lundi, juin 16, 2008

Revue de presse du lundi 16 juin 2008

Le scénario demeure identique au fil des décennies : chaque année, les sujets de philo ouvrent les bulletins radio et les journaux télévisés du jour. Les autres disciplines ne bénéficient pas de ce traitement médiatique ; elles n'intéressent guère le public. ”. Cette remarque pêchée dans un article du journal Le Monde montre bien que le baccalauréat n’est pas qu’un rituel pour les candidats mais aussi pour les journalistes (précisément, on parle de “marronnier”)

Toutefois, cette année, c’est la question de la validité de l’évaluation qui est au centre des analyses. Plusieurs angles avec dans Libération, le portrait d’un correcteur du bac , Le Figaroexplique de manière assez détaillée (mais partiale) Comment sont corrigées 
les copies du baccalauréat, Même Le Monde s’y met en parlant de la grande braderie des notes.
Arrêtons nous donc sur la question de la correction des notes avec des termes souvent utilisés dans les journaux (avec l’objectif de dévaloriser le bac) , comme celui d’ “indulgence” ou de “braderie” ou encore de “bidouillages
Si l’on déconstruit ce type d’affirmation, on y trouve plusieurs implicites.
D’abord la vieille idée, jamais vérifiée, que ”le niveau baisse”. Pour que les ”déclinologues” de l’école puissent continuer à entonner ce refrain, il faut évidemment faire un sort à la réussite au baccalauréat et la déconsidérer en affirmant que le bac est “bradé”
Ensuite une vision strictement individuelle du métier où chaque enseignant serait détenteur de la vérité et propriétaire de ses notes. Si au contraire, on va vers plus de modestie et de relativisme, on pourra accepter qu’il y ait des procédures d’harmonisation et de concertation.
L’argument souvent utilisé pour dévaloriser le bac est aussi celui de l’échec à l’université. Les bacheliers n’auraient pas le niveau” pour y suivre des études supérieures. Mais cet argument est souvent celui de ceux qui ne veulent pas se questionner et faire évoluer leur pédagogie pour permettre à de nouveaux publics de s’adapter.
Enfin, on peut aussi discerner derrière ce vieux débat, au final, des conceptions de l’école qui s’affrontent. Le bac, rappelons le, est un examen, qui sanctionne un niveau atteint en termes de connaissances (et, un peu, de compétences). Déplorer que le bac soit aujourd’hui “donné” à de plus en plus de jeunes, c’est aussi penser ce diplôme en termes de sélection et même penser que tous les élèves ne sont pas susceptibles de réussir.
Attention, un débat peut en cacher bien d’autres….

Dans Le Figaro, un article intitulé Des pistes pour réformer 
les manuels d'économie a retenu mon attention. C’est un bel exemple de ce qu’on appelle du “mal-journalisme”. On y reproduit des informations qui ont été démenties depuis et surtout on laisse entendre, ce que seraient les conclusions de la commission Guesnerie qui est chargée de réfléchir aux contenus des manuels et, plus largement, à l'enseignement de l'économie au lycée. Cette commission devrait remettre son rapport à la fin du mois. Et à ma connaissance, la tendance ne serait pas celle décrite dans cet article, qu’on peut voir plutôt comme un instrument d’influence sur les travaux de cette commission et sur l’opinion. Le procédé, rappelons nous, avait déjà été utilisé au moment de la commission Pochard.
A noter aussi que les commentaires qui peuvent être rédigés par les internautes après l’article ont fait l’objet d’une “sélection” pour le moins curieuse. Le Figaro n’aimerait-il pas qu’on lui rappelle les règles du journalisme ?

On peut dire que la “nuit des écoles” a été un succès . Même si l’objectif de 1000 occupations n’a pas été atteint, le mouvement a été un moment fort dans une mobilisation contre les décisions du gouvernement pour l’école primaire. On pourra lire un bon reportage dans Rue 89 ou encore dans 20 minutes.
Puisqu’on parle des programmes du primaire, rappelons la pétition contre le passage à 24 heures lancée par Antoine Prost et le Crap-Cahiers Pédagogiques il y a une semaine et qui totalise déjà plus de 4000 signatures. N’hésitez pas à la signer et la faire signer

