jeudi, janvier 08, 2009

Revue de presse du jeudi 8 janvier 2009

Coup de froid ou journée d’échauffement pour les manifs lycéennes ?
Les lycéens manifestaient aujourd’hui et ils étaient nettement moins nombreux qu’à la mi-décembre . Alors, fin de partie ou redémarrage en douceur ? Pour Antoine Evennou, secrétaire général de l'UNL , ce jeudi «était plutôt une journée de remobilisation pour montrer au ministre que les lycéens seront toujours là tant qu'ils n'auront pas de réponse à leurs revendications».

Au delà des manifestations, quel est l’état de la jeunesse ? C’est la question posée par plusieurs journaux.
Dans Libération, Christophe Porquier qui est conseiller principal d’éducation à Amiens se pose la question Pourquoi la jeunesse se révolte ? .
Pour lui, “le lycée apparaît pour tous les jeunes qui le fréquentent comme un lieu globalement protégé […] . C’est un espace de liberté pour les belles années de l’adolescence, et la nostalgie qui nourrit le succès des sites Internet d’anciens amis(es) des lycées prouve que cette vision n’est pas nouvelle, mais elle se renforce aujourd’hui par contraste avec l’âpreté du monde qui l’entoure. […] L’inquiétude actuelle de la jeunesse sur son avenir est légitime. Il n’est guère surprenant qu’elle se montre méfiante et rebelle quand il s’agit de toucher au lycée, seul lieu protégé avant le grand saut dans l’incertitude. Toute réforme future doit aussi prendre en compte cette dimension sans mépris. ”. Même si on ne partage pas toutes les analyses plutôt positives de l’auteur sur le lycée actuel, on peut être d’accord avec lui sur l’existence d’un malaise de la jeunesse plus large que la seule question du lycée.
Revenons aussi sur la notion de confiance. L’éditiorial du même journal considère que Nicoals Sarkozy a placé les ados dans l’ère du soupçon. “Nicolas Sarkozy a placé une jeunesse soupçonnée de délinquance au cœur de son discours sécuritaire et en a fait une cible privilégiée de cette police d’ordre dont la visibilité sert sa communication ” écrit Jacky Durand.
Dans un dernier article, sous le titreLycéens, une nouvelle classe dangereuse ?, on revient sur la mise en examen à Nanterre de trois lycéens accusés de menace de mort à l’encontre du Prroviseur après un conseil de discipline houleux. Les trois jeunes récusent cette accusation occasionnée par une mauvaise interprétation de leurs propos et dénoncent une répression de leur engagement militant.

Sarkule encore…
On apprend que le ministre de l'Education lâche du lest et ramène de 3.000 à 1.500 le nombre de suppressions de postes des enseignants en «Rased».
Le budget 2009 prévoyait de «sédentariser», c’est-à-dire de confier un enseignement ordinaire devant une classe entière, à l’année, 3.000 enseignants en Rased. Or, le ministre aurait indiqué aux trois principaux syndicats du primaire que seuls “1.500 correspondront à des postes vacants (et donc retourneront devant une classe ordinaire) et 1.500 seront affectés dans les écoles en surnuméraire»
Jusque là, lorsqu’on évoquait l’arrêt des 13500 suppressions de postes pour cette année dans l’Éducation Nationale, Xavier Darcos, répondait qu’il ne pouvait pas remettre en cause le budget de l’État voté par le Parlement. Voici un argument qui ne tient plus puisqu’il vient déjà de le modifier avec la décision sur les Rased….
Encore un effort, monsieur Darcos !

