mercredi, juin 04, 2008

Revue de presse du mercredi 4 juin 2008

Xavier Darcos veut des lycéens à plein temps jusqu'à la fin juin
Le ministre de l'éducation, Xavier Darcos, a précisé, mardi 3 juin, les modalités pratiques de la "reconquête du mois de juin". Cette réorganisation du temps scolaire est testée dans 15 départements (académies de Rouen, Dijon, Amiens, Besançon ainsi que les départements de la Lozère et du Vaucluse), elle doit permettre aux lycéens dont les établissements sont centres d'examen du baccalauréat de poursuivre effectivement leurs cours jusqu'à fin juin.
Dans les départements pilotes, la rémunération des copies passera de 1,06 euro ou 1,32 euro après abattement, à 5 euros. "Cette majoration permet de prendre en compte le fait que la correction de copies se cumule avec la poursuite de l'activité d'enseignement et constitue donc une activité supplémentaire", a précisé le ministre de l'éducation nationale.
Xavier Darcos a également fait le lien entre le bac et la réforme des lycées : "le baccalauréat sera la conséquence de la réforme du lycée et pas l'inverse", a-t-il affirmé. "Nous allons réformer le lycée et nous verrons ensuite comment les épreuves terminales devront s'organiser". Le ministre a également affirmé qu'il y aurait, "inévitablement", une "relecture des programmes, qui sont très chargés, qui sont même parfois étonnamment ambitieux".Sans fixer à ce stade de nouveaux horaires, il a estimé que certains emplois du temps actuels (filières technologiques, élèves de terminale générale avec deux options) étaient "effarants". M. Darcos a par ailleurs estimé que la "tripartition" actuelle --filières L (littéraire), ES (sciences économiques) et S (scientifique)-- avait "du sens", sans pour autant pouvoir "garantir" son maintien. Il a également rappelé les principaux points de la réforme: plus grande autonomie des élèves, meilleure orientation en vue de faire baisser l'échec en université, équilibre nouveau entre temps d'"instruction" et travail personnel accompagné, "parcours plus souples" (par exemple rattraper en première ce qui n'a pas pu être fait en seconde), "groupes de niveau", ou encore meilleure répartition des options sur le territoire.

Une info trouvée dans Sud-Ouest va peut-être intéresser les enseignants. Une solution informatique appelée Compilatio. permet aux professeurs de détecter les plagiats.
Le principe est simple. Livré à la machine, le travail d'un étudiant est découpé en différentes phrases et paragraphes. Le tout est soumis ensuite à des moteurs de recherche sur Internet et sur une base interne. Au bout d'une dizaine de minutes, le document est restitué avec un indice de plagiat. Les passages considérés comme douteux sont alors surlignés en rouge
Je vous le dis tout de suite, cette revue de presse réalisée très tardivement (après le pot de départ en retraite d’un ami) comporte une dose très importante de copié-collé…
Pas la peine de surligner…

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 04/06/08


Universités: le contre-exemple australien
«Faire payer les étudiants n’est pas forcément un moyen d’augmenter les moyens matériels des universités, analyse Naomi Toth, cela transfère le coût du financement de la société à l’individu, ce qui rend les cursus universitaires beaucoup plus chers». Australienne, enseignante d’anglais, doctorante en littérature comparée (université Charles-de-Gaulle - Lille 3), la chercheuse s’indigne de l’utilisation de l’exemple australien dans le débat sur la réforme de l’université.
Lire la suite de l’article


Recrutement des enseignants à bac+5: «Ce n'est que justice»
A partir de 2010, les enseignants seront recrutés à bac+5. Patrick Baranger, le président de la conférence des directeurs des IUFM, s'en félicite. Mais il insiste sur la nécessité de maintenir un volet de formation professionnelle.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 04/06/08


Ce qui change 
pour le bac 2008
Epreuves plus tardives, matières inédites… Le cru 2008 contient un certain nombre d'innovations pour les élèves et leurs professeurs.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
Le Monde daté du 04/06/08



M. Darcos veut que les lycéens travaillent jusqu'à fin juin
Le ministre de l'éducation, Xavier Darcos, a précisé, mardi 3 juin, les modalités pratiques de la "reconquête du mois de juin". Annoncée en décembre 2007, et actuellement testée dans 15 départements (académies de Rouen, Dijon, Amiens, Besançon ainsi que les départements de la Lozère et du Vaucluse), cette réorganisation du temps scolaire doit permettre aux lycéens dont les établissements sont centres d'examen du baccalauréat de poursuivre effectivement leurs cours jusqu'à fin juin.
Lire la suite de l’article


Formation des enseignants : "Il faut de la pratique et du concret !"
Vous avez réagi nombreux sur Le Monde.fr aux projets de Nicolas Sarkozy sur la formation des enseignants. Peu partisans d'un recrutement à bac+5, vous êtes divisés sur l'efficacité des IUFM, qui risquent d'être supprimés, mais souhaitez, outre une formation universitaire dans un discipline, une préparation au travail de terrain.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 04/06/08 (un jour de retard)



Rien vu...


