vendredi, janvier 23, 2009

Revue de presse du vendredi 23 janvier 2009

Coordinations ? Convergence… ?

Nous, professionnels du soin, du travail social, de l’éducation, de la justice, de l’information et de la culture, attirons l’attention des pouvoirs publics et de l’opinion sur les conséquences sociales désastreuses des réformes hâtivement mises en place ces derniers temps…
«l’Appel des appels» que publie Libération aujourd’hui est selon Laurent Joffrin qui signe l’éditorial du jour un “événement qui dépasse de loin le jeu du mécontentement catégoriel. Et il ajoute “Les psychiatres, les professeurs, les magistrats, les créateurs on tous un motif d’exprimer leur refus et leur revendication, quand ce n’est pas leur révolte. Il y a là un phénomène politique qui n’émane pas du monde des élus, des responsables de partis ou de syndicats. Il vient de la société.
L'Appel des appels cherche donc à fédérer la protestation sociale, à l'heure "de l'effondrement des partis politiques". Le 31 janvier, les signataires se retrouveront au 104, le nouveau centre culturel du nord de Paris, pour mettre en commun leurs expériences.
Mais, si l’on parle de convergence, il ne faut pas oublier la journée de grève et de manifestations interprofessionnelle et intersyndicale. Rappelons qu’elle aura lieu jeudi 29 janvier prochain. Syndicalisme et coordinations ne sont pas forcements opposés.

Autant lycéens et étudiants descendent volontiers dans la rue, autant profs de facs et chercheurs ne quittent pas aisément leurs labos. Aujourd’hui, une colère sans précédent monte dans les universités, depuis plusieurs, mois agrégeant sans cesse plus de mécontents. Là aussi, une coordination nationale des universités vient de se constituer, à l’image de celles qui avaient vu le jour dans les transports en 1995.
Le point culminant de ce mécontentement sera le 2 février. Ce jour-là se termine l'ultimatum lancé par la Coordination nationale des universités, réunie à la Sorbonne le 22 janvier. Formée de délégations venues de 46 universités et de représentants de syndicats, associations, elle a voté deux motions, qui prévoient le démarrage d'une grève de cours à partir du 2 février, si le ministère ne retire pas son projet de décret transformant le statut des enseignants chercheurs (Maîtres de conférence et Professeurs), en particulier sur la question des modulations de services et sur l'attribution des promotions et grades par les commissions nommées par les Présidents d'Université.
Mais s'il est au coeur des inquiétudes, le statut n'est cependant pas le seul motif de mécontentement.La suppression de 900 postes prévue en 2009, première baisse des effectifs depuis des années, en est un autre. Tout comme la réforme de la formation et des concours des enseignants, qui prévoit de recruter à partir de 2010 tous les enseignants à bac +5 mais supprime la première année de stage devant des classes. "Pour la première fois depuis longtemps, un mouvement d'ampleur des enseignants-chercheurs semble possible" en dehors des étudiants, a jugé le porte-parole de Sauvons l'Université, Jean-Louis Fournel.

Pour finir, revenons à Libération qui s’intéresse beaucoup à l’éducation aujourd’hui. Un article est particulièrement incisif : La désinformation à la sauce Darcos Selon le principe des “fact-checkers” américains, le journal se livre à une contre-expertise des déclarations et des chiffres du débat public.
Il revient notamment sur les promesses non tenues faites aux associations.
En octobre dernier, le ministère annonce la suppression de 25% des subventions aux associations. Suit une polémique, une pétition et une forte mobilisation.Interrogé sur le sujet par Bernard Cazeneuve, député socialiste de la Manche, lors de l'émission, Darcos évacue le sujet: «Monsieur Cazeneuve devrait se renseigner : entre temps, nous avons rencontré les représentants de ces grandes associations, qui sont entrés dans notre démarche et l'ont comprise.» Bref, affaire réglée.
Sauf que si les associations ont trouvé un accord avec le ministre pour 2009 et 2010, en revanche la subvention sucrée en 2008 est passée à l’as… Le ministère a répondu aux associations que l'exercice 2008 était bouclé.
Double discours ?