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 08/01/09


Les lycéens peinent à remobiliser
Ils étaient nettement moins nombreux aujourd'hui à manifester qu'avant les fêtes. Les revendications, elle, restent inchangées: arrêt des suppressions de postes et garanties pour la réforme du lycée.
Lire la suite de l’article


Une «journée d'échauffement» pour les lycéens de Paris
Plusieurs centaines de lycéens ont repris le chemin de la rue à Paris ce jeudi pour protester contre les suppressions de postes.
Lire la suite de l’article


Dans l’ère du soupçon
Nicolas Sarkozy a mis les ados au cœur de son discours sécuritaire.
Lire la suite de l’article


Pourquoi la jeunesse se révolte ?
Christophe Porquier conseiller principal d’éducation à Amiens.

En promettant de reporter la réforme et de reprendre la discussion, le ministre répond au symptôme des manifestations sans bien voir où il a pu blesser une génération qui se sent attaquée et menacée. Si la jeunesse est dans la rue et si elle réagit si vivement ces deux dernières semaines ce n’est pas tant à cause du contenu de la réforme que de la charge symbolique qu’elle représente. […]
L’inquiétude actuelle de la jeunesse sur son avenir est légitime. Il n’est guère surprenant qu’elle se montre méfiante et rebelle quand il s’agit de toucher au lycée, seul lieu protégé avant le grand saut dans l’incertitude. Toute réforme future doit aussi prendre en compte cette dimension sans mépris.
Lire la suite de l’article

Darcos recule sur les Rased
Face à la colère du monde enseignant, le ministre de l'Education ramène de 3.000 à 1.500 le nombre de postes des enseignants en «Rased» (spécialistes de la difficulté scolaire) supprimés.
Lire la suite de l’article


Lycéens, une nouvelle classe dangereuse ?
Vive tension à Nanterre après la mise en examen de trois élèves à l’issue d’un conseil de discipline houleux en décembre. Ils dénoncent une répression de leur engagement militant.
Lire la suite de l’article


Un millier de lycéens très encadrés par la police dans les rues de Lyon
Un millier de lycéens (huit cent selon la police) ont manifesté jeudi en fin de matinée dans les rues de Lyon contre le projet de réforme Darcos des lycées. Une manif au pas de course comme seuls les lycéens savent les mener. Une manif surtout très encadrée par les forces de l’ordre…
Lire la suite de l’article


Trois collégiens en garde à vue après l'agression d'une adolescente juive
La jeune fille a été frappée et insultée à la sortie de son collège de Villiers-le-Bel, dans le Val-d'Oise. Elle a expliqué avoir reçu des insultes antisémites, avec une allusion à Gaza.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 08/01/09




1.000 à 3.000 lycéens défilent à Paris
Un peu moins de 1.000 personnes selon la police, environ 3.000 selon les organisateurs ont défilé aujourd'hui à Paris pour demander au ministre de l'Education nationale Xavier Darcos de revenir sur les suppressions de postes dans l'Education.

Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 08/01/09



Les lycéens à nouveau dans la rue
Occupations, assemblées générales, blocages d'établissements, manifestations dans toute la France et rassemblement à Paris : c'est tout le rituel du mouvement lycéen qui reprend, jeudi 8 janvier, après la pause des vacances d'hiver et presque comme si le ministre de l'éducation, Xavier Darcos, n'avait pas annoncé, le 15 décembre, le report de la réforme des lycées.
Lire la suite de l’article


Selon les syndicats, Darcos "lâche du lest" sur les Rased
Alors que les lycéens défilaient à nouveau, jeudi 8 janvier, dans les rues de France, Xavier Darcos a lâché du lest sur la question des enseignants en Rased (réseau d'aide spécialisée aux élèves en difficulté), en ramenant de 3 000 à 1 500 le nombre des postes supprimés en 2009. C'est ce qu'affirment, jeudi, les trois principaux syndicats, le SNUipp-FSU, le SE-UNSA et le SGEN-CFDT.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 08/01/09 (un jour de retard)



Des heurts au lycée Joliot-Curie
Les forces de l’ordre sont intervenues violemment, hier matin, au lycée Joliot-Curie de Nanterre (Hauts-de-Seine) pour disperser une chaîne humaine de protestation contre les poursuites judiciaires engagées la semaine dernière à l’encontre de trois élèves, à l’issue d’un conseil de discipline houleux.
Lire la suite de l’article