----------------------------------------------------
Le Parisien du 04/06/08



Darcos présente le bac 2008 en précisant la réforme du lycée
Le bac a deux cents ans cette année et de belles années devant lui, le ministre de l'Education l'a confirmé.
Lire la suite de l’article


Darcos : «Je ne sais pas si on doit réformer le bac »
Le ministre de l'Education a annoncé que le bac en 2011 «sera la conséquence de la réforme du lycée et pas l'inverse».
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 04/06/08



Chinois en France, une certaine idée du lien filial
Au nom de la tradition, mais plus encore par nécessité économique, l'enfant chinois reste fidèle à son devoir de solidarité envers ses parents
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------------
20 minutes du 04/06/08



Xavier Darcos veut des lycéens à plein temps jusqu'à la fin juin
Finis les mois de juin scotchés devant Roland-Garros. Xavier Darcos, ministre de l'Education, a confirmé hier qu'il se lançait à la « reconquête du mois de juin ».
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 04/06/08



Contre Darcos, les parents prennent le relais des profs
Après la mobilisation du corps enseignant contre les réformes du ministre de l'Education Xavier Darcos, c'est au tour des parents d'élèves de prendre le relais. L'école élémentaire Charles-Hermite dans le XVIIIe arrondissement de Paris est ainsi occupée depuis vendredi. Mardi après-midi, ce sont cinq femmes qui occupent le bureau de la directrice. Deux d'entre elles refusent de se prononcer ou de donner leur nom.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Ouest-France du 04/06/08



Gorron ? Ah oui, le collège du cinéma !
Journée de tournage au collège du Sacré-Coeur, à Gorron, en Mayenne, pour les cinéastes en herbe. Ici, le scénariste et réalisateur Toma Leroux a réussi à faire se rencontrer le monde de l'éducation et celui du cinéma, avec l'aide d'une de ses anciennes professeures, devenue directrice.
Lire la suite de l’article
------------------------------------------------
Sud-Ouest du 04/06/08



La chasse au plagiat
-Une solution informatique permet aux professeurs de passer au crible les copies des étudiants pour détecter les éventuels plagiaires
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 04/06/08



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 04/06/08


L'évaluation des CM2 qui sème le trouble
Le 20 mai dernier, des parents d'élève de Monein dans le Bearn ont découvert un questionnaire joint à un test d’évaluation expérimentale de CM2. Dans sa partie 4, destinée à être remplie par les élèves, l'enfant devait notamment dire si ses parents sont nés en France, quelle langue est parlée à la maison, avec qui il vit précisément, etc. Le ministère a finalement annulé cette partie.
Lire la suite de l’article


Xavier Darcos défend le baccalauréat
A deux semaines des premières épreuves, le ministre de l'Education a présenté la session 2008 du baccalauréat. Il en a profité pour défendre avec force cette "institution".
Lire la suite de l’article


----------------------------------------
L’Express.fr du 04/06/08


L'épineux chantier de l'Education
Xavier Darcos tente de mettre en place plusieurs réformes polémiques: nouveaux programmes, suppression d'options à cause d'une réduction générale des coûts... Le ministre de l'Education affronte les syndicats sur tous les fronts. Darcos doit également assumer les 11200 postes supprimés dans l'Education nationale à la rentrée 2008. Une mesure qui a déclenché plusieurs journées de grèves au printemps.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 04/06/08



Darcos précise l'organisation des stages de soutien aux lycées en difficulté
e soutien scolaire dans 200 lycées en difficulté, promis en mai par Xavier Darcos, se déroulera cet été la deuxième quinzaine d'août, puis sous deux formes au cours de l'année scolaire 2008/2009, a annoncé mercredi le ministère de l'Education en listant les lycées concernés.
Lire la suite de l’article


Journée CGT-CFDT du 17 juin: le Sgen-CFDT appelle les profs à "se mobiliser"
Le Sgen-CFDT (enseignants) a appelé "tous les personnels" de l'Education "à participer aux rassemblements" et "à se mobiliser le 17 juin", journée d'action pour les retraites et le temps de travail, mais demandé de tout faire pour que les examens ne soient pas perturbés.
Lire la suite de l’article


Programmes du collège : la LDH saisit la Commission des droits de l'Homme
La Ligue des droits de l'Homme a saisi mercredi la Commission nationale consultative des droits de l'Homme (CNCDH) pour faire revenir le gouvernement sur une formulation de futurs programmes d'éducation civique au collège, qui est selon elle contraire à l'état du droit actuel.
Lire la suite de l’article


Droit d'accueil à l'école primaire: avis favorable en comité paritaire
L'avant-projet de loi instituant un droit d'accueil des enfants dans les écoles a reçu mercredi un avis favorable en comité technique paritaire ministériel de l'Education (CTPM, qui représente l'administration et les personnels), a-t-on appris de sources concordantes.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.