lundi, septembre 28, 2009

Revue de presse du lundi 28 septembre 2009


Les évolutions de l’université – désobéisseur sanctionné – Toujours l’orthographe - Loi Carle - La classe aux enfants différents -





Quand l’université retrouve ses facultés
Véronique Soulé, la journaliste éducation de Libération proposait un dossier assez complet dans l’édition du 26 septembre sur l’université. Dans “Quand l’université retrouve ses facultés, elle montre que les universités innovent malgré des moyens limités et des contraintes que n’ont pas les prépas et les grandes écoles. A la fac, on doit accueillir tous les bacheliers, sans sélectionner, et mener le plus grand nombre à un diplôme. Et on doit y faire face aux mêmes problèmes que ceux qu’ont connu les lycées auparavant, c’est-à-dire la massification et la lutte contre l’échec. Dans la mesure du possible, le nombre de cours en amphi a été limité pour les premières et les deuxièmes années, et les TD, qui se déroulent en petits groupes, ont été multipliés. En 2007, la ministre de l’Enseignement Supérieur a lancé un Plan «Réussir en licence», doté de crédits, destiné à encourager tous ces dispositifs de soutien et en particulier le tutorat auquel est consacré un article.
Autre enjeu majeur pour les facs, l’orientation professionnelle . Certaines universités ont transformé leurs anciens services d’information et d’orientation en BAIP (Bureaux d’aide à l’insertion professionnelle), mais sans changer grand-chose ni mettre plus de moyens. D’autres ont vu plus grand, considérant que c’était une priorité.
Le dossier évoque aussi la création de filières d’excellence avec prépas et grandes écoles ainsi que. des diplômes internationaux. .
Un dossier très complet et qui montre bien que derrière la critique nécessaire, il faut aussi mettre en valeur les évolutions et les réussites.

Désobéisseur sacntionné
C’est le site d’information Rue89 qui nous apprend que Erwan Redon, enseignant désobéisseur a finalement été muté d'office. La sanction est arrivée vendredi 25 septembre, par huissier, à l'école du quartier Belsunce à Marseille où l'enseignant avait repris du service à la rentrée
Comme le dit elle-même la journaliste, si la procédure semble correcte au regard des règles en vigueur elle est contestable sur le plan des principes et de certains détails. L’avocate de l’enseignant raconte “On marche sur la tête. L'inspecteur d'académie a convoqué la commission paritaire à 15h00 en sachant pertinemment qu'il faudrait entendre 17 personnes citées par Erwan : 12 témoins et 5 défenseurs [parmi lesquels une avocate, des syndicalistes, un pédagogue ou un confrère réfractaire, ndlr]. Sans compter les quatre inspecteurs cités par l'administration. Ils ont joué l'usure, on a fini par quitter la salle à 3h00 du matin, heure à laquelle Erwan avait finalement peu parlé. Ils ont terminé entre eux vers 5h00 pour conseiller à la hiérarchie la mutation
Par ailleurs, c’est (ce qui est conforme aux textes) le même inspecteur d'académie des Bouches-du-Rhône et représentant du ministre dans le département, qui présidait et animait les débats durant la Commission paritaire administrative ce 17 septembre et qui signera la sanction définitive.
Erwan Redon, censé prendre son nouveau poste dès ce début de semaine dans une autre école de Marseille, a quant à lui décidé de faire appel. D'abord devant le Conseil supérieur de la fonction publique, puis devant le juge administratif.

Revoilà l’orthographe
L’orthographe est un sujet inépuisable pour les journalistes. Le Parisien consacre plusieurs articles au ”retour“ (ça reste à quantifier, une trentaine d’IUT ne fait pas une tendance) de la dictée dans l’enseignement supérieur. En fait, à partir de jeudi, les étudiants d’une trentaine d’instituts universitaires de technologie (IUT) vont devoir se confronter à un nouveau logiciel baptisé projet Voltaire qui est une version TICE de la dictée et du QCM.
Une directrice des ressources humainesnous affirme que “L’orthographe est un réel critère de sélection et un autre article nous dit qu’il faut se méfier des correcteurs orthographiques.
Et voilà comment avec une promotion déguisée pour un logiciel, quelques banalités et un bon vieux fond de discours nostalgique sur le déclin de l’école et de la jeunesse qui ne respecte plus rien même pas les cédilles et les accents circonflexes… on fait une Une de journal alors qu’il y a plein d’autres sujets qui le méritaient…

