lundi, janvier 19, 2009

Revue de presse du lundi 19 janvier 2009

Ce n’était pas la foule des grands jours…
Plusieurs milliers de personnes ont manifesté dans plusieurs villes françaises samedi 17 janvier. A Paris, la manifestation a rassemblé entre 4500 et 8000 personnes. Les parents étaient nombreux dans le cortège qui a défilé de République à Richelieu-Drouot. "L'école n'est pas une charge à réduire, c'est un investissement pour l'avenir", pouvait-on lire sur une banderole de la fédération de parents d'élèves FCPE d'Ile-de-France . Le principal motif de mobilisation est en effet toujours la question des suppressions de postes (13.500 prévues en 2009). L’affluence modeste à la manifestation de samedi peut s'expliquer, selon les responsables syndicaux interrogés, par l'appel national à une grève interprofessionnelle le 29 janvier.

Une évaluation avec des fausses notes…
Ce Lundi commencent les évaluations de CM2. Ce n’est pourtant pas la première fois qu’il y a des évaluations nationales. Mais si, jusque là, il s’agissait d’ “évaluations diagnostiques” destinées à repérer les difficultés en début d’année pour y répondre ensuite, cette fois ci il s’agit d’ “évaluations-bilans”. Curieux de faire le bilan au mois de janvier…
Trois syndicats du primaire (SNUipp, SE-UNSA, SGEN-CFDT) appellent les maîtres à "ne pas faire passer les exercices correspondant à des notions non étudiées depuis le début de l'année", à "ne rendre compte que des seuls résultats des évaluations aux élèves et aux parents de la classe concernée" et à "ne pas utiliser le logiciel ministériel de transmission et ne transmettre que les résultats anonymés des exercices effectivement passés".
Dans la Lettre de l’éducation, André Ouzoulias est plus précis encore dans sa critique et pointe les contradictions pédagogiques. Il note que “si l’on organise une évaluation en janvier, il faut qu’elle porte sur les compétences qui sont supposées avoir été acquises sur la période septembre-janvier, et non sur toute l’année scolaire comme c’est prévu ”. Par ailleurs, ajoute t-il “l’évaluation est fondée sur les nouveaux programmes du primaire de 2008. Mais elle sera passée par des élèves qui ont suivi toute leur scolarité avec les programmes de 2002, et qui n’auront connu les nouveaux que depuis septembre dernier”. Enfin à tous ces problèmes s’ajoute celui de la correction. Avec certains items, pour obtenir un point, il faut réussir toutes les tâches. Sinon, on est considéré en échec (aucun point). Sur tous ces aspects, on pourra lire aussi une analyse de ces évaluations sur le site des Cahiers Pédagogiques
Enfin, même si le ministère s’en défend, beaucoup d’enseignants craignent que ces résultats s’ils sont publiés servent à “classer” les écoles, créent de la concurrence entre les écoles entrainant alors une dérive consumériste.

L’autre sujet qui fait débat, c’est bien sûr la réforme du lycée. On pourra lire sur le site du Monde.fr l'intégralité du “chat” avec Richard Descoings, directeur de Sciences Po Paris et chargé par Nicolas Sarkozy d'une mission sur la réforme du lycée.,
Il affirme “On redémarre à zéro, […] c'est-à-dire concrètement sur la base de l'accord qui avait été trouvé au mois de juin avec les organisations syndicales et les organisations lycéennes, qui constituait un diagnostic et des objectifs partagés pour le lycée.” (ce que l’on appelle les points de convergence) . Il prévoit “trois modes de consultation en parallèle” : visites sur le terrain, Internet et les audiences avec les organisations représentatives et tous les partenaires sociaux. Quand on lui pose la question qui donne le titre du chat
le lycée est-il réformable ?, il répond : “oui, le lycée est réformable au sens où il doit évoluer au moins dans deux directions : un lycée plus juste où les adolescents et leur famille n'aient pas le sentiment qu'il y a d'un côté ceux qui savent comment et pourquoi s'orienter (ce qu'on appelle souvent le délit d'initié) et de l'autre ceux qui ne savent pas ; un lycée plus efficace en ce qui concerne l'intégration professionnelle d'un côté et la poursuite vers les études supérieures de l'autre. Il faut rendre au baccalauréat le sens d'un pont vers l'enseignement supérieur, alors qu'il est souvent considéré aujourd'hui comme l'examen et le rite qui clôt l'enseignement secondaire.
Descoings essaie d’arrondir les angles…

