mardi, juin 03, 2008

Revue de presse du mardi 3 juin 2008

Sarkozy et Darcos révisent le bac…
C’est le jeu de mot du jour dans la presse. Hier donc, Nicolas Sarkozy faisait, comme à son habitude, un certain nombre d’annonces… (le discours est en ligne sur le site de l’Élysée) . Il a précisé les contours de la réforme des lycées et de la formation des enseignants. On trouvera aujourd’hui de nombreuses réactions.
Citons en particulier, celle de Philippe Meirieu, qui dans Le Monde considère que la réforme du recrutement des enseignants est une “catastrophe pédagogique”. Gérard Aschiéri, interrogé par 20 minutes déplore le rythme des réformes et qu’aucune réforme ne soit évaluée. Sur la formation, le secrétaire général de la FSU estime que la suppression du stage d'un an des jeunes enseignants risque de limiter leur formation "au compagnonnage". Patrick Gonthier de l’UNSA , constate que le but est uniquement de faire des économies : modifier le recrutement permettra d'économiser « 30 000 enseignants stagiaires rémunérés par l'État ».

Pour mettre en œuvre la “feuille de route” donnée par Sarkozy, Xavier Darcos écrit aux syndicats.
C’est dans Le Monde qu’on trouve l’information, . Le cabinet de Xavier Darcos devrait transmettre aux syndicats d'enseignants et aux organisations lycéennes, un texte qui recense seize "points de convergence" pouvant servir de base de discussion sur la future réforme du lycée général et technologique. Les discussions devraient s'ouvrir rapidement entre les signataires, le recteur d'Aix- Marseille, Jean-Paul de Gaudemar, ayant été chargé le 29 mai par M. Darcos de proposer un "cadre de travail" d'ici au 10 juillet.
Le texte énonce quatre "objectifs" et douze "principes directeurs", en termes “suffisamment ouverts pour ne compromettre d'emblée aucune signature” dit Luc Cédelle. Les objectifs consistent à "garantir la poursuite d'études dans l'enseignement supérieur", "assurer la réussite scolaire de tous les élèves", permettre à chacun de "mieux choisir son orientation" et "rechercher de nouveaux espaces d'autonomie" pour les établissements. Le lycée deviendrait "le lieu d'une réelle liberté de choix des lycéens en évitant l'enfermement trop précoce dans des filières" (qui ne seraient pas remises en cause di-on dans l’entourage du ministre).
Parmi les principes directeurs, on retrouve l’idée de modularité, de travail personnel de l’élève. On insiste aussi sur l’évolution du travail des enseignants devant “mieux intégrer, en les articulant, la diversité des situations éducatives : cours, soutien, remise à niveau, projets interdisciplinaires, aide personnalisée, contribution au suivi et à l'orientation, préparation méthodologique aux études supérieures

Ce mardi 3 juin, Xavier Darcos intervenait à son tour sur le sujet du Bac. Il a rappelé que le premier bac «nouvelle formule» sera prêt en jui 2012. Selon le ministre, l'organisation future du bac découlera de la réforme du lycée. Un examen plus personnalisé, avec plus de contrôle continu.
Le ministre a aussi évoqué la “reconquête” du mois de juin . Cette année, dans les académies d’Amiens, Besançon, Dijon, Rouen ainsi que dans les départements de la Lozère et du Vaucluse, les élèves de seconde et première iront en classe jusqu’au bout de l’année. Pour les motiver, les conseils de classe seront également décalés à la fin juin. Le dispositif sera généralisé en 2009 en cas de succès. Les professeurs occupés par les cours, ce seront des enseignants vacataires et des personnels non-enseignants qui surveilleront les épreuves. En échange de ce travail quasi-estival, Xavier Darcos a annoncé que les profs bénéficieront d’une augmentation du prix de la correction de copie.