Effervescence dans les amphis
La Conférence des présidents, d’un côté, et le SNESup, d’un autre, ont alerté sur l’état de tension dans l’enseignement supérieur.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 08/01/09



Paris : faible mobilisation lycéenne
Un peu moins de 1.000 personnes selon la police, environ 3.000 selon les organisateurs ont défilé jeudi à Paris pour demander au ministre de l'Education nationale Xavier Darcos de revenir sur les suppressions de postes dans l'Education. 

Lire la suite de l’article


Rouen: quatre lycéens interpellés
Quatre lycéens soupçonnés d'avoir incendié une voiture et des poubelles ou entravé la circulation ont été interpellés jeudi à Saint-Etienne du Rouvray, près de Rouen, lors d'un rassemblement contre la réforme du lycée a-t-on appris de source policière. 

Lire la suite de l’article


Agression antisémite : cinq collégiens inculpés
Cinq collégiens soupçonnés d'avoir agressé et proféré des insultes antisémites envers une élève de 14 ans lundi à Villiers-le-Bel (Val-d'Oise), ont été déférés jeudi matin devant le parquet de Pontoise.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 08/01/09



Rien vu...


------------------------------------------------
Les échos du 08/01/09



Education nationale : Darcos lâcherait du lest sur 1.500 postes de "Rased"
Xavier Darcos a lâché du lest sur la question des enseignants en "Rased" (spécialistes de la difficulté scolaire) en ramenant de 3.000 à 1.500 le nombre des postes supprimés en 2009, ont affirmé jeudi les trois principaux syndicats, le SNUipp-FSU, le SE-Unsa et le Sgen-CFDT.

Lire la suite de l’article


A Bordeaux, des lycéens "pas nombreux" mais "toujours là" contre la réforme
"On a froid, on n'est pas nombreux mais on est toujours là": Antoine, élève de 1ère et manifestant jeudi à Bordeaux, affiche, au retour des vacances scolaires, sa volonté de rester mobilisé contre la réforme du lycée, malgré l'annonce de son report par le ministre de l'Education.
Lire la suite de l’article


Une vingtaine de lycées "perturbés" à Paris par la mobilisation lycéenneUne vingtaine de lycées parisiens, généraux et technologiques, et professionnels, sur 104 au total, étaient "perturbés" jeudi matin par des "barrages filtrants", a indiqué à l'AFP le rectorat de Paris.
Lire la suite de l’article


Plainte pour antisémitisme: 5 collégiens déférés devant le parquet de Pontoise
Cinq collégiens, âgés de 13 à 15 ans, soupçonnés d'avoir agressé physiquement et proféré des insultes antisémites envers une élève de 14 ans lundi à Villiers-le-Bel (Val-d'Oise), vont être déférés jeudi matin devant le parquet de Pontoise, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 08/01/09



Xavier Darcos lache du lest sur les Rased
Les syndicats annoncent que le ministre va diminuer de moitié le nombre de postes menacés...
Lire la suite de l’article


Lycéens: l'Ouest moins mobilisé... Du mobilier brûlé dans un lycée nantais
La mobilisation dans toutes les régions de France
Lire la suite de l’article


Les lycéens ont-ils désarmé?
Vers un succès ou un fiasco? Difficile à dire. Les lycéens, toujours remontés contre la réforme du lycée repoussée par Xavier Darcos, ministre de l'Education, et contre les 13.500 suppressions de postes prévues en 2009, sont invités à une journée de mobilisation ce jeudi.
Lire la suite de l’article


Primaire: 3.000 postes en moins au concours des enseignants
Les syndicats dénoncent ces nouvelles suppressions, à la veille d'une nouvelle journée de mobilisation...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 08/01/09



Rien vu...