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 19/01/09


Darcos refuse que «les écoles soient des petites gares Saint-Lazare»
Le ministre de l'Education s'engage à ce que le service minimum d’accueil dans les écoles primaires fonctionne pour la grève du 29 janvier.
Lire la suite de l’article


Un défilé pour défendre le secteur éducatif
Plusieurs milliers de personnes ont manifesté dans plusieurs villes françaises à l'appel d'un collectif regroupant syndicats d'enseignants, parents d'élèves de la FCPE, organisations lycéennes, étudiants de l'Unef et mouvements pédagogiques.
Lire la suite de l’article


À Bourges, la mère retardataire agresse la maîtresse
Une institutrice d'une école maternelle de Bourges (Cher) a été agressée vendredi après-midi par la mère d'un élève, ce qui lui a valu une incapacité de travail temporaire (ITT) de dix jours, a-t-on appris samedi de source policière. La mère de l'enfant, interpellée à son domicile, a été placée en garde à vue.
Lire la suite de l’article


Boursier en prépa et représentant à contrecœur de la diversité
Issu d’une famille modeste, Joffrey côtoie l’élite au lycée Henri-IV à Paris et espère entrer à Normale-Sup.
Lire la suite de l’article


«Au lycée, on ne va pas lâcher l’affaire»
Alix Nicolet, présidente de la Fidl, veut poursuivre la mobilisation contre Darcos.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 19/01/09


Financement des universités : la piste anglaise
Locations de locaux, partenariats public-privé pour la construction et la gestion d'infrastructures : Valérie Pécresse veut s'inspirer du modèle britannique.
Lire la suite de l’article


L'étonnant patrimoine
des facultés parisiennes
Vignes, forêts, villa en Toscane : au fil des ans, les universités de la capitale ont hérité de biens dont elles pourraient se défaire pour financer une fondation de la vie étudiante.
Lire la suite de l’article


Mobilisation en demi-teinte dans l'Éducation
Enseignants, parents d'élèves, ou encore lycéens et étudiants étaient appelés à défiler samedi dans plus de cent villes avec comme principale revendication l'arrêt des suppressions de postes et des restrictions budgétaires.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 19/01/09



Ecole primaire : l'évaluation de la discorde
Les enseignants sont à nouveau vent debout contre Xavier Darcos. L'objet de ce nouveau courroux ? Les nouveaux tests d'évaluation nationale pour les élèves de CM2. Le ministère de l'éducation nationale lance en effet, pour la première fois cette semaine, une "évaluation-bilan" pour les élèves de la dernière classe du primaire.
Lire la suite de l’article


Education nationale : plusieurs milliers de manifestants contre les suppressions de postes
Entre 50 000 et 60 000 personnes ont défilé, samedi 17 janvier, un peu partout en France pour "défendre le service public d'éducation" et 
contre les suppressions de postes, selon les organisateurs. Aucun chiffre national n'a encore été communiqué par le ministère de 
l'intérieur.
Lire la suite de l’article


Le lycée est-il réformable ?
L'intégralité du débat avec Débat en direct avec Richard Descoings, directeur de Sciences Po Paris et chargé par Nicolas Sarkozy d'une mission sur la réforme du lycée., lundi 19 janvier 2009
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 19/01/09 (un jour de retard)



École : pourquoi la colère ne retombe pas
Enseignants, élèves et parents sont appelés à manifester ce samedi pour défendre le service public d’éducation.
Lire la suite de l’article


Joliot-Curie sous tension
Le lycée de Nanterre vit une situation de blocage intolérable depuis le dépôt d’une plainte contre trois élèves par l’administration.
Lire la suite de l’article


« grévistes donc hors la loi »
Témoignage de Sarah, l’une des trois élèves poursuivis par l’administration
Lire la suite de l’article


université : blocage sur le statut
« Les enseignants doivent être appréciés sur la qualité de leur service rendu aux usagers que sont les étudiants. » Jeudi dernier, les professeurs d’universités ont eu la confirmation que la ministre de l’Enseignement supérieur ne souhaitait pas transiger sur sa réforme du statut de l’enseignant-chercheur.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 19/01/09



Education : les parents d'élèves en tête des cortèges
130 manifestations pour «défendre le service public d'éducation» et contre les suppressions de postes, ont rassemblé aujourd'hui 44.000 personnes un peu partout en France, selon la police. Les organisateurs, eux, ont dénombré entre 50.000 et 60.000 personnes dans les rues. A Paris, comme à Lyon, 4.500 (selon la police) à 8.000 personnes (selon les organisateurs), ont battu le pavé samedi après-midi.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 19/01/09



Rien vu...


