mardi, janvier 20, 2009

Revue de presse du mardi 20 janvier 2009

Comment ne pas parler de Barack Obama aujourd’hui ? Puisque l’angle de cette chronique c’est l’éducation, partons d’un récit fait par 20 minutes . Une école défavorisée de Los Angeles emmène 12 élèves (grâce à des dons) voir la cérémonie d’investiture. Pour la plupart, ils n’étaient jamais sortis de Californie. Comment choisir les heureux élus? En leur faisant écrire une rédaction évidemment. Sur les 300 élèves, une grosse moitié a relevé le défi, répondant à la question «pourquoi voulez-vous aller voir Obama, et pourquoi le méritez-vous».
«J’ai accompagné ma mère et ma tante quand elles sont allées voter. On a dû attendre 5 heures. Au début, c’était un peu ennuyeux. Mais après, elles m’ont rappelé qu’il n’y a pas si longtemps, les Noirs n’avaient même pas le droit de vote. Quand j’ai vu le discours victorieux de Barack, je me suis dis «Yes, I can» (Oui, je peux). Peut-être que je deviendrai la première femme présidente !»,écrit Brea.
Tous les textes des élèves sont lisibles en ligne
Toujours sur le sujet de l’éducation, rappelons que c’est Arne Duncan, ancien inspecteur en chef des écoles de Chicago, qui est devenu “ministre” de l’éducation de Barack Obama. “Laisser le système éducatif se dégrader davantage serait «moralement inacceptable pour nos enfants et indéfendable économiquement pour l'Amérique”, avait déclaré M. Obama en présentant son ministre. «Nous avons besoin d'un nouveau système d'éducation pour le 21ème siècle, qui ne fasse pas qu'entretenir les écoles existantes, mais un système qui revitalise l'éducation, pas seulement avec de l'argent mais avec des réformes exigeantes et des parents qui prennent la responsabilité du succès de leur enfant», avait ajouté le président élu.
Car s’il promet un plan de relance budgétaire sur l’éducation (évoqué dans son discours d’investiture), le nouveau président américain se préoccupe aussi de pédagogie. Il considère notamment que les dispositifs d’évaluation et les tests nationaux ont favorisé l'apprentissage par cœur et le bachotage et négligent certaines compétences. Sur certains blogs “anti-pédagos” américains (eh, oui, ça existe aussi là bas…) on accuse déjà le nouveau président ( dont les filles allaient à Chicago dans une école fondée par Dewey ) de “brader les savoirs”… !
Good Luck, Mr President !

Le monde est plus dur aujourd'hui
Martin Hirsch, nommé lundi dernier haut-commissaire à la Jeunesse, a rencontré un groupe d'élèves du lycée Voltaire, à Paris (11e arrdt.), pour le Journal du Dimanche. Spécialiste des "populations vulnérables", celui qui est déjà haut-commissaire aux solidarités actives répond ici à leurs interrogations et à leurs revendications.
A la question qui lui est posée de savoir les raisons pour lesquelles N.Sarkozy l’a choisi : “Ma spécialité ce n'est pas seulement les pauvres, mais ceux qui sont les plus vulnérables dans la société. Et cela fait longtemps que je dis qu'il manque des choses entre 16 et 25 ans. Quand je travaillais sur les questions des familles vulnérables, j'ai remarqué qu'il y avait un vide pour les jeunes adultes, une sorte de trou dans les différentes politiques.”. Il veut, dit-il, être “le cheval de Troie qui vous permette d'entrer plus facilement dans le système.”. Il considère que le monde est plus dur aujourd’hui que lorsque lui même était lycéen.
Peut-il avoir les moyens de sa politique ? Dans le même journal, même question pour Fadela Amara qui se donne elle-même un 11/20 à son plan banlieue et considère que le bilan est décevant. Pour ce qui concerne le volet éducation de ce plan, Mme Amara a réussi à faire labéliser 30 lycées de banlieue, "sites d'excellence", qui bénéficient à ce titre d'activités éducatives privilégiées, comme l'enseignement du chinois ou de la danse. Toutes les académies devraient aussi être dotées de "banques de stages" pour que les élèves de troisième puissent accéder à des propositions au-delà de leur quartier. En revanche, le développement souhaité des "écoles de la deuxième chance", établissements devant former des jeunes sans diplôme ni qualification est au point mort. En ce qui concerne le désenclavement, seules sept villes ont adopté le "busing" promu par le plan, un concept venu des Etats-Unis qui consiste à conduire en bus des enfants d'une cité vers un établissement du centre ville de meilleur niveau. La faute aux maires qui n'ont pas suivi le mouvement, estime F. Amara