------------------------------------------------
Ouest-France du 08/01/09



Les lycéens de nouveau dans la rue
Les manifestations lycéennes contre le projet de loi Darcos, bien qu’il ait été repoussé d’un an, ont repris de plus belle ce matin en France. L’Ouest n’échappe pas à la règle.
Lire la suite de l’article


Les lycéens appelés à se mobiliser aujourd'hui
Difficile de prévoir quelle sera l'ampleur du mouvement. Les élèves affirment qu'ils n'ont pas désarmé depuis le report de la réforme du lycée.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 08/01/09



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 08/01/09


Enseignants : Darcos fait un geste
Le ministre de l'Education supprimera moins d'enseignants spécialistes de la difficulté scolaire (Rased): 1.500 au lieu des 3.000 prévus.
Lire la suite de l’article


Quatre lycéens soupçonnés d'avoir brûlé une voiture arrêtés
L'incident s'est produit alors que 200 jeunes s'étaient rassemblés devant le lycée professionnel de Rouvray (76) dans le cadre de la journée d'action contre la réforme du lycée.
Lire la suite de l’article


Lycées : reprise progressive de la mobilisation
La mobilisation lycéenne contre la réforme Darcos a timidement repris à Paris, à Lyon ou encore à Rennes, bastion des manifestations avant les vacances scolaires.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 08/01/09


Darcos épargnerait 1500 postes de Rased selon les syndicats
Xavier Darcos ramènerait de 3 000 à 1 500 le nombre des postes de Rased supprimés en 2009, selon les trois principaux syndicats, le SNUipp-FSU, le SE-Unsa et le Sgen-CFDT.
Lire la suite de l’article


Les lycéens appelés à la mobilisation
A l'appel de l'UNL et de la Fidl, les deux principales organisations lycéennes, ce jeudi devrait être marqué par des assemblées générales dans les lycées, des actions d'information et des rassemblements.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 08/01/09


Rased : Darcos recule pour la moitié des postes
1500 des 3000 maîtres E et G que le ministre envisageait de sédentariser ne seront finalement pas implantés dans une classe et conserveront leurs missions d'enseignants spécialisés, annonce un communiqué du Snuipp.
Lire la suite de l’article


La crise frappe l'Ecole
Sous la pression de la crise économique, pays développés et pays en voie de développement réduisent leur budget éducatif.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 08/01/09


Rien vu...


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 08/01/09



Faible mobilisation lycéenne, "tour de chauffe" selon les syndicats
Les lycéens ont été beaucoup moins nombreux à se mobiliser jeudi qu'avant Noël, avec de maigres défilés et peu de blocages d'établissements, mais les organisateurs ont parlé d'un "tour de chauffe" avant d'autres mobilisations.
Lire la suite de l’article


Mobilisations lycéennes: un "tour de chauffe", selon la Fidl
Les mobilisations lycéennes, assemblées générales et manifestations organisées "malgré le froid", ont été "un bon tour de chauffe pour les semaines à venir", a estimé jeudi l'organisation lycéenne Fidl.
Lire la suite de l’article


Ecoles: Darcos lâche du lest sur 1.500 postes de "Rased" selon les syndicats
Xavier Darcos a lâché du lest sur la question des enseignants en "Rased" (spécialistes de la difficulté scolaire) en ramenant de 3.000 à 1.500 le nombre des postes supprimés en 2009, ont affirmé jeudi les trois principaux syndicats, le SNUipp-FSU, le SE-Unsa et le Sgen-CFDT.
Lire la suite de l’article


Suppressions de postes: entre 1.000 et 3.000 lycéens défilent à Paris
Un peu moins de 1.000 personnes selon la police, environ 3.000 selon les organisateurs ont défilé jeudi à Paris pour demander au ministre de l'Education nationale Xavier Darcos de revenir sur les suppressions de postes dans l'Education.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.