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 23/01/09


Evaluations en CM2: pourquoi ça coince
Questions impossibles, notation sévère, pression... Après les enseignants, les parents d'élèves dénoncent les tests organisés cette semaine.
Lire la suite de l’article


Universités : appel à la grève des cours à partir du 2 février 2009
Va t-on vers un affrontement dur entre le gouvernement et la communauté universitaire ? La question aura une réponse... le 2 février.Ce jour-là se termine l'ultimatum lancé par la Coordination nationale des universités, réunie à la Sorbonne le 22 janvier. Formée de délégations venues de 46 universités et de représentants de syndicats, associations, elle a voté deux motions, qui prévoient le démarrage d'une grève de cours à partir du 2 février, si le ministère ne retire pas son projet de décret transformant le statut des enseignants chercheurs (Maîtres de conférence et Professeurs), en particulier sur la question des modulations de services et sur l'attribution des promotions et grades par les commissions nommées par les Présidents d'Université.
Lire la suite de l’article


Cyril, lycéen de Saint Lô, déjeune avec Sarko (2)
Cyril Lugbull, en terminale L au lycée le Verrier de Saint Lô, faisait partie des douze lycéens qui ontdéjeuné hier à l'Elysée avec Nicolas Sarkozy. Etaient également invités le ministre de l'Education Xavier Darcos, le tout nouveau Haut commissaire à la Jeunesse Martin Hirsch et le directeur de Sciences Po Richard Descoings, chargé de mission sur le lycée. Cyril témoigne, "'après":
Lire la suite de l’article


Parents prolos contre école publique à vau-l'eau
A l'heure du goûter, des parents d'élèves de l'école Pierre Perret de Haisnes-les-La Bassée, dans le Pas-de-Calais occupent les classes de leurs enfants. Jusqu'à 22 heures, pour protester contre la sape de l'école publique. Plutôt inédit dans ce quartier populaire de l'ancien bassin minier.
Lire la suite de l’article


La désinformation à la sauce Darcos
Contre-expertise au quotidien des déclarations et des chiffres du débat public.
Lire la suite de l’article


«Désobéissance» sur les bancs de l’école...
Des enseignants refusent d’appliquer la réforme.
Lire la suite de l’article


Réforme des enseignants-chercheurs: les rétentions des notes se multiplient
Environ un tiers des enseignants de l’université de Nancy 2 décident de bloquer les notes d’examens, comme dans plusieurs universités, pour protester contre la réforme de leur statut.
Lire la suite de l’article


Agression aux ciseaux dans un collège
L'incident s'est produit près de Metz. L'enseignante attaquée est blessée à la joue.
Lire la suite de l’article


Darcos : une surprise en promotion
Le ministre vante ses réformes et crée des médiateurs contre l’absentéisme scolaire.
Lire la suite de l’article


Le front des refus s’organise
Par Laurent Joffrin

«l’Appel des appels» que nous publions aujourd’hui est-il un événement qui dépasse de loin le jeu du mécontentement catégoriel. Depuis de longs mois, nombre de professions, souvent vouées au service public, manifestent leur opposition. Elles usent de protestations classiques, mais aussi d’un langage et de méthodes dont la radicalité doit être méditée, alors même que leurs porte-parole ne sont pas forcément des militants organisés. Les psychiatres, les professeurs, les magistrats, les créateurs on tous un motif d’exprimer leur refus et leur revendication, quand ce n’est pas leur révolte. Il y a là un phénomène politique qui n’émane pas du monde des élus, des responsables de partis ou de syndicats. Il vient de la société.
Lire la suite de l’article


«L’Appel des appels»
«Nous, professionnels du soin, du travail social, de l’éducation, de la justice, de l’information et de la culture, attirons l’attention des pouvoirs publics et de l’opinion sur les conséquences sociales désastreuses des réformes hâtivement mises en place ces derniers temps. A l’Université, à l’école, dans les services de soins et de travail social, dans les milieux de la justice, de l’information et de la culture, la souffrance sociale ne cesse de s’accroître. Elle compromet nos métiers et nos missions. Au nom d’une idéologie de "l’homme économique", le pouvoir défait et recompose nos métiers et nos missions en exposant toujours plus les professionnels et les usagers aux lois "naturelles" du marché. Cette idéologie s’est révélée catastrophique dans le milieu même des affaires dont elle est issue. Nous, professionnels du soin, du travail social, de l’éducation, de la justice, de l’information et de la culture, refusons qu’une telle idéologie mette maintenant en "faillite" le soin, le travail social, l’éducation, la justice, l’information et la culture. Nous appelons à une Coordination nationale de tous ceux qui refusent cette fatalité à se retrouver le 31 janvier 2009 à Paris.»
Lire la suite de l’article