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 00/00/08


L’école catholique prie pour la rentrée
Désormais la grogne ne se limite plus au secteur public. L’enseignement catholique, qui représente plus de 90 % du secteur privé, dit la même chose mais dans d’autres termes : la baisse des moyens risque de nuire, à terme, à la qualité de l’enseignement. On avait déjà perçu un malaise avec la participation du principal syndicat des enseignants du privé aux dernières manifestations de protestation.
Lire la suite de l’article


Label correction
Jean Mouchard. Prof dans le Val-de-Marne, il doit, à partir de demain, corriger 150 copies de l’épreuve de philosophie du bac.
Lire la suite de l’article


Contre Darcos, la «Nuit des écoles» mobilise
Parents et enseignants ont occupé des centaines d'établissements scolaires la nuit dernière. Objectif: dénoncer les mesures du ministre de l'Education.
Lire la suite de l’article


«J’ai révisé pas mal d’examens aux chiottes»
Lire aux toilettes, une habitude très répandue. Plus masculine que féminine ?
Lire la suite de l’article


«Le bac philo aide à la vie des idées»
Trois questions à Christian Godin, philosophe, maître de conférences à l’Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand, sur l’épreuve de philo du bac : «la philo n’est pas qu’académique».
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 00/00/08



Les sujets de philosophie au bac général
Les 324.810 candidats au bac général ont entamé lundi matin à 8 heures leur première épreuve écrite du bac 2008 avec la philosophie, pour laquelle ils disposent de trois sujets au choix et de quatre heures pour plancher.
Lire la suite de l’article


Faut-il supprimer le baccalauréat ?
Le coup d'envoi du bac 2008 est donné lundi pour 500 000 candidats aux séries générale et technologique. Et comme chaque année, certains remettent en cause le maintien de cette insititution vieille de 200 ans. Qu'en pensez-vous, faut-il supprimer la baccalauréat ?
Lire la suite de l’article


Bac : la grève ne perturbera pas les épreuves
«Les examens ne sont pas remis en cause» assurent les syndicats enseignants qui ont déposé des préavis de grève pour mardi. Attention néanmoins aux perturbations dans les transports.
Lire la suite de l’article


Des pistes pour réformer 
les manuels d'économie
La commission Guesnerie devrait plaider pour une étude plus concrète de cette matière.
Lire la suite de l’article


Jour J pour les 615 625 candidats au baccalauréat
Ce diplôme est né il y a 200 ans. Il ne se passait qu'à l'oral et était alors réservé à une élite.
Lire la suite de l’article


Comment sont corrigées 
les copies du baccalauréat
Pour stabiliser les taux de réussite et éviter les injustices, les correcteurs sont invités par les inspecteurs, lors de commissions d'harmonisation, à assouplir leurs évaluations.
Lire la suite de l’article


Stress et piston au XIXe siècle
Au XIXe siècle, des familles bien nées font parfois appel à un «piston» pour aider leur chérubin à décrocher le diplôme. Un phénomène facilité car à l'époque l'anonymat des épreuves n'existe pas. On appelle cela une recommandation.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 00/00/08



"Le bac devrait ressembler à un contrôle continu à l'année"
L'intégralité du débat avec Catherine Pauchet, sociologue, lundi 16 juin 2008
Lire la suite de l’article


La session 2008 du bac s'est ouverte sur fond de réforme
Le baccalauréat général, marqué, lundi 16 juin, par l'épreuve de philosophie, est "l'un des blocs de granit sur lesquels la République s'est faite", selon Xavier Darcos, le ministre de l'éducation nationale. Ce monument sera néanmoins concerné par la réforme du lycée, qui sera amorcée dès cet été et pourrait être mise en place en classe de seconde dès la rentrée 2009.
Lire la suite de l’article


Le bac en France et en Europe
Infographie
Lire la suite de l’article


"La perception peut-elle s'éduquer ?", "Peut-on désirer sans souffrir ?" : les sujets du bac philo
Les étudiants de terminale avaient quatre heures, lundi 16 juin, pour plancher sur la philo. Trois sujets au choix (deux dissertations et un commentaire de texte) leur étaient proposés selon leur filière.
Lire la suite de l’article


Le bac, 200 ans, souvent retoqué, jamais détrôné
Le baccalauréat est une des exceptions françaises : à la fois point d'arrivée et point de départ, il sanctionne les études secondaires et ouvre la porte de l'université. Pour comprendre ce statut hybride, il faut remonter bien avant la Révolution de 1789.
Lire la suite de l’article