Orientation
A partir de mardi et jusqu'au 20 mars, tous les élèves de terminale peuvent commencer à s'inscrire dans l'enseignement supérieur par une procédure centralisée sur internet, intitulée " Admission Postbac ", qui concerne la quasi-totalité des formations.
L'objectif de ce portail --accessible à l'adresse www.admission-postbac.fr , est de "simplifier les démarches" et, à terme, d'"avoir un point d'entrée unique" pour toutes les formations, selon le ministère de l'Enseignement supérieur.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 20/01/09


Manifs: «On réprime ceux qui ont le culot de s'exprimer»
Six jeunes comparaissent ce lundi pour des heurts avec la police lors de la manifestation de solidarité avec la jeunesse grecque le 12 décembre 2008. Le verdict est attendu tard dans la soirée.
Lire la suite de l’article


Karen Montet-Toutain subit le procès en appel de son agresseur
Le procès en appel de l'élève ayant poignardé son enseignante, Karen Montet-Toutain en 2005 débute aujourd'hui à la Cour d'assises de Paris. Le verdict est attendu vendredi.
Lire la suite de l’article


Apprendre l'anglais à la télé ?
Globalisation oblige, lire et parler anglais est indispensable pour tous ceux qui ne veulent pas seulement se cantonner à la culture et au mode de vie franco-français. Au-delà de l’ouverture d’esprit aux autres langues, l’anglais est tout simplement devenu une mention indispensable dans un CV pour quelqu’un qui recherche un emploi requérant quelques compétences linguistiques.
Lire la suite de l’article


Un mot des parents
Il y a vingt-deux enfants à l’école maternelle de notre fils, mais en ce moment - en hiver - quand tout le monde a la grippe, ils sont à peine dix-sept les bons jours. C’est exactement le nombre d’enfants qui ont été tués, la semaine dernière à Gaza, aussi pourrait-on dire qu’il y a une semaine à Gaza, toute une école maternelle a été anéantie.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 20/01/09


L'enseignante poignardée à nouveau devant son agresseur
Le procès en appel du jeune homme condamné à 13 ans de réclusion criminelle pour avoir poignardé Karen Montet-Toutain en plein cours le 15 décembre 2005 s'achèvera vendredi.
Lire la suite de l’article


Karen Montet-Toutain, l'enseignante poignardée d'Étampes
« je ne veux plus en parler. J'ai quitté l'enseignement. Le traitement de mon affaire par la presse m'a blessée. » Karen Montet-Toutain n'en dira pas plus : elle n'en peut plus de cette étiquette de professeur victime de la violence.
Lire la suite de l’article


Plus de 700 000 élèves de CM2 évalués en français et maths
Depuis lundi, plus de 700 000 élèves de CM2 planchent à travers la France sur un test national, qui fait débat chez nombre d'enseignants et de parents d'élèves. Au total, 100 questions - 60 en français et 40 en mathématiques - pour mesurer le niveau des écoliers. Il sera suivi d'un test similaire pour les CE1, qui débutera le 25 mai.
Lire la suite de l’article


Fadela Amara donne 11/20
à son plan banlieue
Un an après son lancement, c'est l'heure du 1er bilan pour le plan banlieue dans lequel la secrétaire d'Etat plaçait beaucoup d'espoir. Résultat : « peut largement mieux faire ».
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 20/01/09