«Contre un grand marché libéral de l’école»
Alain Refalo Professeur des écoles en Haute-Garonnepremier enseignant engagé dans la «désobéissance pédagogique»
Lire la suite de l’article


«La mise en cause des valeurs de l’Université»
Isabelle This Saint-Jean Professeure à l’Université Paris-XIII présidente de Sauvons la recherche
Lire la suite de l’article


Presse: les jeunes de 18 ans pourront s'abonner gratuitement
C'est l'une des mesures annoncées par Nicolas Sarkozy, qui présente ce matin son plan pour contrer la crise du secteur.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 23/01/09




Quinze ans requis pour avoir poignardé son enseignante
En appel, le ministère public réclame une peine aggravée pour le jeune homme qui avait donné plusieurs coups de couteau à Karen Montet-Toutain en plein cours, en 2005. Verdict ce soir.
Lire la suite de l’article


Une enseignante frappée
à coups de ciseaux
Un élève de 5e a agressé jeudi son professeur à l'issue d'un cours, la blessant sans gravité à la joue. Interrogé, l'enfant, qu'une source qualifie de surdoué, n'a pas su expliquer son geste.
Lire la suite de l’article


Etudiants : Sarkozy fait des propositions
Nicolas Sarkozy a promis aux syndicats étudiants que le gouvernement présenterait d'ici à l'été de nouvelles propositions pour améliorer les conditions de vie des étudiants, a annoncé la ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse.

Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 23/01/09



Nicolas Sarkozy, professeur d'histoire, par Thomas Wieder
Compte tenu des contraintes budgétaires, le temps des grands projets muséographiques est sans doute révolu. Il n'empêche : à l'instar de ses prédécesseurs - de Georges Pompidou, qui voulut le Centre qui porte aujourd'hui son nom, à Jacques Chirac, dont on sait l'intérêt qu'il porta au Musée du quai Branly -, Nicolas Sarkozy se devait, pour habiter pleinement la fonction présidentielle, de fonder "son" musée. Restait à en déterminer l'objet. C'est désormais chose faite. "Fasciné par l'idée que la France est riche de ses musées d'art, mais qu'il n'y a aucun grand musée d'histoire digne de ce nom", le président de la République a profité de ses voeux aux acteurs de la culture, réunis à Nîmes le 13 janvier, pour annoncer "la création d'un musée de l'histoire de France".
Lire la suite de l’article


Universités : appels à la grève contre la réforme du statut des enseignants-chercheurs
La grogne monte dans les universités. Depuis plusieurs semaines, les enseignants- chercheurs protestent contre la réforme de leur statut. En cause : un projet de décret qui bouleverse leur carrière. Le texte prévoit de donner aux présidents d'université la possibilité de "moduler" le "temps de service" des personnels entre enseignement, recherche et tâches administratives. En outre, les maîtres de conférence et les professeurs d'université seront évalués régulièrement, tous les quatre ans. Le décret s'inscrit dans une réforme globale de l'université dont l'un des objectifs est de mieux encadrer les étudiants.
Lire la suite de l’article


"On voulait en finir avec les mandarins, on leur offre un boulevard"
Paroles d'enseignants- chercheurs entre intérêt et inquiétudes.
Lire la suite de l’article


L'"Appel des appels" pour fédérer les protestations
Ils sont enseignants, médecins, journalistes, magistrats ou psychanalystes. Ils sont déjà signataires de manifestes ou de pétitions dénonçant la politique gouvernementale dans leur sphère professionnelle. Désormais, ils soutiennent également l'"Appel des appels", lancé le 10 janvier et qui a recueilli, vendredi 23 janvier, plus de 20 000 signatures. "Alors que nos métiers respectifs (...) subissent une attaque sans précédent de la part du gouvernement - alors que des appels de réaction et de protestations sont lancés par dizaines dans le pays - le temps est venu, nous semble-t-il, de coordonner ces différents mouvements et d'en tirer tout le sens politique", écrivent les signataires de ce manifeste (www.appeldesappels.org).
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------
L’Humanité du 23/01/09 (un jour de retard)



