur-tuteur, les heures de cours sont allégées. Il s’agit aussi d’offrir une passerelle vers l’enseignement classique et de permettre aux élèves admis dans ces structures d’avoir leur bac. Comme les autres. Les taux de réussite sont de l’ordre de 60% , ce qui est tout à fait encourageant compte tenu du public visé.

Hubert Montagner dénonce l’école de l’angoisse
Dans une lettre ouverte adressée au Café Pédagogique, Hubert Montagner s’adresse à Ninon Bives, une enseignante du Tarn-et-Garonne, désobéisseuse, qui vient d’être sanctionnée par une note pédagogique très basse. L’ancien directeur du laboratoire de psycho-physiologie de la Faculté des Sciences de Besançon, spécialiste de la chronobiologie salue la "résistance" de ceux qui préfèrent prendre en compte les véritables besoins des enfants que laisser l'école française poursuivre dans des erreurs "terrifiantes". Il appelle l'opinion publique à une prise de conscience et propose une refondation de l'école
Il appuie son propos sur les études et enquêtes internationales qui montrent que “les jeunes Français sont les plus angoissés : 71% des élèves sont régulièrement sujets à l'irritabilité, 63% souffrent de nervosité et 40% d'insomnies". Il fait aussi référence au livre récent de Peter Gumbel ”On achève bien les écoliers . Il relève notamment ces propos recueillis dans une interview au JDD.fr : “Les élèves français n'ont pas confiance en eux [...] ils sont terrifiés à l'idée de commettre des erreurs [...] la peur de l'échec les ronge [...] on pointe du doigt les lacunes des élèves et on ne prend jamais en compte les facteurs de confiance en soi et d'épanouissement [...] Les professeurs sont prisonniers d'un système qui les enferme dans l'obsession de terminer le programme à tout prix [...] Et tant pis si on perd en chemin les trois quarts des élèves" ( souligné par Hubert Montagner) [...] "Des efforts ont été faits mais les Français sont les champions du monde du redoublement [...] C'est un système qui note pour sélectionner et non pour former [...] C'est un système impitoyable qui a sacralisé des évaluations mettant les élèves sous pression, une culture de l'excellence, certes, mais qui enfonce les élèves les plus faibles plutôt qu'il ne les aide à se relever [...] La transmission des savoirs par le ludique manque cruellement [...] Pourquoi la France est-elle le seul pays au monde à décourager ses enfants au nom de ce qu'ils ne sont pas, plutôt que les encourager en vertu de ce qu'ils sont ?.
Un plaidoyer qui prend un sens particulier alors que les travaux sur les rythmes scolaires semblent, enfin, s’accélérer. Et que le bien fondé de l’aide personnalisée dans le primaire ainsi que des évaluations est sérieusement remis en question.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 16/09/10 (certains articles payants)


Bac : le fossé social se creuse
Une étude comparative révèle que les écarts de réussite scolaire sont plus que jamais liés à l’origine sociale des élèves. Il est également préférable d’être Français de souche qu’enfant d’immigrés.
Lire la suite de l’article


Le lycéen parisien agressé est dans un état «très préoccupant»
L'altercation aurait été provoquée par le fait que le jeune homme de 17 ans portait sur son sac la mention de son quartier d'origine. Il est dans le coma.
Lire la suite de l’article



---------------------------------------------
Le Figaro du 16/09/10


Un lycéen parisien dans le coma après un passage à tabac
Le jeune homme, âgé de 17 ans, a été roué de coups de barre de fer par une quinzaine de jeunes dans le XIIIe arrondissement. Une rivalité entre bandes pourrait être à l'origine de ce déchaînement de violence.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
Le Monde.fr (certains articles payants) du 16/09/10



Le micro-lycée, une deuxième chance pour les "décrocheurs"
Pardon, j'ai dix minutes de retard..." Lamia* n'est pas à l'heure. Aucun des trois professeurs qui l'attendent ne lui en tiendra rigueur. Après avoir redoublé sa seconde, séché l'essentiel de sa première pour finir par décharger des plateaux-repas à Roissy, elle semble presque s'excuser de ne pas avoir été au rendez-vous de sa scolarité.
Absentéiste chronique, démotivée par une orientation qui ne faisait pas sens pour elle, elle est, selon le jargon de l'éducation nationale, une élève "décrocheuse". Pendant un temps, elle a pensé que l'école, "c'était fini". Mais en ce mercredi 15 septembre, Lamia s'offre une deuxième chance. A 20 ans, cette jeune adulte revient vers les bancs de l'école : elle a rendez-vous au micro-lycée de La Courneuve, une structure innovante destinée aux élèves "décrocheurs" de première ou de terminale, qui prépare sa première rentrée scolaire, prévue le 27 septembre.
Lire la suite de l’article