------------------------------------------------
Les échos du 19/01/09



Ecole : contestées, les évaluations nationales débutent ce matin
C'est la grande nouveauté de ce deuxième trimestre dans les écoles primaires : à partir de ce matin, et jusqu'à vendredi, l'Education nationale évalue le niveau de ses 734.000 élèves de CM2. Soixante questions en français, quarante en mathématiques : ce test national vise à mesurer les compétences en grammaire, orthographe, géométrie ou calcul, même s'il ne conditionne pas le passage en sixième. Les élèves de CE1 passeront, eux, à la moulinette des épreuves en mai. Ces évaluations « permettront de voir comment chaque élève se situe par rapport aux objectifs définis dans les nouveaux programmes » instaurés à la rentrée 2008 et de « ne plus dépendre des seules études internationales pour juger des progrès accomplis par notre école », a fait valoir le ministre de l'Education nationale, Xavier Darcos.
Lire la suite de l’article


Pécresse veut que les universités parisiennes cèdent certains biens immobiliers
Valérie Pécresse souhaite que les biens immobiliers des universités parisiennes sans rapport avec l'enseignement et la recherche soient regroupés en fondation pour être cédés afin de financer des projets de vie étudiante, a-t-on appris lundi auprès du ministère de l'Enseignement supérieur.
Lire la suite de l’article


Financements privés au lycée: pas de "sujet tabou", selon Xavier Darcos
Le ministre de l'Education Xavier Darcos a affirmé lundi que l'idée de financer, en partie, les lycées par des fonds privés n'était pas une idée qui venait de lui mais a estimé qu'il fallait aborder, dans la concertation sur la réforme du lycée, "tous les sujets sans tabou".
Lire la suite de l’article


Les talibans dynamitent cinq écoles accueillant des filles au Pakistan
Les talibans ont à nouveau détruit à l'explosif lundi, dans un district du nord-ouest du Pakistan, cinq écoles auxquelles ces militants islamistes proches d'Al-Qaïda avaient donné jusqu'au 15 janvier pour refuser de scolariser les filles, a annoncé la police.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 19/01/09



Xavier Darcos contre les syndicats : veillée d’armes en attendant le 29 janvier
Blog “sauvons nos DGH”
Lire la suite de l’article


Xavier Darcos promet le service minimum d'accueil à l'école pour la grève du 29 janvier
Le mouvement s'annonce d'ampleur, mais cela n'effraie par le ministre de l'Education nationale...
Lire la suite de l’article


Le monde éducatif dans la rue
Manifestation à Paris et en province pour protester contre la suppression des postes dans l'enseignement...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 19/01/09



Rien vu...


------------------------------------------------
Ouest-France du 19/01/09



L'évaluation des élèves met les écoles en émoi
Du 19 au 23 janvier, 730 000 élèves des classes de CM2 vont être testés en français et en mathématiques. Ce qui suscite questions et craintes dans les établissements.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 19/01/09



CM2, le grand contrôle
Les 700 000 élèves de CM2 expérimentent lundi une série d'évaluations destinées à faire le point sur leurs compétences en français et en mathématiques. Les syndicats dénoncent une opération précipitée et mal pensée. Ils redoutent que l'exploitation des résultats conduise à une mise en concurrence des établissements scolaires. Le ministre s'est engagé à ne pas publier de classement des écoles.
Lire la suite de l’article


L'Education fait front
Enseignants, parents, lycéens et étudiants ont défilé samedi dans une centaine de villes, contre "la casse du service public" et les suppressions de postes. Les concessions faites par Xavier Darcos aux lycéens ont affaibli la mobilisation, mais le malaise demeure entre le monde de l'Education et le gouvernement. Une nouvelle manifestation est prévue le 29 janvier.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 19/01/09


Les élèves de CM2 évalués dans un climat de contestation
Les syndicats dénoncent l'efficacité des tests, réalisés selon eux trop tôt dans l'année. Ils craignent aussi une mise en concurrence des établissements.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 19/01/09


Des classes prépas pour les boursiers
Dans un discours sur la diversité, le chef de l'Etat a demandé que chaque lycée à classe préparatoire accueille 25% de boursiers en 2009 et 30% en 2010. Pour atteindre cet objectif, des classes préparatoires de mise à niveau pour les boursiers devraient être créées.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 19/01/09