La réforme timide des jeunes énarques
Ils ont choisi Robert Badinter pour leur entrée dans l'une des plus prestigieuses institutions de la République. Au dernier jour d'une semaine d'intégration passée dans la station de ski de Ventron (Vosges), samedi 17 janvier, vers 5 h 30, les élèves de la promotion 2009-2011 de l'Ecole nationale d'administration (ENA) ont, au 7e tour de scrutin par 49 voix sur 89 votants, marqué leur préférence envers l'ancien garde des Sceaux et sénateur (PS) des Hauts-de-Seine, face à Georges Clemenceau, Hannah Arendt ou Jean-Baptiste Colbert.
Lire la suite de l’article


Tristes évaluations
Chronique d’abonnés

Lundi 19 janvier commencent les évaluations nationales des élèves de CM2, et c’est un jour bien triste. Enseignante de CM2, je m’apprête à jouer ma part d’une comédie burlesque qui pourrait très vite se transformer en tragédie : celle de la mort, tant annoncée et finalement tant recherchée, de notre école publique laïque et gratuite. Ces évaluations et l’analyse partiale qui en sera faite vont porter le discrédit sur l’école et conforter ceux qui affirment qu’on ne peut plus lui faire confiance pour former les enfants.

Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 20/01/09 (un jour de retard)



« On casse le système scolaire »
Environ 60 000 personnes ont manifesté samedi dans toute la France pour défendre le service public de l’éducation. Darcos parle d’essoufflement. Les syndicats juste d’une étape.
Lire la suite de l’article


Primaire : les syndicats en ordre de bataille pour le 29
Les syndicats d’enseignants du primaire ont entamé la « négociation préalable » à la grève du 29 janvier, une première en France dans l’éducation, rendue obligatoire par la loi sur le service minimum d’accueil (SMA). SNUipp-FSU et SE-UNSA ont chacun écrit en fin de semaine au ministre de l’Éducation pour lui détailler les raisons pour lesquelles ils comptent appeler à la grève. L’État et les syndicats disposent de « huit jours francs » pour mener à son terme la négociation préalable. À l’issue, un « relevé de conclusions » sera rédigé. S’il n’y a pas d’accord, le préavis de grève sera déposé. Les syndicats du primaire dénoncent les suppressions de postes prévues à la rentrée 2009. Parmi les motifs avancés : le budget, les effectifs et le maintien des RASED.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 20/01/09



L’après-bac, c’est maintenant
Pour près de 500 000 élèves de terminale, le bac est encore loin. Pour autant, c’est dès aujourd’hui qu’ils doivent formuler leurs voeux d’inscriptions en fac, en prépa ou en IUT. Voici ce que vous devez savoir sur le nouveau système d’orientation active.
Lire la suite de l’article


Le calendrier des inscriptions
Du 20 mars au 11 juillet
Lire la suite de l’article


Elèves de terminale: les inscriptions dans le supérieur commencent ce mardi
A partir de mardi et jusqu'au 20 mars, tous les élèves de terminale peuvent commencer à s'inscrire dans l'enseignement supérieur par une procédure centralisée sur internet, intitulée "Admission Postbac", qui concerne la quasi-totalité des formations.
L'objectif de ce portail --accessible à l'adresse www.admission-postbac.fr--, est de "simplifier les démarches" et, à terme, d'"avoir un point d'entrée unique" pour toutes les formations, selon le ministère de l'Enseignement supérieur.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 20/01/09



La gratuité des musées pour les 18-25 ans coûtera cher
Décidée par Nicolas Sarkozy, la gratuité des musées pour les 18-25 ans coûtera 26 millions d’euros pour une efficacité incertaine en termes de démocratisation du public des musées
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos du 20/01/09



Début des inscriptions dans le supérieur pour les lycéens
L'orientation est le dernier sujet à la mode chez les responsables de l'éducation et de la jeunesse : Martin Hirsch, Richard Descoings et Xavier Darcos en parlent tous trois ces jours-ci. C'est aussi une préoccupation de saison pour les 650.000 lycéens de terminale : le site Internet qui enregistre leurs inscriptions (obligatoires) dans l'enseignement supérieur (www.admission-postbac.fr) ouvre aujourd'hui. Finies les files d'attente, le ministère de l'Enseignement supérieur généralise le dossier unique d'inscription à distance, expérimenté l'an passé dans 24 académies.
Lire la suite de l’article