Loi Carle
Le Parlement s'apprête à voter définitivement, lundi 28 septembre au soir, la proposition de loi du sénateur Jean-Claude Carle visant "à résoudre" le problème du financement communal des écoles privées. Ce texte controversé a été adopté à l’unanimité en première lecture au Sénat, le 10 décembre 2008 et voté peu avant l’été, par la commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée. Le projet de loi qui n'a pas subi de modification, tend, selon sa présentation officielle, "à garantir la parité de financement entre les écoles primaires publiques et privées sous contrat d'association lorsqu'elles accueillent des élèves scolarisés hors de leur commune de résidence". Un article de 20 minutes fait un point assez complet sur ce dossier, tout comme un autre du Nouvel Obs
Le Collectif pour la promotion et la défense de l’école publique de proximité (CDPEPP), a récemment mis en ligne une pétition pour protester contre le texte de loi, appelant par ailleurs les députés de l'opposition à déposer un recours devant le Conseil constitutionnel en cas de d'adoption du projet.


La classe où les enfants sont différents
C’est le titre que donne Ouest France à un reportage dans une Classe d’inclusion scolaire (CLIS) à à Vannes Soixante mille enfants atteints de handicaps divers sont accueillis dans des classes spécialisées. L’enseignante de cette classe de Vannes témoigne “On fait tout pour leur donner confiance en eux. Arriver en Clis, ça n'est pas facile. Ils ont l'impression d'être marginalisés. Pourtant, ils ont plein de connaissances. Mais pour garder leur attention, il faut se bouger et aller les chercher.
Ce reportage est complété par un entretien avec les auteurs (Philippe Mazereau,; Pascal Bataille, Marc Bailleul, Céline Lanoë) d’un livre sur la prise en charge du handicap à l’école. Pour eux, si des progrès ont été réalisés il faut encore faire des efforts notamment dans la formation des enseignants.
D’autant plus que la prise en charge du handicap interroge toutes nos pratiques et conduit à une réflexion plus globale sur ce que pourrait être une pédagogie plus individualisée et différenciée


Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 28/09/09 (certains artciles payants)


Où est donc passé le bouton de l'ascenseur social ?
"L'ascenseur social est en panne", "l'école ne joue plus son rôle", "elle reproduit les élites", etc. La droite et la gauche font à peu près le même constat. Mais qu'est-ce que cela veut dire, concrètement ? Pas grand-chose, répond la sociologue Marie Duru-Bellat, car l'école ne peut pas tout. Et surtout pas créer d'emplois de cadres.
Lire la suite de l’article


Quand l’université retrouve ses facultés
Malgré une image ternie et les crises, l’université cherche à multiplier les innovations.
Lire la suite de l’article


Des diplômes internationaux
On reste encore loin des écoles, notamment de management, qui incluent une année à l’étranger dans leur cursus. L’université affirme d’ailleurs ne pas vouloir copier, et préférer la continuité d’un enseignement de haut niveau à des semestres à l’étranger à tout prix, où l’on se limite souvent à améliorer son niveau de langue.
Lire la suite de l’article


Des filières d’excellence, avec prépas et grandes écoles
L’université disposait déjà d’excellents masters, à bac plus cinq. Le problème pour elle était d’attirer de très bons élèves dès la première année, sans pour autant copier les classes préparatoires aux grandes écoles qui se trouvent dans les lycées.
Lire la suite de l’article


Du tutorat pour les étudiants de première année
Près d’un quart des étudiants qui s’inscrivent en première année d’université arrêtent au bout d’un an. Soit ils se réorientent vers une autre filière, soit ils quittent le système universitaire et cherchent du travail. Le passage du lycée à la fac est un moment crucial, particulièrement délicat pour des lycéens mal préparés à cette soudaine indépendance et qui, brusquement livrés à eux-mêmes, se retrouvent perdus.
Lire la suite de l’article