Evaluation de CM2 : Le jour le plus long
Fera, fera pas ? Alors que les évaluations doivent débuter en CM2 le 19 janvier, une grande confusion règne. De nombreux enseignants, appuyés par des parents, devraient refuser le protocole ministériel.
Lire la suite de l’article


Une évaluation peut en cacher une autre
Alors que s'ouvre une semaine d'évaluations dans les classes de CM2, il semble que, loin d'apprécier le niveau des écoliers en français et en maths, c'est la confiance dans le gouvernement qui va être mesurée.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 19/01/09


La réforme de la formation des enseignants
La réforme de la formation des enseignants, dite « mastérisation », qui devrait permettre à un étudiant d'accéder à une formation plus complète tant au plan disciplinaire qu'en situation, ainsi que la réforme des concours, constituent un leurre. La formation, pour s'étendre de fait sur deux années comme précédemment, sera désormais tronçonnée par des stages qui ne pourront être effectués en responsabilité : aucune académie ne peut offrir aux candidats de tels stages ni leur proposer un accompagnement par un tuteur. Ces stages - nécessairement de courte durée (quelques semaines) - ne seront pas rémunérés et resteront à la charge de l'étudiant, contrairement à ce qu'offrait jusqu'alors l'année de formation professionnelle suivant la réussite au concours. Elle permettait également une entrée progressive dans le métier d'enseignant ; dorénavant, le professeur stagiaire débutera d'emblée avec un service complet sans avoir acquis la moindre expérience professionnelle véritable. Une logique strictement comptable peut seule expliquer cette première incohérence entre les objectifs affichés et les effets provoqués.
Lire la suite de l’article


Non, M. Sarkozy, vous ne liquiderez pas l'Ecole de la République!
Choses vues à Lyon.
Lire la suite de l’article


Parents et professeurs contre les évaluations de CM2
Vendredi 15 janvier 2009. Les instituteurs d'une école de Haute-Garonne invitent en urgence les parents pour les alerter sur l'inanité de l'évaluation des élèves de CM2 qui sera menée dans toute la France les 19, 20, 22 et 23 janvier 2009.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 19/01/09



Primaire: les évaluations ne seront pas publiées "école par école" (Darcos)
Les résultats des évaluations nationales de français et mathématiques en CE1 et CM2 ne seront pas publiés "école par école", a assuré dimanche le ministre de l'Education nationale, Xavier Darcos, au Grand Rendez-vous Europe 1/Le Parisien-Aujourd'hui en France.
Lire la suite de l’article


Le service minimum à l'école "fonctionnera" lors de la grève du 29 janvier (Darcos)
Le service minimum d'accueil (SMA) dans les écoles primaires en cas de grève "fonctionnera" lors de la grève prévue jeudi 29 janvier, a affirmé dimanche le ministre de l'Education nationale, Xavier Darcos, au Grand Rendez-vous Europe 1/Le Parisien-Aujourd'hui en France.
Lire la suite de l’article


Elèves de terminale: les inscriptions dans le supérieur commencent mardi
A partir de mardi et jusqu'au 20 mars, tous les élèves de terminale peuvent commencer à s'inscrire dans l'enseignement supérieur par une procédure centralisée sur internet, intitulée "Admission Postbac", qui concerne la quasi-totalité des formations.
Lire la suite de l’article


Financements privés au lycée: pas de "sujet tabou", selon Xavier Darcos
Le ministre de l'Education Xavier Darcos a affirmé lundi que l'idée de financer, en partie, les lycées par des fonds privés n'était pas une idée qui venait de lui mais a estimé qu'il fallait aborder, dans la concertation sur la réforme du lycée, "tous les sujets sans tabou".
Lire la suite de l’article


Visite de Sarkozy à Saint-Lô: syndicaliste en garde à vue
Un militant de la FSU a été placé lundi en garde à vue à Saint-Lô pour "violence sur agent de la force publique", après les incidents entre manifestants et force de l'ordre en marge de la visite du président Sarkozy dans cette ville le 12 janvier, a-t-on appris de source policière.
Lire la suite de l’article


L'immobilier universitaire parisien, trop dispersé, souvent inadapté (rapport)
Les universités parisiennes ont des implantations trop dispersées, souvent inadaptées et en mauvais état, affirme un rapport sur l'immobilier universitaire parisien remis à Valérie Pécresse, qui préconise de les responsabiliser en ce qui concerne "la rationalisation de leur patrimoine".
Lire la suite de l’article



-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.