Après les lycéens, les facs en ébullition
La fronde s’organise dans le supérieur. Une « coordination nationale » se réunit aujourd’hui à Paris. Décryptage des principales raisons de la colère.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 23/01/09



« L’absentéisme se traque au quotidien »
Au collège Paul-Eluard de Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise), les conseillers principaux d’éducation vont dans la rue chercher les élèves absents. Un rôle désormais dévolu aux « médiateurs de réussite scolaire », créés par le ministre Xavier Darcos.
Lire la suite de l’article


La mission des médiateurs
Au chevet des « décrocheurs ». L’Education nationale a demandé à bénéficier de 5 000 des 100 000 nouveaux contrats aidés promis par Nicolas Sarkozy dans le cadre du plan de relance. Les médiateurs de réussite scolaire seront en priorité détachés dans les 215 quartiers ciblés et les cent établissements qui connaissent le plus grand taux d’absentéisme.
Lire la suite de l’article
------------------------------------------------
La Croix du 23/01/09



Darcos promet une « académie virtuelle » sur Internet
Xavier Darcos promet pour la rentrée prochaine la création d’une « académie virtuelle », un site Internet sur lequel sera proposée l’intégralité du programme des cours, allant du cours préparatoire à la terminale. Ces cours pourront être téléchargés gratuitement.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos du 23/01/09



Mobilisation de nombreux professionnels contre les réformes actuelles
Des "professionnels du soin, du travail social, de l'éducation, de la justice, de l'information et de la culture" ont lancé un appel, publié vendredi par le quotidien Libération, "contre les conséquences sociales désastreuses des réformes" dans ces secteurs.

Lire la suite de l’article


Absentéisme : la croisade de Darcos
Le ministre de l'Education nationale a annoncé le recrutement de 5.000 « médiateurs de réussite scolaire », chargés de lutter contre l'absentéisme. En zones sensibles, il peut dépasser 30 % dans certains lycées professionnels.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 23/01/09



La guerre du zèle est déclarée à l'école primaire
Normalement, ce sont leurs élèves qui n’obéissent pas aux ordres. Cette fois, des enseignants du primaire - quelques centaines sur les 380.000 professeurs des écoles - ont décidé de dire non aux injonctions ministérielles...
Lire la suite de l’article


Darcos poursuit sa mission, du moins «pour quelques mois»
Alors que certains le donnent partant, le ministre s’est défendu d’avoir terminé son action...
Lire la suite de l’article


«5.000 agents contre l'absentéisme scolaire, c'est de la contrefaçon»
La mesure ne séduit pas franchement les syndicats...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 23/01/09



Balkany s'invite au procès des deux lycéens opposants
Les deux lycéens militants de Levallois-Perret mis en examen après un conseil municipal sportif passaient ce jeudi matin devant le juge des enfants, à Nanterre. Engagés dans la vie politique locale et notamment la défense des mal-logés, ils étaient poursuivis pour "rebellion et violences" pour l'un, et seulement "rebellion" pour l'autre, à l'encontre de six policiers municipaux au total.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 23/01/09



Les inscriptions post-bac passent obligatoirement par le net
Depuis le 20 janvier, lycéens et étudiants souhaitant se réorienter doivent s’inscrire et postuler sur le site www.admission-postbac.fr.
Lire la suite de l’article


Presse : un abonnement gratuit pour les jeunes de 18 ans
Nicolas Sarkozy vient d'annoncer une série de mesures en clôture des états généraux pour lutter contre la crise de la presse.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 23/01/09



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 23/01/09


Menace de grève dans les universités
La Coordination nationale des universités a appelé à une grève illimitée dans les universités le 2 février pour protester contre la réforme de la formation et du statut des enseignants-chercheurs.
Lire la suite de l’article


Facs : la grande peur
UNE GREVE ILLIMITEE pourrait paralyser nos facs à partir du 2 février prochain. Une grève des enseignants. Du jamais vu. Autant lycéens et étudiants descendent volontiers dans la rue, autant profs de facs et chercheurs ne quittent pas aisément leurs labos. Aujourd’hui, une colère sans précédent monte dans les universités, depuis plusieurs, mois agrégeant sans cesse plus de mécontents. Une coordination nationale des universités vient de se constituer, à l’image de celles qui avaient vu le jour dans les transports en 1995.
Lire la suite de l’article