Le Parlement adopte la suspension des allocations familiales pour absentéisme scolaire
Le Parlement a adopté définitivement, mercredi soir, une proposition du député UMP Eric Ciotti prévoyant la suspension des allocations familiales pour absentéisme scolaire, sur demande d'un inspecteur d'académie. Le Sénat a voté sans le modifier le texte déjà adopté le 29 juin par les députés, ce qui rend l'adoption définitive. Seule la majorité l'a approuvé, la gauche votant contre. Ce texte répond à un vœu répété à de nombreuses reprises par Nicolas Sarkozy, qui a qualifié de "priorité absolue" la lutte contre ce "cancer".
Lire la suite de l’article


Le rude marché mondial de la matière grise
L'enseignement supérieur français est décidément soumis au régime de la douche écossaise. Début août, le "classement de Shanghaï" ne retenait que sept universités ou grandes écoles tricolores parmi les 200 meilleures mondiales. Quelques jours plus tard, à l'inverse, la recherche mathématique française triomphait en décrochant deux médailles Fields, l'équivalent du prix Nobel dans cette discipline.
Au début de la semaine, la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, Valérie Pécresse, saluait la rentrée universitaire par un vibrant satisfecit, assurant qu'"une nouvelle université est en train de voir le jour, une université offensive". Hélas, le classement des 200 meilleures universités mondiales établi depuis 2004 par le magazine britannique Times Higher Education - et dont nous publions aujourd'hui les résultats en exclusivité - vient sévèrement tempérer cet enthousiasme : seules l'Ecole polytechnique, l'Ecole normale supérieure de Paris, ainsi que celle de Lyon, et l'université parisienne Pierre-et-Marie-Curie figurent au palmarès.
Lire la suite de l’article


Quatre établissements français au classement mondial "Times Higher Education"
Après le classement de Shanghaï en août, le "World University Ranking" du Times Higher Education (THE), l'hebdomadaire britannique des universitaires, est l'autre grand classement mondial des universités attendu chaque année. En partenariat avec le THE, Le Monde propose en exclusivité le palmarès 2010, dont la méthodologie a été entièrement revue avec Thomson Reuters.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 16/09/10



29 enfants privés d’école à Saint Gratien (95)
Nous avons été contactés par des familles hébergées à la Résidence IDFI à St Gratien Val d’Oise, où 29 enfants de 3 à 14 ans n’ont pas été scolarisés à la rentrée 2010.
Les familles ont essuyé un refus de scolarisation de la part des services municipaux, malgré leur domiciliation sur la commune. C’est une pratique contraire à la loi d’obligation scolaire.
Lire la suite de l’article


Absentéisme scolaire: vote définitif du texte suspendant les allocations
Le Parlement a adopté définitivement mercredi, après un ultime vote du Sénat, une proposition de loi du député UMP Eric Ciotti prévoyant la suspension des allocations familiales pour absentéisme scolaire.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 16/09/10



Absentéisme scolaire: la loi suspendant les allocations adoptée
Le Parlement a adopté définitivement mercredi, après un ultime vote du Sénat, une proposition de loi prévoyant la suspension des allocations familiales pour absentéisme scolaire. Le Sénat a voté le texte conforme, c'est à dire sans y apporter de modifications, ce qui vaut adoption définitive par le parlement.
Lire la suite de l’article


Paris XIIIe : le lycéen agressé toujours dans un état préoccupant
Le lycéen de 17 ans, agressé par une bande de jeunes dans le XIIIe arrondissement de Paris mercredi, était toujours dans le coma jeudi matin, dans un état «très préoccupant», selon le maire du XIIIe Jérôme Coumet (PS).
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
France Soir du 16/09/10



Le Parlement sanctionne l’absentéisme scolaire
La loi proposée par le député UMP Eric Ciotti et voulue par Nicolas Sarkozy a été adoptée mercredi par le Sénat. Les allocations familiales seront suspendues pour absentéisme scolaire.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 16/09/10



Rien vu...


------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 16/09/10



Absentéisme scolaire: vers un vote définitif du texte suspendant les allocations
Le Parlement s'apprêtait à adopter définitivement mercredi soir une proposition du député UMP Eric Ciotti prévoyant la suspension des allocations familiale pour absentéisme scolaire, sur demande d'un inspecteur d'académie.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
20 minutes du 16/09/10



Val-de-Marne: Un surveillant d'école mis en examen pour agression sexuelle
Il a avoué aux enquêteurs se livrer à de tels actes depuis 1998...
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Rue89 du 16/09/10



Rien vu...


