mardi, septembre 28, 2010

Revue de presse du mardi 28 septembre 2010

Le PS a un projet pour l’École - la part du catho -

Le PS a un projet pour l’École
L'école va-t-elle enfin être un des enjeux électoraux de la présidentielle en 2012 ? Les choses semblent bouger et de nombreuses initiatives montrent que la réflexion sur l’École avance. Slate.fr(nouvellement intégré à la revue de presse) nous en dit plus sur le projet du PS. Celui-ci semble avoir enfin quitté la seule thématique des “moyens” pour prendre conscience qu'il devait proposer une vraie réforme de l'École qui stoppe la spirale de l'échec scolaire. 
Un projet sera bientôt présenté par Bruno Julliard, secrétaire national à l’éducation après avoir auditionné, au cours des mois précédents, les syndicats et les mouvements pédagogiques. Début décembre, le PS prévoit une «convention sur l'égalité réelle», présentée par le porte-parole Benoît Hamon, qui doit notamment traiter de la question scolaire. La première secrétaire Martine Aubry réfléchit à une intervention personnelle dès octobre sur le sujet sur la base de ces propositions. Bruno Julliard et Vincent Peillon promettent en tout cas une évolution sans précédent de leurs propositions sur l'école. «Révolution culturelle et structurelle» pour l'un, «réforme des réformes» pour l'autre.
Le PS écrit désormais noir sur rose qu'«injecter des moyens supplémentaires ne suffira pas à remettre sur les rails un système qui dysfonctionne». Une position que confirme de manière encore plus claire Bruno Julliard : «Jusqu'à présent, le discours du PS a été de dire au monde éducatif: si vous votez pour nous, nous reviendrons sur les décisions prises par la droite et nous vous donnerons toujours plus de moyens. Tout ça pour obtenir un consensus syndical et éviter les questions qui fâchent. Cette technique du filet d'eau tiède est terminée.» Parmi les pistes que Bruno Julliard compte présenter à la Convention sur l'égalité réelle, figurent notamment une réforme du collège et de l'école primaire, ainsi qu'une évolution du statut et de la formation des enseignants. Autant de boîtes de pandore syndicales souligne le journaliste de Slate.fr
Tout cela semble cohérent et aller dans le bon sens (si l’on permet au chroniqueur de donner son avis), mais on peut cependant être inquiet sur la pérennité de ce projet face aux réactions corporatistes, aux stratégies d’alliance et après le passage par les différentes étapes institutionnelles (instances du parti :convention, bureau national et programme du candidat...) . Et surtout dans un contexte de “casse” du système éducatif sous la pression budgétaire qui n’incite guère le monde enseignant au changement et plus au repli et à la méfiance. Saura t-on dépasser ces écueils ?

la part du catho
L'enseignement catholique a accueilli à la rentrée 2010 7.165 élèves de plus que l'année précédente, soit une hausse de 0,4% dont s'est félicité mardi le secrétaire général de l'enseignement catholique, Eric de Labarre, au cours d'une conférence de presse. Il a parlé d'une rentrée "satisfaisante" pour l'enseignement catholique qui accueille actuellement 2.020.216 élèves, dont 847.183 dans le premier degré, 1.123.109 dans le second degré, et 49.924 dans l'enseignement agricole.
Mais ce qui inquiète l’enseignement catholique, c’est la rentrée 2011. Le Monde nous rappelle que les établissements catholiques associés par contrat à l'Etat (soit plus de 97 % des établissements privés) sont soumis comme leurs homologues de l'enseignement public à la suppression des emplois d'enseignants. Mais pas dans les mêmes volumes. L'an prochain, 16 000 suppressions sont prévues dans le public contre 2 000 dans le privé. A noter que si le principe de parité public/privé, institué par la loi Debré de 1959 avait été appliqué, ce sont environ 3 200 postes qui auraient dû être supprimés pour 16 000 suppressions dans le public. Comment expliquer cela ? L’argumentation de la présidente de l’APEL (ass. parents d’élèves enseignement libre) est la suivante : “ les enseignants exerçant dans nos établissements sont tous devant des élèves, ce qui est loin d'être le cas des enseignants de l'enseignement public. 22 000 enseignants du 1er degré public ne sont pas devant des élèves ! C'est pourtant l'effectif global qui sert de base de calcul ”(Famille et éducation, septembre 2010).
Pour limiter l'effet de cette réduction du corps enseignant, le secrétaire général de l'enseignement catholique suggère de redéployer, de réduire le volume d'heures d'enseignement, de développer dans le premier degré l'intercommunalité, de réduire le nombre des options au lycée et aussi de développer l'enseignement à distance pour certaines matières. Mais, même en y croyant, pas sûr que ça fasse des miracles…


Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 28/09/10 (certains articles payants)


Deux allocations pour les jeunes vont être «expérimentées»
Le gouvernement va expérimenter deux types d’allocations d’autonomie pour les jeunes, a annoncé mardi le ministère de le Jeunesse, une initiative déjà critiquée.
Lire la suite de l’article


Le collectif Inter-LGBT réclame une relance de la campagne contre l'homophobie à l'école
La campagne contre l’homophobie organisée par le ministère de l’Education nationale n’a touché que 50% des établissements et il faut qu’elle soit reconduite, a déclaré lundi la porte-parole du collectif éducation de l’Interassociative lesbienne, gaie, bi et trans (Inter-LGBT), Natacha Taurisson.
Lire la suite de l’article


Le caté coté du côté des athées
Amen. L’instruction religieuse revient en grâce.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 28/09/10


Diaspora, le réseau qui veut concurrencer Facebook
Lancé par des étudiants américains, le petit dernier des réseaux sociaux se présentera au public début octobre. S'il résout ses problèmes de sécurité…
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
Le Monde.fr (certains articles payants) du 28/09/10



Trafic de faux diplômes : l'ex-président de l'université de Toulon en garde à vue
L'ex-président de l'université de Toulon, Laroussi Oueslati, était toujours en garde à vue, mardi 28 septembre au matin, dans les locaux de la police judiciaire varoise. Il y avait été placé lundi dans le cadre d'un trafic supposé de diplômes au bénéfice d'étudiants chinois.
Lire la suite de l’article


L'enseignement privé s'élève contre les suppressions de postes
L'enseignement catholique est en colère. Eric de Labarre, son secrétaire général, devrait réaffirmer, mardi 28 septembre, son opposition à la suppression des emplois d'enseignants auquel les établissements catholiques associés par contrat à l'Etat (soit plus de 97 % des établissements privés) sont soumis comme leurs homologues de l'enseignement public. Si, à la rentrée 2010, les suppressions de postes se sont révélés indolores en raison de l'arrivée devant les classes de la première promotion des enseignants débutants issus de la réforme de la formation, il en ira différemment en 2011.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------
L’Humanité du 28/09/10



Emploi, une génération sacrifiée
Selon un rapport du Bureau international du travail (BIT), paru le 12 août, le chômage mondial des jeunes a atteint son plus haut niveau jamais obtenu. La publication révèle que sur les 620 millions de jeunes actifs de 18-24 ans, 81 millions étaient privés d’emploi fin 2009 soit 7,8 millions de plus qu’en 2007. À titre de comparaison, le nombre de jeunes chômeurs n’avait augmenté « que » de 191 000 par an pour la période 1997-2007. Le BIT souligne aussi que 28 %, soit 152 millions de jeunes travailleurs de par le monde, vivent en grande pauvreté avec des revenus de moins de 1,28 dollar par jour pour 2008.
Lire la suite de l’article


Comment la Trésorerie Générale traite les chômeurs de l’Education nationale dans l’académie d’Aix Marseille …
Cet été la Trésorerie Générale est « partie en vacances » et n’a pas assuré de permanence donc, de fait, nous sommes restés sans aucun revenu durant toute la période estivale.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 28/09/10



Site inaccessible


----------------------------------------------------
France Soir du 28/09/10



Rien vu...


------------------------------------------------
La Croix du 28/09/10



Rien vu...


------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 28/09/10



Jeunes: expérimentation d'une allocation d'autonomie
Le gouvernement va expérimenter deux types d'allocations d'autonomie pour les jeunes, a annoncé mardi le ministère de le Jeunesse, une initiative déjà critiquée.
Lire la suite de l’article


Rentrée 2010: quelque 7.000 élèves de plus dans l'enseignement catholique
L'enseignement catholique a accueilli à la rentrée 2010 7.165 élèves de plus que l'année précédente, soit une hausse de 0,4% dont s'est félicité mardi le secrétaire général de l'enseignement catholique, Eric de Labarre, au cours d'une conférence de presse.
Lire la suite de l’article