Bac : la grande braderie des notes
Supprimer le bac ? La montée constante du pourcentage de reçus, de 49,8 % en 1966 à 83,3 % en 2007, légitime la question. C'est en tout cas ce qu'estime la sociologue Catherine Pauchet, auteure chez Larousse d'un ouvrage qui ose cette question à l'heure où la France essaie pour s'aligner sur ses voisins d'envoyer de plus en plus d'élèves dans l'enseignement supérieur. Le but étant qu'un jeune sur deux arrive au niveau licence, alors que seulement 38 % d'une classe d'âge y parvient dans l'Hexagone.
Lire la suite de l’article


Bac : la "reine philo" a perdu de sa superbe
Première à ouvrir le bal, l'épreuve de philosophie du baccalauréat (qui célèbre ses 200 ans cette année) garde une image forte mais surannée. La "philo" a mal franchi le cap de la massification sociale des études secondaires et celui du XXIe siècle. Ce qui n'empêche pas que 493 398 candidats bacheliers (baccalauréats généraux et technologiques) doivent encore passer par cette "épreuve reine", soit 80 % de la totalité des 615 625 lycéens inscrits au bac 2008.
Lire la suite de l’article


Le "bi-bac", passeport pour l'Europe
Depuis plus de quinze ans, le bac s'est enrichi de mentions européennes difficiles à décrocher mais qui assurent sans conteste un "plus" dans un CV étudiant. Et si l'avenir du bac était en Europe ?
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 00/00/08 (un jour de retard)



« Prendre en compte le développement psychologique »
PAR CATHERINE REMERMIER, CONSEILLÈRE D’ORIENTATION PSYCHOLOGUE, RESPONSABLE DU SECTEUR POUR LE SNES.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 00/00/08



Peut-on désirer sans souffrir ? Les sujets proposés
Voici les sujets pour chaque série:
Lire la suite de l’article


Ils se souviennent de l'épreuve
Le philosophe Raphaël Enthoven, les écrivains Daniel Picouly et Christine Orban ont eu de bonnes notes.
Lire la suite de l’article


L'épreuve de philosophie fait trembler les candidats
Près de 500 000 candidats planchent aujourd'hui sur les sujets de philo. La première et pour beaucoup la plus angoissante des épreuves écrites du bac. Monique, la doyenne des candidats, la redoute. Seule Manon, l'une des plus jeunes, affiche sa sérénité
Lire la suite de l’article


Bac et grève: des difficultés plutôt à craindre du côté des transports
Les préavis de grève déposés par des syndicats d'enseignants pour le 17 juin ne devraient pas perturber le déroulement des épreuves du baccalauréat, les éventuelles difficultés pour les élèves étant plutôt à craindre du côté des transports pour se rendre aux centres d'examens.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 00/00/08



Première épreuve du bac pour 500.000 candidats
Les séries générale et technologique entament lundi 16 mai les grandes épreuves du baccalauréat 2008 par la philosophie
Lire la suite de l’article


Epreuve par Bruno Frappat
Epreuve de philosophie pour les différentes catégories du bac. Le stress domine, rires crispés, ongles rongés. Les parents s'énervent. Les correcteurs affûtent leurs "Bic" rouges. Les copies blanches espèrent de fortes pensées. Voci, comme chaque année, une proposition de sujet, libre de droit: "Le baccalauréat a deux-cents ans. Sert-il encore à quelque chose?". Proposition de plan pour les candidats qui "sécheraient" en mâchonnant leur stylo: "Thèse: le baccalauréat ne sert plus à grand chose depuis que les autres peuvent le décrocher; avec lui on ne peut rien. Antithèse: le bac a fait ses preuves comme porte d'entrée dans la vie active et l'âge adulte, initiation symbolique; sans lui on ne peut rien. Synthèse: il n'est pas né celui qui osera supprimer ce moment national où toute la jeunesse brasse des idées, fumeuses ou pertinentes, des connaissances, précises ou approximatives. Le bac, c'est une certaine idée de la France qui ne veut pas finir. Et c'est tant mieux".
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 00/00/08



«La philo, ça passe ou ça casse»
L'épreuve de philosophie du bac général s'est achevée ce lundi à midi en France métropolitaine. 20minutes.fr a été la rencontre de candidats à la sortie du lycée Condorcet dans le 9e à Paris.
Lire la suite de l’article