Metz : un élève surdoué de 12 ans cisaille son professeur
L'enseignante "victime d'une estafilade de cinq centimètres" a été hospitalisée à Metz. "Il s'agit d'un élève surdoué. Ces élèves ont souvent des problèmes de comportement", juge une source proche de l'enquête.
Lire la suite de l’article


Quinze ans de prison requis pour avoir poignardé son enseignante
Le parquet a requis la même peine qu'en première instance à l'encontre de l'adolescent qui avait attaqué Karen Montet-Touatain en plein cours.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 23/01/09



Réforme de l'éducation: Xavier Darcos s'explique et signe
Le ministre de l'Education a réuni la presse pour un bilan d'étape pédagogique. Au programme: beaucoup d'explications et une annonce.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 23/01/09


Darcos présente un "programme d'actions" 2009
L'ère des grandes réformes est-elle révolue ? Jeudi 22 janvier, Xavier Darcos a présenté un "Programme d’actions 2009" qui tient plus du bilan que du projet. Le ministre de l'éducation national a surtout défendu avec pugnacité sa politique passée, qu'il s'agisse de la réforme du primaire ou du L.P. Et l'avenir ? Le programme d'actions se limite à un plan de lute contre le décrochage reposant sur 5 000 emplois aidés, une plate-forme d'aide à l'orientation et une autre offrant des contenus scolaires. Le Café rend compte point par point des déclarations ministérielles.
Lire la suite de l’article


Absentéisme passager
De toutes les propositions avancées par Xavier Darcos le 22 janvier, une a particulièrement retenu l'attention des médias et des syndicats : le programme de lutte contre l'absentéisme lié à l'embauche de 5 000 "médiateurs" précaires. Les syndicats ont unanimement condamné une mesure dont l'efficacité leur semble douteuse et qui pourrait conduire à diminuer le nombre de CPE. Dans Le Monde, Nicolas Renard, de l'OZP, est à peine moins dur quand il explique que "la médiation ça ne s'improvise pas". Peut-être ces condamnations sont-elles un peu sévères pour plusieurs raisons.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 23/01/09


Appel de la coordination nationale des universités
La coordination nationale des universités a réuni le 22 janvier 2009 des délégués provenant de quarante six universités.
Elle a voté les motions suivantes :
Lire la suite de l’article


Appel des appels: après les pétitions, place à l'action
Le Syndicat de la magistrature et le collectif Sauvons la recherche sont aujourd'hui aux côtés des initiateurs d'une trentaine de pétitions qui, dans une semaine, tiendront le premier meeting de l'Appel des appels
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 23/01/09



Sarkozy promet aux syndicats étudiants un nouveau plan sur la vie étudiante
Nicolas Sarkozy a promis vendredi aux syndicats étudiants que le gouvernement présenterait d'ici à l'été de nouvelles propositions pour améliorer les conditions de vie des étudiants, a annoncé la ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse.
Lire la suite de l’article


Téléphone portable confisqué: un proviseur mordu à Fontenay-sous-Bois
Un élève du lycée professionnel Michelet de Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) a mordu vendredi après-midi le proviseur et frappé son adjoint, parce que son téléphone portable lui avait été confisqué, a-t-on appris de source policière.
Lire la suite de l’article


"Médiateurs de réussite scolaire": protestations de la FCPE et de l'UNL
Les parents d'élèves de la FCPE et les lycéens de l'UNL ont critiqué vendredi, dans des communiqués distincts, l'annonce de Xavier Darcos de recruter 5.000 médiateurs pour lutter contre l'absentéisme scolaire.
Lire la suite de l’article


La Confédération étudiante pour une allocation universelle remboursable
La Confédération étudiante (Cé), reçue vendredi par le nouveau haut Commissaire à la jeunesse Martin Hirsch, préconise la mise en place d'une "allocation universelle pour les étudiants, remboursable à la fin des études avancée par l'Etat", a-t-elle annoncé dans un communiqué.
Lire la suite de l’article


Les enseignants-chercheurs se mobilisent contre la réforme de leur statut
Les enseignants-chercheurs des universités, traditionnellement moins revendicatifs que les étudiants, sont inquiets et se mobilisent contre la réforme de leur statut, celle de la formation des enseignants et les suppressions de postes dans le supérieur et la recherche.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.