Finkielkraut n’aime pas Bégaudeau
Finkielkraut n’aime pas Bégaudeau et il le fait savoir dans Le Monde. Il n’apprécie pas que celui-ci ait évoqué les “ fondamentalistes de l'école républicaine ” qui prônent “l'approche exclusive de la langue française par les grands textes”. Pour lui, Bégaudeau n’a “pas le triomphe modeste” et fait preuve d’ “acrimonie”.
Il est vrai que pour ces deux traits de caractère, M. Finkielkraut est un spécialiste…

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 03/06/08



Le service minimum à l’école est-il légal ?
Présenté la semaine dernière aux syndicats par le ministre de l’Education nationale, Xavier Darcos, le service minimum d’accueil (SMA) des enfants à l’école, en cas de grève, est-il une incartade à la Constitution ? Alors que François Hollande a annoncé la décision du PS de saisir le Conseil constitutionnel si le projet de loi instaurant cette proposition de Nicolas Sarkozy est voté, la question fait débat chez les constitutionnalistes.
Lire la suite de l’article


Sarkozy redouble de fermeté pour créer un lycée «plus souple»
La réforme, présentée hier par le Président, s’appliquerait dès la rentrée 2009
Lire la suite de l’article


Si t’es sage, tu seras privé d’écran
Haute tension vendredi soir à l’école élémentaire du Ziegelwasser, à Strasbourg, dans le quartier du Neuhof. L’établissement situé en ZEP et ses 254 élèves en terminaient avec l’opération Dix jours sans écrans, une première en Europe selon les initiateurs du projet, l’institut strasbourgeois Eco-conseil et la Chambre de consommation d’Alsace. Durant cette période, les enfants marquaient des points pour chaque tranche horaire passée loin de la télé, d’Internet et des consoles de jeux. Cinq points maximum pour un jour de semaine, jusqu’à sept le week-end. A l’heure du bilan, dans une ambiance survoltée, en présence de nombreux parents et des enfants au paroxysme de l’excitation, le verdict tombe : 13 149 points conquis collectivement sur un maximum théorique de 14 732, soit un taux de 89 % de réussite.
Lire la suite de l’article


«La télé éteinte, ça faisait tout drôle»
Stéphane, 35 ans, marié et père de quatre enfants, dont deux sont scolarisés à l’école du Ziegelwasser
Lire la suite de l’article


Sept enfants tués sur un nouvel accident de passage à niveau
Le bus scolaire était arrêté sur le passage à niveau de Mésinges en Haute-Savoie, lorsque le train TER Annemasse-Thonon-les-Bains l’a percuté. Il était 14 heures. Cinq enfants ont été tués sur le coup. Deux autres sont décédés dans l’après-midi. Trois autres étaient encore lundi soir dans un état grave, selon les pompiers.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 03/06/08


Sarkozy s'implique dans le recrutement des enseignants
Le président de la République a dévoilé lundi sa feuille de route.
Lire la suite de l’article
-------------------------------------------------
Le Monde daté du 03/06/08



L'université, fille du roi, par Philippe Askenazy
L'université est une priorité affichée de la politique gouvernementale. Malgré un contexte restrictif, son budget devrait progresser durant la législature. Mais le gouvernement met surtout l'accent sur l'autonomie des universités. L'université française perdrait ainsi son statut singulier de "fille du roi", hérité du XIVe siècle, et qui justifie encore la nomination des professeurs d'université par décret du président de la République.
En théorie, la loi relative aux libertés et aux responsabilités des universités dote les présidents d'université de larges pouvoirs, tant dans leur relation avec le ministère qu'au sein même de leurs établissements ; elle entend leur permettre de construire une politique scientifique et pédagogique d'excellence et d'intégrer le fameux classement de Shanghaï. Une dizaine de pôles en seront le fer de lance. Pour le premier ministre, François Fillon, il s'agit rien moins que de "rebâtir l'université française", et il ajoute avec emphase : "Toute notre tradition spirituelle, philosophique et scientifique, toute l'ambition républicaine convergent vers la nécessaire réforme de nos universités.".
Malgré ce volontarisme et l'effort de persuasion de Valérie Pécresse, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, les universitaires sont sceptiques. L'euphorie n'est pas au rendez-vous dans les unités de formation et de recherche (UFR) ou autres unités mixtes de recherche (UMR). Pourquoi ? Parce que l'Etat bégaie.[…]
Lire la suite de l’article