------------------------------------------------
Ouest-France du 16/09/10



Paris. Un lycéen passé à tabac entre la vie et la mort
Un lycéen de 17 ans se trouvait encore dans le coma ce jeudi matin après avoir été agressé par une bande dans la rue, dans le 13e arrondissement à Paris.
Lire la suite de l’article


Les inégalités à l'école se sont creusées
Le nombre de bacheliers progresse en France. Mais ce résultat ne gomme pas les disparités sociales et scolaires des élèves, selon une étude publiée par le ministère.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 16/09/10



Autain: "Je suis toujours autant engagée"
A l'occasion de la sortie, jeudi, du livre 10 raisons d'aimer (ou pas) l'éducation populaire*, auquel elle a participé, Clémentine Autain revient pour leJDD.fr sur ce concept. L'ancienne communiste et ajointe au maire de Paris, chargé de la jeunesse, en profite également pour dénoncer la politique menée par le gouvernement actuel.
Lire la suite de l’article


Paris: Passage à tabac d'un lycéen
Mercredi après-midi, un lycéen a été agressé par une quinzaine de jeunes, à la sortie de son lycée dans le 13e arrondissement de Paris. Tabassé avec une barre de fer, l'adolescent de 17 ans est actuellement dans le coma. Bertrand Delanoë demande à ce que les auteurs des faits soient retrouvés au plus vite.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 16/09/10


L'acné favorise les pensées suicidaires chez les adolescents
Les adolescents souffrant de problèmes sévères d'acné sont trois fois plus susceptibles de penser au suicide et les adolescentes deux fois plus.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 16/09/10


Ce qui change pour cette rentrée universitaire
Calendrier rallongé, revalorisation des bourses... Les changements de la rentrée 2010-2011.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 16/09/10


Retraites : Le vote de la loi mobilise les syndicats
Journée doublement importante le 15 septembre. D'un coté, celui de la Concorde, les syndicats et 20 000 personnes manifestaient gentiment leur attachement au système de retraite. De l'autre, celui de l'Assemblée, le gouvernement faisait mettre fin de façon abrupte aux débats et voter la loi par un coup de force en plein Parlement. Avec certainement le désir d'échapper à la discussion et de désamorcer le conflit social.
Lire la suite de l’article


Aider les élèves ? A quel prix ?
Au moment où les lycées élaborent la mise en place de "l'accompagnement personnalisé", l'AREF, le grand colloque pédagogique qui se tient à Genève, échange études et expériences sur l'aide aux élèves et pose la question de leur efficacité.
Lire la suite de l’article


Montagner : Lettre ouverte à Ninon Bivès
Dans une lettre ouverte adressée au Café, Hubert Montagner, ancien directeur du laboratoire de psycho-physiologie de la Faculté des Sciences de Besançon, salue la "résistance" de ceux qui préfèrent prendre en compte les véritables besoins des enfants que laisser l'école française poursuivre dans des erreurs "terrifiantes". Il appelle l'opinion publique à une prise de conscience et propose une refondation de l'école qui excèderait largement la prise en compte des rythmes biopsychologiques des enfants dont il est un spécialiste reconnu...
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 16/09/10


Education: des sénateurs socialistes secouent le cocotier
Des sénateurs socialistes s'attaquent, dans un rapport, à la centralisation du système scolaire français et au collège unique. Ils proposent de favoriser les initiatives locales, en échange d'évaluations publiques et fréquentes des établissements. Iconoclaste? Pas tant que ça.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
ÉducPros du 16/09/10


Classements internationaux : la nouvelle méthodologie du Times Higher Education met en avant les universités de technologie
Quatre établissements français d'enseignement supérieur apparaissent au top 200 du World University Ranking du Times Higher Education mis en ligne le 16 septembre 2010. Ce classement est le premier consécutif à l’arrêt de la collaboration du journal britannique avec son partenaire traditionnel Quacquarelli Symonds (QS) en 2009. Sa nouvelle méthodologie souligne les bonnes performances des universités de technologie dans le monde.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 16/09/10



Une rentrée scolaire "consciencieusement désorganisée" (Snes Ile-de-France)
La ren­trée sco­laire est "conscien­cieu­se­ment désor­ga­ni­sée", avec un manque de rem­pla­çants et des pres­sions exer­cées sur les ensei­gnants pour qu'ils soient tuteurs ou acceptent des heures sup­plé­men­taires, a dénoncé jeudi le Snes-FSU d'Ile-de-France, lors d'une confé­rence de presse.
Lire la suite de l’article


Unsa-Education: les sujets de tensions "ne manquent pas" en cette rentrée
L'Unsa-Education, deuxième fédé­ra­tion de l'Education, a estimé jeudi que "les sujets de ten­sions ne man­quaient pas" en cette ren­trée et a annoncé qu'il allait pro­po­ser "un pro­jet alter­na­tif" à la for­ma­tion des ensei­gnants, qui vient d'être réformée.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.