De nouvelles voies pour les bacheliers «pros»
L’université, haut lieu de mixité sociale, surtout les premières années, tente aussi de favoriser la diversité. Trois facs lancent ainsi cette année des formations pour les bacheliers professionnels. Lorsqu’ils se retrouvent dans des licences générales, ils échouent en effet massivement. Sans diplôme et sans formation, ils risquent alors d’être condamnés à la précarité.
Lire la suite de l’article


Des bureaux d’aide à l’insertion professionnelle
C’est l’un des grands clichés : la fac forme des chômeurs… La LRU, la loi très contestée sur l’autonomie des universités adoptée en août 2007, a attribué deux nouvelles missions à l’université : l’orientation et l’insertion professionnelle - en plus de la formation et de la recherche. Chaque établissement doit désormais avoir des bureaux chargés de trouver des stages aux étudiants, de les accompagner dans la recherche d’un premier emploi, de suivre les débouchés des différentes filières, etc.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 28/09/09


Le grec en banlieue, c'est possible
Un professeur raconte son expérience. Comment, dans un ly cée à la dérive, il a su donner à ses élèves le goût du grec. La culture classique, instrument de promotion sociale.
Lire la suite de l’article
-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 28/09/09



Mort d'un étudiant à Nancy après un "week-end d'intégration"
Le corps sans vie d'un étudiant de 23 ans qui participait à un week-end d'intégration de la faculté dentaire de Nancy a été retrouvé dimanche matin flottant sur le lac de Saulxures-sur-Moselotte. Le jeune homme, étudiant en 4e année de droit à Nancy, avait été aperçu pour la dernière fois dans la nuit de vendredi à samedi, mais l'alerte n'a été donnée que samedi soir lorsque son chapeau a été aperçu flottant au milieu du plan d'eau.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 28/09/09 (un jour de retard)



Rien vu...


----------------------------------------------------
Le Parisien du 28/09/09



Bientôt un certificat à mettre sur le CV
Avez-vous déjà entendu parler du Toefl, ou du Toeic, ces tests qui évaluent vos compétences en anglais ? A partir du mois de novembre, une certification sera cette fois délivrée pour votre niveau en orthographe. Ce certificat qui devrait coûter environ 50 € a été élaboré par la société Woonoz avec le concours de Bruno Dewaele, prof de lettres modernes et champion du monde d’orthographe en titre (titre délivré en 1992 à la suite d’une grande dictée à l’ONU rassemblant des cadors francophones de 112 pays).
Lire la suite de l’article


Les étudiants vont devoir renouer avec la dictée
Des milliers d’élèves de différents campus bénéficient cette année de cours d’orthographe. Une nécessité car les recruteurs apprécient peu les fautes des diplômés…
Lire la suite de l’article


« L’orthographe est un réel critère de sélection »
Marie Gautier-Loisel, 41 ans, est directrice des ressources humaines (DRH) de l’entreprise de biotechnologies AMGEN basée à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) et qui emploie 280 salariés. Chaque mois, elle a sous les yeux plusieurs dizaines de candidatures de jeunes diplômés fâchés avec l’orthographe. 

Lire la suite de l’article


Les IUT se lancent dans une remise à niveau
Fini de badiner avec l’orthographe ! A partir de jeudi, les étudiants d’une trentaine d’instituts universitaires de technologie (IUT) vont devoir se replonger dans les joies de la syntaxe et de la conjugaison. Leurs directeurs s’apprêtent en effet à les équiper d’un nouveau logiciel baptisé projet Voltaire pour les refamiliariser avec des règles depuis longtemps négligées.
Lire la suite de l’article


« Il faut que les règles soient acquises dès le primaire »
Le journaliste-écrivain François de Closets, 75 ans, qui reconnaît lui-même avoir entretenu des relations conflictuelles avec les subtilités de la langue française, propose dans son dernier ouvrage « Zéro Faute » (Editions Mille et Une Nuits) des « solutions pour sauver l’orthographe » que « les jeunes accros du clavier connaissent de moins en moins bien ».
Lire la suite de l’article