Réforme du lycée : seize "points de convergence" soumis aux enseignants
Le cabinet de Xavier Darcos devait transmettre aux syndicats d'enseignants et aux organisations lycéennes, mardi 3 juin, un texte qui recense seize "points de convergence" pouvant servir de base de discussion sur la future réforme du lycée général et technologique. Le ministre de l'éducation nationale espère recueillir sur ce texte l'accord d'une majorité d'interlocuteurs syndicaux. Les discussions pourraient s'ouvrir rapidement entre les signataires, le recteur d'Aix- Marseille, Jean-Paul de Gaudemar, ayant été chargé le 29 mai par M. Darcos de proposer un "cadre de travail" d'ici au 10 juillet.
Lire la suite de l’article


Palme d'or pour une syntaxe défunte, par Alain Finkielkraut
our François Bégaudeau, auteur du livre Entre les murs (Verticales, 2006) et acteur principal du film qui en a été tiré, la Palme d'or du Festival de Cannes est un véritable conte de fées. Sa joie, partagée avec le metteur en scène Laurent Cantet et les élèves du collège Françoise-Dolto, qui jouent leur propre rôle, fait plaisir à voir. On lui pardonne même son brin de suffisance : comment garder la tête froide dans un moment aussi inattendu et aussi exceptionnel ?
Bégaudeau n'a pas le triomphe modeste, soit. Mais pourquoi l'a-t-il acrimonieux ? Pourquoi cette vindicte à l'égard des professeurs qui ne partagent ni ses méthodes, ni ses objectifs, ni son optimisme ? Pourquoi être si mauvais joueur quand on a gagné la bataille, et s'acharner contre les derniers récalcitrants quand on a, à ses pieds, le président de la République, la ministre de la culture et celui de l'éducation nationale ? Et pourquoi faut-il que Le Monde (le 28 mai) alimente cette étrange aigreur en dressant le repoussoir des "fondamentalistes de l'école républicaine" qui prônent "l'approche exclusive de la langue française par les grands textes" ?[…]
Lire la suite de l’article


Cannabis : face aux ados, les adultes doivent maintenir une "affectueuse pression"
Lundi 2 juin, François Fillon a appelé à une "prise de conscience collective" sur l'usage de la drogue en milieu scolaire. A 17 ans, un jeune sur deux a déjà consommé du cannabis, selon les chiffres de septembre 2006 publiés par l'OFDT (Observatoire français des drogues et des toxicomanies). Après la hausse continue au cours des années 1990, l'expérimentation du cannabis chez les jeunes se stabilise depuis 2002. "Si l'expérimentation du cannabis reste très rare entre 11 et 13 ans, elle progresse fortement entre 13 et 15 ans", s'alarme l'OFDT dans une enquête publiée en mars 2008.
Lire la suite de l’article


Philippe Meirieu : "Une catastrophe pédagogique"
Philippe Meirieu, ancien directeur de l'IUFM de Lyon, reconnaît que le projet de recrutement des enseignants au niveau master contient des avancées mais risque, avant tout, d'envoyer dans les salles de classes des professeurs pas suffisamment formés au niveau pédagogique.
Lire la suite de l’article


Nicolas Sarkozy veut modifier le recrutement des enseignants dès 2010
Je souhaite que l'enseignant de demain soit mieux formé, que la durée de ses études soit allongée d'un an. Je souhaite en outre que la place des universités dans cette formation soit pleinement reconnue", a déclaré Nicolas Sarkozy, lundi 2 juin, devant les cadres de l'éducation et de l'enseignement supérieur réunis à l'Elysée. En échange de cette année d'études supplémentaire, "nous nous engageons à ce que les débuts de carrières soient revalorisés", a-t-il ajouté.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 03/06/08 (un jour de retard)




Une « petite victoire » de la CGT Éduc’Action
Le syndicat avait révélé l’existence d’un questionnaire « nuisible ». Le ministère l’abandonne.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 03/06/08



Nicolas Sarkozy veut réformer le lycée
Nicolas Sarkozy a tracé lundi les grands axes de la réforme des études au lycée ainsi du recrutement des enseignants, deux chantiers accueillis de façon mitigée par la communauté éducative.
Le chef de l'Etat recevait lundi les cadres de l'Education nationale (inspecteurs d'académie et généraux) et de l'Enseignement supérieur (présidents d'université) pour le bicentenaire du décret de 1808 fondateur d'un système d'éducation d'Etat.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 03/06/08