Bac de philo: retrouvez les corrigés de la série L
L'épreuve de philosophie du bac général s'est achevée ce lundi à midi en France métropolitaine. Caroline Bline avait donné ses conseils pour réussir l'examen le jour J. 20minutes.fr lui a demandé ses premières pistes concernant les sujets de la série L, ainsi qu'à François L'Yvonnet, également professeur de philo.
Lire la suite de l’article


Bordeaux : Un bac au goût de bouchon
Le recteur d'académie de Bordeaux avait raison d'insister la semaine dernière. « Chaque élève devra prendre ses dispositions pour se rendre à l'examen et y arriver à l'heure », avait-il souligné, craignant que les routiers maintiennent leur opération escargot ce matin, sur la rocade bordelaise. Et c'est bien le cas.
Lire la suite de l’article


Nuit des écoles: «Et la morale, elle va s'intégrer où?»
Il est 21h à l’école élémentaire Belliard, dans le 18e à Paris. Il fait encore jour, mais la soirée promet d’être longue pour la centaine de parents, élèves et enseignants venus participer à la Nuit des écoles contre les réformes de Xavier Darcos dans le primaire. Ici, pas d’écran géant pour suivre le foot, de barbecue ou de concert, comme l’avaient prévu certaines des 680 écoles qui servent de dortoirs ce vendredi soir en France. Une table, des victuailles et de la bonne musique suffisent à réchauffer l’ambiance. Et à réveiller les convives. Car l’école, classée en zone prioritaire d’éducation, est occupée à tour de rôle depuis trois semaines par les parents d’élèves, qui accusent le coup.
Lire la suite de l’article


Un journaliste du Mouv' repasse sa philo
Mal au bide, trous de mémoire : ce matin, c'est gros stress pour Philippe Randé, journaliste au Mouv'. Victime consentante d'une opération spéciale de la station, ce journaliste passe l'épreuve de philo du bac S au lycée Bellevue de Toulouse.
Lire la suite de l’article


La classe discrète des petits prodiges du baccalauréat
Lee, Chloé, Sacha. Comme au moins onze candidats cette année, ils avaient moins de 15 ans quand ils ont eu leur bac, à l'âge où leurs copains d'enfance passaient le brevet des collèges. Ces petits génies embrassent-ils pour autant une carrière prestigieuse et juteuse ? Pas forcément.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 00/00/08



Des parents condamnés pour un projet de classe de neige
Ainsi donc s'achève le procès des parents d'élèves de l'école La Paix. Depuis un an et demi, cette affaire opposait l'Inspection d'académie des Bouches-du-Rhône à trois parents d'une école située dans le centre-ville de Marseille, dans le quartier du tribunal et des cabinets d'avocats, pourtant classée en Zone d'éducation prioritaire (ZEP). Et c'est l'institution qui a eu le dernier mot…
Lire la suite de l’article


Contre Darcos, parents et profs passent la nuit à l'école
Vendredi 13 juin, la "nuit des écoles" mobilisait dans toute la France, parents, professeurs, responsables administratifs, dans quelques 650 établissements du premier degré, tous décidés à occuper les lieux jusqu'au lendemain. Objectif: faire pression sur le ministre de l'éducation, Xavier Darcos.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 00/00/08



Les sujets du bac de philo de ce matin
324 810 candidats au bac général planchent depuis 8 heures ce matin sur leurs sujets du bac de philo. "Peut-on désirer sans souffrir" ou "La perception peut-elle s'éduquer" sont quelques-uns des sujets
Lire la suite de l’article


Bac : ce matin, à 8 h, distribution des copies !
L'examen roi de l'Éducation nationale débute, aujourd'hui, par la philosophie. Malgré les critiques, le « bachot », vieux de deux siècles, a la peau dure.
Lire la suite de l’article


Vive la philo !
Avec le camembert, la baguette de pain et le quart de rouge, la philosophie, en terminale, fait partie, depuis 1809, des originalités françaises. Le fait pour des adultes en herbe de pouvoir rencontrer, en tête-à-tête, de grands penseurs, de s'initier au jeu des concepts, de considérer connaissances et existence personnelle sous un jour nouveau, est plus qu'une originalité. C'est une chance, reconnue comme telle immédiatement et souvent... un peu plus tard.
Lire la suite de l’article


Pour les examens, bachoter ne suffit pas...
Comment réviser pour les examens ? En travaillant à la fois la mémoire des mots et celle des sens, répond un spécialiste.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Sud-Ouest du 00/00/08


Exceptionnels candidats
615 625 terminales passent l'examen cette année. Zoom sur deux élèves pas comme les autres : la doyenne et la cadette du Sud-Ouest
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 00/00/08