Méfiez-vous des correcteurs informatiques
Il est souvent nécessaire mais pas suffisant. Comme les hommes, le correcteur d’orthographe, disponible gratuitement sur Internet ou associé aux logiciels de traitement de texte, n’est pas infaillible. Car celui qui est censé chasser automatiquement les fautes d’orthographe est tout à fait capable d’en omettre, voire d’en commettre.
Lire la suite de l’article


Le top 10 des fautes
Une expérience unique menée fin 2008 à l’IUT de Lyon a permis d’établir un palmarès des fautes les plus fréquentes commises par environ un millier d’étudiants en 1re année. Voici le top 10 de leurs lacunes. 

Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 28/09/09



Compromis en vue sur le « forfait communal » des écoles privées
L’Assemblée nationale examine lundi 28 septembre un texte visant à régler le différend qui oppose certains élus locaux à l’enseignement catholique au sujet du « forfait communal »
Lire la suite de l’article


Proposition de loi sur le financement des écoles primaires privées et publiques
Le sénateur UMP de Haute-Savoie Jean-Claude Carle est l'auteur d'un texte visant à régler le différend qui oppose certains élus locaux à l’enseignement catholique au sujet du « forfait communal »
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 28/09/09



Sarkozy tente, via les jeunes, de renouer avec les Français
Après une série de décisions impopulaires (taxe carbone, forfait hospitalier) et un long déplacement aux Etats-Unis, le chef de l'Etat rentre en France en dévoilant demain à Avignon son plan pour les jeunes.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
20 minutes du 28/09/09



Financement de l'école privée: «Une véritable entrée dans une logique libérale»?
La discussion de la loi Carle ce lundi à l'Assemblée nationale remet sur le devant de la scène une question très épineuse. 20minutes.fr vous donne les éléments pour comprendre.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 28/09/09



Erwan Redon, prof désobéisseur, muté d'office par sa hiérarchie
Erwan Redon, enseignant désobéisseur dont vous avez déjà entendu parler sur Rue89, a finalement été muté d'office. La sanction est arrivée vendredi 25 septembre, par huissier, à l'école du quartier Belsunce à Marseille où l'enseignant avait repris du service à la rentrée
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 28/09/09



La classe où les enfants sont différents
Soixante mille enfants atteints de handicaps divers sont accueillis dans des classes spécialisées.Imagination et énergie débordantes obligatoires pour les enseignants. Exemple à Vannes.
Lire la suite de l’article


« Adapter les méthodes à l'enfant, et non l'inverse »
Après un travail de recherche commandé par le syndicat UNSA-éducation, Philippe Mazereau, enseignant-chercheur en sciences de l'éducation à Caen ; Pascal Bataille et Marc Bailleul, formateurs d'enseignants spécialisés et Céline Lanoë, maître de conférences à Caen et à Paris, publient un livre sur la prise en charge du handicap à l'école.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 28/09/09



L'Elysée veut rattraper la jeunesse
Mardi, Nicolas Sarkozy dévoilera son plan jeunes, préparé par Martin Hirsch. Mesure phare: la fin de la condition d'âge pour accéder au RSA.
Lire la suite de l’article


Faux procès mais vrai débat.
Un étrange colloque se tient samedi à l'Assemblée nationale. Magistrats, élus mais aussi chercheurs et responsables associatifs viendront débattre de la réforme de l'ordonnance du 2 février 1945 sur la délinquance des mineurs, un débat organisé sous forme de procès pénal. L'un des instigateurs de l'évènement, Jean-Pierre Rosenczveig, président du tribunal pour enfants de Bobigny, expose ses motifs au JDD.fr
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 28/09/09


Les écoles privées bientôt financées par les communes ?
L'Assemblée nationale pourrait adopter la proposition de loi Carle qui vise à rendre obligatoire une contribution municipale aux frais de scolarité des élèves qui sont scolarisés dans le privé hors de la commune.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 28/09/09


Rien vu...


