mercredi, juin 25, 2008

Revue de presse du mercredi 25 juin 2008

Il faut réconcilier les parents et les profs déclare Le Parisien en s’appuyant sur une étude menée par Georges Fotinos et à paraître à la rentrée. L'ancien inspecteur général, chargé de mission à la MGEN (Mutuelle générale de l'Education nationale) s'est penché sur toutes les études, sondages, rapports émis sur le sujet depuis cinq ans et qui ne donnent chaque fois qu'une vue partielle, pour dresser ce tout premier état des lieux d'ensemble. « Clients ou partenaires ? » A la question initiale de son étude, Georges Fotinos apporte cette réponse catégorique : « On est loin du partenariat, alors qu'il n'y a pas de réussite scolaire sans coopération. ». Il souligne que, bien souvent, malgré les injonctions ministérielles, les profs sont sur la défensive face aux parents. “ Or, sans les familles, il n'y a pas de réussite scolaire possible. La base indispensable pour que le malaise ne s'aggrave pas, c'est que chacun reconnaisse de part et d'autre les compétences et les apports de chacun. ”.
Mais on en est loin, comme le souligne Claude Lelièvre dans le dernier billet de son (excellent) blog , on va plutôt vers une judiciarisation renforcée des conflits. Un mouvement qui ne s’exprime pas seulement par l’accroissement des plaintes en Justice déposées par des enseignants, des éducateurs ou des administrateurs de l’Ecole ( passées d’environ un millier à deux milliers par an ces dix dernières années ), mais aussi par l’augmentation des plaintes que les parents d’élèves déposent contre eux et qui croissent encore plus vite que les leurs, puisque leur nombre a été multiplié par quatre dans le même temps ( passant de 200 à 300 plaintes par an à 900 ou 1000 aujourd’hui, selon les pointages effectués par la Fédération des Autonomes de Solidarité laïque ).
Cette “méfiance réciproque” et ces phénomènes de crispations, l’affaire de la gifle de Berlaimont jugée ce mercredi 25 est là pour nous le rappeler. Elle a suscité et suscite encore des réactions absolument disproportionnées de part et d’autres…

Un des pires cours de l’année qui vient de s’écouler, s’est passé pour moi, au début de l’année, avec une classe de seconde. Dans le programme de SES, on aborde la famille. Pour illustrer la diversité des formes familiales, un texte évoquait l’homoparentalité. Tonnerre de protestations de mes élèves et déchainement de propos homophobes. Je ne pouvais pas faire autrement que de stopper le cours et de me servir de la démarche des SES et notamment de la sociologie et de l’ethnologie pour tenter de “déconstruire” cette homophobie et tenter de leur faire prendre conscience de ce qu’ils venaient de dire.
Xavier Darcos est interviewé par Libération sur ce sujet, et il déclare vouloir rompre l’ “omerta” : “ L’omerta sur tout cela est toujours présente. Des chiffres alarmants montrent que nos jeunes homosexuels ne vont pas bien et qu’ils sont victimes de leur orientation sexuelle : leur taux de suicide est près de trois fois supérieur à la moyenne. On sait aussi que les jeunes se moquent ou insultent, facilement. Tout ceci crée des tensions et beaucoup de souffrance chez les jeunes homosexuels. ”. Il précise que la lutte contre l’homophobie sera mentionnée explicitement dans la circulaire de rentrée 2008. Des moyens d’information spécifiques devraient être développés.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 25/06/08


«L’omertà sur l’homophobie à l’école est toujours présente»
Le ministre de l’Education nationale Xavier Darcos explique à Libération comment il entend mener la lutte contre l’homophobie à l’école.
Lire la suite de l’article


Homophobie: «L’école doit se sentir concernée»
Ecoutez la déclaration du ministre de l’Education nationale Xavier Darcos, qui explique à Libération comment il entend mener la lutte contre l’homophobie à l’école.
Lire la suite de l’article


Une campagne dans les facs
Une campagne de lutte contre l’homophobie sera menée dans les universités et les grandes écoles après la rentrée. La ministre de l’Enseignement supérieur Valérie Pécresse, qui a rencontré début juin les représentants de l’Inter-LGBT (lesbienne, gaie, bi et trans) et de Gay Lib (issu de l’UMP), a donné son accord
Lire la suite de l’article