Ouverture du procès en appel du jeune qui avait poignardé une enseignante
Le procès en appel de Kévani Wansale, condamné il y a un an à Evry à 13 ans de réclusion criminelle pour avoir poignardé en plein cours son enseignante, Karen Montet-Toutain, s'est ouvert mardi matin devant la cour d'assises de Paris.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 20/01/09



Xavier Darcos promet le service minimum d'accueil à l'école pour la grève du 29 janvier
Le mouvement s'annonce d'ampleur, mais cela n'effraie par le ministre de l'Education nationale...
Lire la suite de l’article


Voir Obama et prendre l'avion pour la première fois
Douze élèves d'une école défavorisée de Los Angeles se rendent à Washington...
Lire la suite de l’article


Fadela Amara donne au plan banlieue la note de «11 sur 20»
Un bilan doit être dressé lors d'un comité interministériel ce mardi...
Lire la suite de l’article


Rien de bien neuf au pied des tours
Un an après son lancement, le plan «Espoir banlieue» déçoit...
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 20/01/09



Futurs enseignants : du matériel humain prêt à consommer (Marseille 89)
Le rythme s'accélère dans les attaques menées par le gouvernement contre le système d'enseignement supérieur et de recherche. Deux importantes réformes, indissociables de l’actuelle démolition du CNRS, seront mises en place dès septembre 2009 sans qu’il y ait eu concertation : la réforme du statut des enseignants chercheurs et la réforme de la formation des enseignants.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 20/01/09



Entre les murs de la nouvelle prison pour ados
Les Établissements pénitentiaires pour mineurs - très contestés - sont réservés aux jeunes souvent multirécidivistes... Celui d'Orvault, près de Nantes, est ouvert depuis à peine un an.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 20/01/09



Montet-Toutain: Le procès de trop
De mardi à vendredi, se tient dans l'Essonne le procès en appel de Kévani Wansale, âgé de 21 ans, condamné en première instance pour avoir poignardé sa professeure principale, Karen Montet-Toutain. L'enseignante, qui s'est exprimée lundi sur Europe 1, est toujours très affaiblie, tant physiquement que psychologiquement. Elle n'a pas accepté les excuses de son agresseur.
Lire la suite de l’article


Hirsch: "Le monde est plus dur aujourd'hui"
Martin Hirsch, nommé lundi dernier haut-commissaire à la Jeunesse, a accepté de rencontrer le groupe d'élèves du lycée Voltaire, à Paris (11e arrdt.), avec lequel le Journal du Dimanche passé une semaine. Spécialiste des "populations vulnérables", celui qui est déjà haut-commissaire aux solidarités actives répond ici à leurs interrogations et à leurs revendications.
Lire la suite de l’article


Plan Banlieue: Peut mieux faire
Un premier bilan du plan "Espoir Banlieue" lancé il y a un an sera dressé mardi après-midi lors d'un comité interministériel. Fadela Amara, secrétaire d'Etat chargée de la politique de la ville, reconnait que ce plan a pris du retard, mais refuse d'en assumer seule la responsabilité. Selon elle, l'Etat et les membres du gouvernement peuvent "largement mieux faire" pour les quartiers.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 20/01/09


Enseignante poignardée : l'élève rejugé en appel
La cour d'assises de l'Essonne avait condamné en première instance Kévani Wansale à 13 ans de réclusion criminelle pour avoir poignardé en plein cours son professeur principal, Karen Montet-Toutain.
Lire la suite de l’article


Fadela Amara donne la note de "11 sur 20" au plan "Espoir banlieue"
Fadela Amara estime que "l'ensemble du gouvernement et l'ensemble des acteurs qui tournent autour de la politique de la ville" pouvaient "largement mieux faire".
Lire la suite de l’article


Les élèves de CM2 évalués dans un climat de contestation
Les syndicats dénoncent l'efficacité des tests, réalisés selon eux trop tôt dans l'année. Ils craignent aussi une mise en concurrence des établissements.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 20/01/09


Les CM2 passent le test
A partir de ce lundi, les élèves de CM2 sont soumis à une évaluation en maths et en français afin de connaître leur niveau. Les syndicats craignent que les résultats servent à établir un classement des écoles.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 20/01/09