----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 28/09/09


Remplacements : "Ouyapacours" réveille l'Ecole.
Ouvert le 24 septembre par la FCPE pour collecter des informations sur les absences non remplacées dans les établissements, le site "Ouyapacours" affronte la colère des chefs d'établissement. "Ce site relève du même état d'esprit que celui, aujourd'hui fermé, invitant les élèves à noter les professeurs" estime le Snpden.
Lire la suite de l’article


Pour le Sénat le socle commun est-il encore vivant ?
Editorial de François Jarraud

C'était en novembre 2005. Le même jour Gilles de Robien investissait le HCE, créé par la loi Fillon pour veiller à l'application du socle commun et annonçait les "apprentis juniors" qui rayaient d'un trait de plume la notion de socle commun à tous les jeunes. C'est ce que vient de (re)faire le Sénat. Un nouveau dispositif, introduit dans le projet de loi sur la formation, permet de mettre fin à la scolarité à partir de 15 ans. L'article 13bis BB du projet de loi précise : "Les centres de formation d'apprentis peuvent accueillir, pour une durée maximale d'un an, les élèves ayant atteint l'âge de quinze ans pour leur permettre de suivre, sous statut scolaire, une formation en alternance destinée à leur faire découvrir un environnement professionnel correspondant à un projet d'entrée en apprentissage".
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 28/09/09


Laïcité en danger: opération "main basse du privé sur l'école" !
Le 28 septembre prochain, une proposition de loi dite Carle « tendant à garantir la parité entre les écoles publiques et privées sous contrat d'association lorsqu'elles accueillent des élèves scolarisés hors de leur commune de résidence » sera soumise au vote de l’Assemblée Nationale. Les Partis de gauche représentés au Parlement (PS, PC, Verts) disent défendre les services publics mais restent toujours aussi peu diserts dans le débat public-privé de l’éducation alors qu'une proposition de loi menace l'éducation nationale publique.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 28/09/09



Les étudiants des IUT vont pouvoir améliorer leur orthographe
Les étudiants de première année d'une trentaine d'Instituts universitaires de technologie (IUT) vont devoir améliorer leur orthographe, grâce un nouveau logiciel, a affirmé lundi le directeur de l'IUT de Valence, Roland Pélurson, confirmant une information du Parisien.
Lire la suite de l’article


Chatel: un grand plan numérique pour l'école présenté fin 2009
Le ministre de l'Education nationale Luc Chatel a indiqué lundi qu'il comptait présenter à la fin de l'année un "grand plan" de développement du numérique dans les établissements scolaires, incluant la formation des enseignants à l'usage pédagogique des nouvelles technologies.
Lire la suite de l’article


Pique-nique de protestation à Paris, contre la "casse" de l'école publique
Environ deux cents personnes selon le SNUipp, 160 selon la police, se sont retrouvées samedi devant l'Hôtel de ville de Paris pour un pique-nique de protestation contre la "casse de l'école publique", à l'appel d'un collectif de parents et d'enseignants et du SNUipp-FSU-Paris.
Lire la suite de l’article


Pétition pour maintenir le Défenseur des enfants: près de 24.000 signatures
Une pétition demandant le maintien du Défenseur des enfants comme "institution indépendante" a été lancée sur internet, à l'initiative de 23 organisations et mouvements pédagogiques, selon un communiqué, et avait recueilli lundi après-midi plus de 23.800 signatures.
Lire la suite de l’article


Sarkozy présente mardi à Avignon ses mesures pour les 16-25 ans
Nicolas Sarkozy présentera mardi à Avignon une nouvelle panoplie de mesures sur le logement, la formation, l'emploi ou la santé des jeunes de 16 à 25 ans, inspirées des propositions du Livre vert publié en juillet, a-t-on appris vendredi auprès de l'Elysée.
Lire la suite de l’article


Fonctionnaires: suppressions d'emplois "arbitrées au poste près" (Woerth)
Le ministre du Budget Eric Woerth a déclaré que tout avait "été arbitré, au poste près" pour les 34.000 suppressions de postes de fonctionnaires, précisant qu'aucun ne serait supprimé dans les prisons, mais qu'en revanche 58% des départs ne seraient pas remplacés dans son ministère.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.