Vers des primes à la performance pour les universités?
C'est ce que préconise un rapport de l'Assemblée. Parmi les «critères de performance», pondérés par le milieu géographique et social: l’insertion professionnelle, la réussite pédagogique et le nombre de chercheurs qui publient.
Lire la suite de l’article


---------------------------------------------
Le Figaro du 25/06/08


Le service minimum à l'école passe son examen au Sénat
L'État, et non les communes, pourrait être responsable en cas d'accident.
Lire la suite de l’article


La gifle du professeur 
devant la justice
José Laboureur avait giflé un élève, qui l'avait traité de «connard». Il comparaît mercredi pour «violences aggravées».
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 25/06/08



Le professeur qui avait giflé son élève jugé en correctionnelle
Il y a cinq mois, José Laboureur, professeur du collège Gilles-de-Chin de Berlaimont, dans le Nord, avait poussé contre une porte puis giflé un élève de 11 ans qui l'avait traité de "connard". Le père du mineur, gendarme, avait déposé plainte. Le professeur de technologie avait été placé en garde à vue pendant 24 heures, puis cité à comparaître pour "violences aggravées sur mineur". Son procès s'ouvre, mercredi 25 juin, devant le tribunal correctionnel d'Avesnes-sur-Helpe.
Lire la suite de l’article


Agression de Rudy H. : le procureur retient "l'antisémitisme par incidence"
En reconstituant le scénario des affrontements, qui ont abouti au tabassage particulièrement violent de Rudy H., samedi 21 juin dans le 19e arrondissement de Paris, les enquêteurs de la 2e division de la police judiciaire (DPJ) ont trouvé non pas une, mais quatre victimes.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 25/06/08 (un jour de retard)



L’échec des prisons pour ados
Un an après la création des établissements pour mineurs, des syndicats pointent un mauvais bilan et réclament leur fermeture.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 25/06/08



Il faut réconcilier les parents et les profs
Alors que le professeur qui avait giflé un élève passe au tribunal aujourd'hui, une étude à paraître à la rentrée que nous avons consultée en exclusivité, se penche sur les relations parents-enseignants. Et dresse ce constat : ça se dégrade.
Lire la suite de l’article


« Que chacun reconnaisse les compétences et les apports de l'autre »
GEORGES FOTINOS, ancien inspecteur général de l'Education nationale, auteur de l'enquête
Lire la suite de l’article


« Notre parole est sans cesse remise en cause »
Paroles de profs
Lire la suite de l’article


« Leurs décisions sont parfois arbitraires »
Côté parents
Lire la suite de l’article


Les quatre sujets qui fâchent
L’orientation, le redoublement, la violence, les rencontres.
Lire la suite de l’article


Le « prof gifleur » jugé aujourd'hui
ON L'A SURNOMMÉ le « prof gifleur » mais les faits ne se résument pas à une simple claque. José Laboureur, professeur de technologie au collège Gilles-de-Chin à Berlaimont (Nord), comparaît pour « violences aggravées » sur un élève de 11 ans cet après-midi devant le tribunal correctionnel d'Avesnes-sur-Helpe (Nord). Ses parents avaient déposé plainte et le parquet d'Avesnes avait placé l'enseignant en garde à vue, donnant à cette affaire une dimension peu commune.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 25/06/08



Ouverture du procès de l'enseignant "gifleur"
Poursuivi pour « violence aggravée sur mineur », José Laboureur est devenu le symbole du malaise enseignant
Lire la suite de l’article


Les grandes vacances des tout-petits
La perspective des vacances avec de jeunes enfants inquiète parfois les adultes. Et pourtant, vécues dans la simplicité, elles procurent beaucoup de plaisir partagé
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos du 25/06/08



«Jeunesse et entreprises » prône une refonte des cours d'économie au lycée

Quelques jours avant la remise du rapport Guesnerie (mardi prochain) et avant les annonces attendues du ministre de l'Education nationale, l'association « Jeunesse et entreprises » relance le débat sur l'enseignement de l'économie au lycée, en suggérant une approche inverse de ce qui se pratique aujourd'hui. Pas question de fustiger les professeurs ou même les manuels scolaires : l'association créée par Yvon Gattaz il y a vingt ans travaille trop au rapprochement de l'Education et des entreprises pour s'y risquer. Si les programmes d'économie ne fonctionnent pas au lycée, c'est parce qu'ils sont « présomptueux et irréalistes », explique le rapport qu'il a remis hier soir à Xavier Darcos, et laissent de ce fait la voie ouverte à toutes les approximations et les influences.
Lire la suite de l’article