Vingt organisations appellent à des Assises nationales pour l'éducation le 6 juin
"C'est l'émergence d'un grand projet national appelé à rassembler et d'un vaste débat sur le fond". Yves Fournel, président du Réseau français des villes éducatrices, annonçait vendredi 16 janvier à l'Hôtel de Ville de Paris, l'organisation d'Assises nationales pour l'éducation le 6 juin 2009.
Lire la suite de l’article


Les enseignants qui protestent sont des menteurs
Monsieur Darcos l’a dit lundi matin à la télévision d’Etat : il a failli tomber de sa chaise devant les « professeurs qui ne souhaitent pas évaluer leurs propres élèves ». Devant la montée de la contestation, maintenant que les évaluations CM2 sont connues de tous les enseignants, il a assuré sans rire que les évaluations « ne portent que sur le premier semestre, pas la totalité du programme ».
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 20/01/09


Les parents bloquent les évaluations CM2
Par Sébastien Rome

Le monde a les yeux tournés vers l'Amérique et Obama. Dans l'Hérault, mais aussi un peu partout en France, les parents sont entrés dans la bataille de l'école à l'occasion des évaluations CM2. Ils investissent les écoles et empêchent les évaluations de se dérouler correctement. L'administration ne sait plus où donner de la tête et menace de plainte pour vol les parents désobéissants. A mon avis, pour le gouvernement, mieux vaut ne pas en arriver là. Mais ne pas le faire, c'est voir se multiplier ces actes à condition qu'ils soient médiatisés. En scoop, un document de l'administration, vite fait, mal fait, à 9h du matin ce lundi. Je vous donne d'abord à lire des "comptes rendus" des situations sur le terrain.
Lire la suite de l’article


Enseignement supérieur et recherche: se défendre et proposer
Les principaux syndicats de la recherche et de l'enseignement supérieur appellent à une nouvelle journée de mobilisation mardi 20 janvier. Constatant que les enseignants et les chercheurs ont conduit leur propre réflexion que le gouvernement refuse d'entendre, Bertrand Monthubert, secrétaire national du PS chargé de l'enseignement supérieur et de la recherche, propose que son parti relaie ces idées au niveau des parlements européen et français, et dans les collectivités territoriales qu'il dirige.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 20/01/09



Mission sur le lycée: Richard Descoings dévoile sa feuille de route
Le directeur de Sciences-Po Paris Richard Descoings, nommé à la tête d'une mission sur le lycée par Nicolas Sarkozy, a dévoilé sa feuille de route mardi lors d'une rencontre avec une centaine de chefs d'établissment de l'académie de Versailles.
Lire la suite de l’article


Violences: "collège désert" dans un établissement de Drancy depuis lundi
Aucun enfant ne s'est présenté mardi au collège Paul-Langevin à Drancy (Seine-Saint-denis) où des parents inquiets pour la sécurité des élèves mènent depuis lundi une opération "collège désert", a-t-on appris auprès de l'Inspection d'académie (IA).
Lire la suite de l’article


Au procès en appel de son agresseur, Karen Montet-Toutain voit ses blessures se rouvrir
Le procès en appel de Kévani Wansale, condamné à 13 ans de réclusion pour avoir poignardé en plein cours son enseignante, Karen Montet-Toutain, s'est ouvert mardi devant la cour d'assises de Paris, la victime disant voir, quatre ans après les faits, se rouvrir ses blessures.
Lire la suite de l’article


Des écoles parisiennes symboliquement occupées par des parents d'élèves
Une vingtaine d'écoles parisiennes, sur 660, ont été mardi symboliquement occupées par des parents d'élèves dans les Xe, XIIIe, XIXe et XXe arrondissements pour protester contre les mesures éducatives de Xavier Darcos, selon des sources concordantes.
Lire la suite de l’article


RESF dénonce la détention de Williana et la situation des mineurs placés en zones d'attente
RESF et l'Anafé ont dénoncé mardi le traitement réservé à une petite congolaise de 12 ans, Williana, retenue pendant 4 jours en zone d'attente à l'aéroport d'Orly, soulignant qu'en 2007, il y avait eu 680 mineurs placés, comme elle, en zones d'attente.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.