Nicolas Sarkozy veut débarrasser le bac du carcan des filières
Devant les plus hauts responsables de l'enseignement, le président de la République a souhaité lundi 2 juin l'instauration d'un lycée «plus souple»
Lire la suite de l’article


Voilées ou non, les jeunes musulmanes s'émancipent
Alors que le parquet va faire appel du jugement de Lille, «La Croix» a enquêté sur l'évolution des mœurs chez les jeunes musulmanes
Lire la suite de l’article


Accident de bus scolaire : Nicolas Sarkozy à Allinges ce mardi
Le président de la République doit se rendre ce mardi 3 juin au matin à Allinges. A quelques kilomètres, 7 enfants ont perdu la vie lundi 2 juin dans un accident de bus scolaire percuté par un train TER
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 03/06/08



Les lycéens travailleront jusqu'à la fin juin dans 15 départements-tests
Xavier Darcos se lance à «la conquête du mois de juin». Lors de la traditionnelle présentation du bac, dont l'édition 2008 commence le 16 juin, le ministre de l’Education a confirmé qu’il voulait faire travailler les élèves de première et de seconde jusqu’à la fin juin dans 15 départements-tests
Lire la suite de l’article


Des cours « à la carte » pour les lycéens
Décidément, le mammouth est bousculé. Les élèves ont à peine rangé leurs banderoles que le Président pose les contours de la réforme du lycée. L'objectif est de mieux préparer les lycéens - ils sont 2,2 millions cette année - aux études supérieures.
Lire la suite de l’article


« Aucune réforme n'est évaluée »
Gérard Aschieri, secrétaire général de la FSU, réagit à la réforme présentée par Nicolas Sarkozy.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 03/06/08



"Entre les murs" contre les "Ch'tis": la revanche du réel
Pour la sémiologue Marriette Darrigrand, la palme 2008 prouve que le cinéma français ose enfin montrer la société tel qu'elle est.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 03/06/08



Nicolas Sarkozy propose le lycée à la carte
À bas les filières, « S », ES » et « L » ! Vive le lycée « souple » avec parcours individualisé !C'est le lycée de demain, version Nicolas Sarkozy.
Lire la suite de l’article


Allinges: Nicolas Sarkozy assiste à une cérémonie à la mémoire des septs collégiens tués
Le Président Nicolas Sarkozy est arrivé ce matin vers 9 h à Allinges, en Haute-savoie. Il a assisté à une cérémonie à la chapelle ardente où reposent six des sept collégiens tués lundi après-midi dans la collision entre un car scolaire et un TER.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Sud-Ouest du 03/06/08



Le lycée en suspens
Nicolas Sarkozy confirme la rénovation du baccalauréat, mais aussi de la formation des enseignants. Cependant, le président est resté flou sur le contenu
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 03/06/08



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 03/06/08


La réforme de l'enseignement inquiète Aschieri
Le secrétaire général de la FSU estime que la suppression du stage d'un an des jeunes enseignants risque de limiter leur formation "au compagnonnage", et attend des précisions sur la suppression des filières dans les lycées.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 03/06/08


Rien vu...


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 03/06/08



Darcos: l'organisation future du bac découlera de la réforme du lycée
Le ministre de l'Education, Xavier Darcos, a assuré mardi que l'organisation future du baccalauréat "sera la conséquence de la réforme du lycée", qui doit s'achever en 2011, lors d'une conférence de presse.
Lire la suite de l’article


Xavier Darcos défend avec force le bac en présentant sa session 2008
Le ministre de l'Education Xavier Darcos a défendu mardi avec force le baccalauréat, qualifié notamment d'"institution" qui "incarne la démocratisation de l'accès au savoir", en présentant la session 2008 qui commence le 16 juin et correspond au bicentenaire de ce diplôme
Lire la suite de l’article


Le bac 2008 en chiffres
Le baccalauréat, dont c'est le bicentenaire cette année, débute le lundi 16 juin. Voici les principales données chiffrées de la session 2008:
Lire la suite de l’article


Les larmes des collégiens de Margencel après la mort de leurs camarades
"Tout le monde pleure au collège", raconte Camille, les larmes aux yeux, devant les grilles de l'établissement scolaire de Margencel, au lendemain de l'accident de car qui a coûté la vie à sept élèves de cinquième.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.