Les grandes écoles souhaitent davantage de financements des entreprises

Christian Margaria s'était déjà appliqué à la fin mai, lors de l'assemblée générale des directeurs des grandes écoles, à faire passer le message à sa ministre de tutelle. Hier, le président de la Conférence des grandes écoles a profité de sa conférence de presse annuelle pour enfoncer le clou, appelant Valérie Pécresse - qu'il doit rencontrer en juillet - à « prendre le problème à bras-le-corps » et à aller plus loin en termes de moyens financiers alloués à l'enseignement supérieur. « On ne peut pas passer son temps à se tortiller sur sa chaise en disant «nous sommes à la traîne dans le classement de Shanghai des meilleures universités mondiales» », a-t-il épinglé, regrettant que les sommes dont bénéficie chaque étudiant français, « autour de 5.800 euros », soient encore loin des « 7.000 à 7.500 euros » de la moyenne de l'Europe à Quinze.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 25/06/08



Professeur « gifleur » au tribunal
Un professeur de technologie de Berlaimont (Nord), qui avait giflé un élève il y a cinq mois, comparaît aujourd'hui devant le tribunal correctionnel d'Avesnes-sur-Helpe. « Il attend de pouvoir expliquer au tribunal pourquoi il a pu pousser cet élève et lui administrer une gifle.
Lire la suite de l’article


«Le communautarisme, un concept inventé par les pouvoirs publics»
Fabrice Dhume, sociologue à l’Institut social et coopératif de recherche appliquée et auteur de «Racisme, antisémitisme et «communautarisme»? L’école à l’épreuve des faits» (éd. L’Harmattan, 2007), décrypte les évènements de ce week-end aux Buttes-Chaumont (Paris 19e) et l’interprétation qui en a été faite.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 25/06/08



A Paris, XIXe: "On se bat, mais on s'entretue pas"
Petite chronique du racisme ordinaire dans le XIXe arrondissement de Paris, où a été agressé le jeune Rudy samedi.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 25/06/08



J'ai été un enfant martyr...
Petit, Thierry Dhersin a été martyrisé par ses parents. Quarante ans plus tard, ce Lavallois porte encore les stigmates de son calvaire. Pour lui, la justice et les services sociaux ont été défaillants. Aujourd'hui, il demande que l'État reconnaisse sa responsabilité.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 25/06/08



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 25/06/08


Le professeur qui avait giflé un élève jugé ce mercredi
José Laboureur est jugé par le tribunal correctionnel d'Avesnes-sur-Helpe. "Il attend de son procès de pouvoir expliquer son geste", explique son avocat, qui plaidera la relaxe. L'avocat de l'élève et de la famille demande un euro de dommages et intérêts.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 25/06/08


Le professeur qui avait giflé un élève en corrrectionnelle
Un professeur de technologie de Berlaimont (Nord), qui avait giflé un élève il y a cinq mois, comparaît mercredi devant le tribunal correctionnel d'Avesnes-sur-Helpe où il entend expliquer son geste.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 25/06/08



Xavier Darcos veut lutter contre "l'omerta sur l'homophobie" à l'école
Le ministre de l'Education dénonce "l'omerta sur l'homophobie à l'école", qui est "toujours présente", dans un entretien à Libération publié mercredi où il cite également les actions qu'il entend lancer à la rentrée pour lutter contre ce phénomène.
Lire la suite de l’article


Paris conditionne son soutien aux stages en primaire à une évaluation
La ville de Paris a conditionné l'organisation des stages de remise à niveau en CM1 et CM2 prévus pendant les vacances scolaires de l'année 2008/2009 à une évaluation des stages déjà organisés, ce qu'a critiqué le ministre de l'Education Xavier Darcos.
Lire la suite de l’article


Partenariat entre HEC Entrepreneurs et l'association "Nos quartiers ont des talents"
Un partenariat entre HEC Entrepreneurs et l'association "Nos quartiers ont des talents" permet depuis la fin du mois de mars de faire travailler ensemble 87 jeunes des deux entités sur des projets visant à développer l'esprit d'entreprise.
Lire la suite de l’article


Budget universités: un rapport de l'Assemblée préconise de reconnaître la performance
Un rapport de l'Assemblée nationale publié mercredi préconise de reconnaître, en partie, la performance des établissements dans le financement des universités, dans le cadre de la réforme à venir de l'allocation des moyens aux universités.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.