Quand les grandes écoles françaises lèvent des fonds à New York
C'est au Harvard Club, à New York, que Pierre Tapie, le président de l'Essec, est venu début septembre lancer la partie américaine de sa campagne de levée de fonds. Dans les salons aux boiseries brunes de ce club très sélect se sont retrouvés quelques-uns des anciens, comme le directeur financier de Lazard, Matthieu Bucaille, ou le patron de Sotheby's, Bruno Vinciguerra, qui sont restés très fidèles à leur école. « Nos anciens élèves nous apportent une interface avec le monde des affaires américain», observe Pierre Tapie.
Lire la suite de l’article


Valérie Pécresse : « D'ici à 2012, j'aurai réparé les dégâts de Mai 1968 »
La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche revient sur la recomposition du paysage universitaire, à l'occasion de la publication ce matin, dans le cadre du grand emprunt, de l'appel à projets sur les pôles à vocation mondiale, très attendu.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 28/09/10



Viols lors de week-ends d'intégration: Valérie Pécresse appelle à «redoubler de vigilance»
Deux jeunes filles ont porté plainte pour viol à une semaine d'intervalle...
Lire la suite de l’article


Un Bilan mitigé pour le plan jeunes
Les associations veulent d'autres mesures
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 28/09/10



Rien vu...


------------------------------------------------
Ouest-France du 28/09/10



Une étudiante violée lors d'un week-end d'intégration
Le week-end d'intégration de l'Institut commercial de Nancy (ICN) a mal tourné. Une étudiante de 3e année a déposé plainte pour un viol qui se serait déroulé lors de la fête. La police de Grasse, en charge de l'enquête, a déjà interrogé une vingtaine d'étudiants.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 28/09/10



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 28/09/10


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 28/09/10


L'obésité infantile recule en France
Si la France fait office de bon élève en Europe, des disparités géographiques et sociales persistent, détaille une étude de la Drees.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 28/09/10


Les nouveaux enseignants seront formés à la prévention de la violence
La gestion de classe est-ce la gestion de crise ? Pour Luc Chatel, il semble que oui. Le ministre réunissait lundi 22 septembre à Paris un séminaire national sur "la formation à la prévention de la violence et à la tenue de classe". Il a présenté un dispositif de formation qui sera déployé tout au long de l'année. Et très logiquement il a demandé au conseil scientifique des Etats généraux de la sécurité de l'Ecole de concevoir une formation dont l'objectif est la prévention de la violence mais qui sera donnée à tous les stagiaires. Voilà qui définit l'école publique.
Lire la suite de l’article


Dociles ou compétents ?
Déjà abordé par l’Expresso il y a quelques jours, la publication, la semaine dernière, du rapport de l’IG sur la mise en œuvre des nouveaux programmes m’a d’abord réjoui. Enfin, on allait savoir quelque chose d’officiel sur ce qui se passe au primaire, quand nous constatons chaque jour « sur le terrain » la course après le temps, la difficulté à répondre aux injonctions contradictoires et le sentiment de solitude grandissant.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 28/09/10


Rien vu...


----------------------------------------------
Slate.fr du 28/09/10


Le PS révise sa réforme de l'école
Les socialistes disent préparer une réforme scolaire de grande ampleur. Qu’en restera-t-il en 2012?
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
ÉducPros du 28/09/10


Une rénovation des BTS à "l'expérimentation"
Le chantier des BTS est ouvert. Pour augmenter les taux de réussite, notamment pour les bacheliers technologiques et professionnels, rendre encore plus performante l’insertion professionnelle et décloisonner les formations et favoriser la poursuite d’études, la rénovation de cette filière courte professionnelle est engagée par la ministre de l'enseignement supérieur, Valérie Pécresse.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 28/09/10



Un collectif demande une relance de la campagne contre l'homophobie à l'école
La cam­pagne contre l'homophobie orga­ni­sée par le minis­tère de l'Education natio­nale n'a tou­ché que 50% des établis­se­ments et il faut qu'elle soit recon­duite, a déclaré lundi la porte-parole du col­lec­tif éduca­tion de l'Interassociative les­bienne, gaie, bi et trans (Inter-LGBT), Natacha Taurisson.
Lire la suite de l’article


Cours le matin, sport l'après-midi: une "opération de communication" (Snep)
Le Snep-FSU, prin­ci­pal syn­di­cat des pro­fes­seurs d'éducation phy­sique et spor­tive (EPS), a estimé mardi que l'expérimentation "cours le matin, sport l'après-midi" était une "opé­ra­tion de com­mu­ni­ca­tion" qui ne débou­chait pas sur une véri­table réor­ga­ni­sa­tion des rythmes scolaires.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.