Le bac 2008, c'est parti!
Jour J pour les 615 625 candidats au baccalauréat. Dès 8 heures ce lundi matin, les lycéens planchent sur la traditionnelle épreuve de philosophie. Cette année, 53% des candidats sont inscrits dans la filière générale, 27% en technologique et 20% pour la filière professionnelle. Le plus jeune candidat est âgé de 13 ans et le plus âgé, une femme, de 63 ans et demi.
Lire la suite de l’article


C'est comment la veille du bac?
Lundi, l'épreuve de philosophie marquera, pour les filières générales, le coup d'envoi de l'édition 2008 du baccalauréat. Contactés par Le Journal du Dimanche, Philippe Delerm (chanteur), Marc Lambron (écrivain), Alain Finkielkraut (philosophe), Geneviève Brisac (écrivain) et Eric Halphen (magistrat) se remémorent leurs souvenirs.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 00/00/08


"Il faut l'abandonner ce rituel désuet"
par Jean-Robert Pitte,
ancien président de l'Université de Paris IV,
auteur de "Stop à l'arnaque du bac" (Oh Editions, 2007)
Lire la suite de l’article


Le baccalauréat : 13 mois pour élaborer un sujet
Infographie détaillant les étapes de l’élaboration du sujet
Lire la suite de l’article


Le baccalauréat démarre avec la première épreuve de philo
Quelque 500.000 candidats au bac général planchent à 8h sur la philosophie. Les routiers, qui prévoient des actions dès 9h, ont assuré qu'ils ne perturberaient pas les épreuves.
Lire la suite de l’article


Un instituteur soupçonné d'avoir brutalisé un élève suspendu
Soupçonné d'avoir secoué un élève de CM1 dont le nez aurait accidentellement heurté la table, un instituteur a été suspendu provisoirement et convoqué devant le tribunal après une plainte pour violence.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 00/00/08


Quel avenir pour le baccalauréat?
Le baccalauréat 2008 a accueilli ses premiers candidats ce matin, pour la traditionnelle épreuve de philosophie. Le plus vieil examen français gardera-t-il longtemps sa forme actuelle? Rien n'est moins sûr.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 00/00/08



Réactions au retrait de données du fichier informatique la "base élèves"
Réactions du SNUipp-FSU, du Sgen-CFDT, de la Peep, au retrait par Xavier Darcos, ministre de l'Education, de certaines données à caractère social, familial et scolaire, de la "base élèves", une base de données informatiques sur les élèves remplie par les directeurs de l'école primaire.
Lire la suite de l’article


Les candidats au bac débutent lundi avec la philosophie
Le coup d'envoi du baccalauréat 2008 est donné lundi pour quelque 500.000 candidats aux séries générale et technologique qui plancheront sur les sujets de philosophie, première grande épreuve, dès 8H00 pour les premiers et à 14H00 pour les seconds.
Lire la suite de l’article


Un instituteur accusé d'avoir brutalisé un élève suspendu provisoirement
Un instituteur du canton de Hochfelden (Bas-Rhin) a été suspendu provisoirement de ses fonctions après avoir été accusé par un parent d'élève d'avoir brutalisé un écolier de CM1, a-t-on appris dimanche auprès de l'Inspection académique.
Lire la suite de l’article


Lyon: la 13e Gay Pride contre l'homophobie à l'école
Entre 2.000 personnes, selon la police, et 6.000 selon les organisateurs ont défilé samedi après-midi dans les rues de Lyon à l'occasion de la 13e Lesbian and Gay Pride, ou Marche des Fiertés, pour dénoncer les discriminations homophobes à l'école.
Lire la suite de l’article


La LDH continue de demander "une remise à plat" des fichiers d'élèves
La Ligue des droits de l'homme (LDH) a accueilli lundi "avec satisfaction, mais vigilance" le retrait de données sensibles du fichier "base élèves" annoncé jeudi par le ministère de l'Education, mais continue à demander "une remise à plat" de tous les fichiers-élèves existants.
Lire la suite de l’article


Augmentation du nombre d'étudiants en "classes prépa" en 2007
Le nombre d'étudiants en classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) a augmenté de 2,5% à la rentrée 2007 par rapport à 2006 (77.600 élèves), avec une hausse plus marquée dans les classes économiques et commerciales, selon une note du ministère de l'Education publiée lundi.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.