jeudi, septembre 11, 2008

Revue de presse du mercredi 10 septembre 2008

L'OCDE critique les rythmes scolaires français
Pour l’organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) qui publiait hier mardi son rapport annuel sur l’enseignement , les réformes de Xavier Darcos iraient dans le bon sens. Les élèves français étaient parmi ceux qui avaient le plus de cours, sans que leurs résultats soient meilleurs. Supprimer deux heures hebdomadaires et introduire du soutien vont donc «dans la bonne direction». Reste toutefois un petit problème : celui des rythmes, ou encore la concentration sur quatre jours des cours, de l’aide en groupes, et de l’accompagnement éducatif après l’école.
Car là où les jeunes Français ont un temps de travail concentré sur 35 semaines, la moyenne de l'OCDE se situe à 38 semaines. Plus : la semaine de quatre jours, qui est devenue la norme dans plus de 80 % des écoles françaises depuis la réforme de cette rentrée, est une spécificité française. Alors que les pays nordiques, qui affichent de bonnes performances, sont adeptes d'une journée allégée qui va de pair avec des vacances plus courtes. Les Pays-Bas, notamment, ont dans le primaire un emploi du temps réparti sur 40 semaines à raison de 5 jours par semaine.
Autre critique, qui prend un sens particulier en cette période de suppression de postes, pour l’OCDE les perspectives démographiques ne seront pas toujours aussi «favorables» : la France est le seul pays avec une natalité si dynamique. Si dans de nombreux pays les dépenses en éducation stagnent, il faudra bientôt se préparer à un afflux d’élèves rappellent les auteurs du rapport.

Même s'il n'a rencontré qu'un succès limité cette année, l'assouplissement de la carte scolaire a eu un effet «inverse» à l'objectif de mixité sociale, selon les chefs d'établissement du SNPDEN-Unsa,, La mixité sociale, fixée par ministre de l'Education, Xavier Darcos dans sa lettre de mission au chapitre de l'assouplissement de la carte scolaire, "ne nous apparaît pas évidente sur le terrain", a déclaré un des responsables de ce syndicat qui a demandé la mise en place d'un «observatoire» pour mesurer ses conséquences.

Après les chefs d’établissement, intéressons nous à d’autres personnels de l’éducation nationale dont on oublie souvent le rôle essentiel qu’elles peuvent jouer. Les infirmières. Des petits tracas du quotidien aux angoisses de l'adolescence, au coeur de l'institution scolaire, l'infirmière veille. L’Express nous rappelle que la pénurie de professionnelles dont souffre l'Education nationale nuit aux conditions de travail et à la bonne prise en charge de la santé des élèves.
Les élèves ont intérêt à être en bonne santé mais c’est l’Education nationale qui est bien malade…

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 10/09/08


La réforme de la carte scolaire nuit à la mixité sociale
Sur le terrain, les chefs d'établissement sont réservés sur les effets de la carte scolaire, censée favoriser la mixité sociale. Ils demandent la mise en place d'un appareil statistique.
Lire la suite de l’article


L’OCDE sceptique sur les nouveaux rythmes scolaires français
L’organisation présente son rapport annuel sur les systèmes éducatifs.
Lire la suite de l’article


L’Hexagone tarde à choisir sa voie
La réforme des universités est critiquée, jugée comme hésitant entre deux modèles
Lire la suite de l’article


Une recherche mise à la botte
FABIEN AMIOT, PAUL JANIAUD GLEN MILLOT ET JACQUES TESTARD membres de la Fondation Sciences citoyennes

L’autonomie de la recherche : voilà l’enjeu désigné de la crise ouverte au printemps entre la grande majorité des chercheurs et leur ministère, et que pourraient relancer les récents propos de la ministre de la Recherche (1). On ne reviendra pas ici sur les nombreux succès scientifiques obtenus par la recherche française. Si l’appareil de recherche français doit être réformé, c’est pour donner les moyens à la société de peser sur son avenir, question politique posée depuis le colloque de Caen en 1956 et qui s’accommode mal des gesticulations médiatiques
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 10/09/08


Luc Ferry prône un service civique volontaire
INTERVIEW - Plutôt hostile à la mise en place d'un service obligatoire, l'ancien ministre remet son rapport au président de la République.
Lire la suite de l’article


L'OCDE critique les rythmes scolaires français
Le rapport annuel pose à nouveau la question de rythmes des élèves français, à l'heure où le passage à la semaine de quatre jours continue de faire débat
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 10/09/08



Edvige : face aux critiques, le gouvernement prêt à lâcher du lest
Face à la mobilisation grandissante d'associations et de syndicats, le gouvernement s'est dit prêt, mardi 9 septembre, à de premiers aménagements du fichier de police Edvige. Le président Nicolas Sarkozy a demandé à la ministre de l'intérieur, Michèle Alliot-Marie, "d'ouvrir rapidement une concertation avec des personnes qualifiées" sur le fichier de renseignement Edvige, qui devra être "suivie de décisions pour protéger les libertés". L'Elysée évoque notamment des personnalités telles que le président de la Ligue des droits de l'homme.
Lire la suite de l’article


Les anti-Edvige veulent mobiliser le 16 octobre
Un collectif de douze syndicats et associations appelle à une journée nationale d'action contre le fichier policier Edvige le 16 octobre, jour de la Sainte-Edwige.
Lire la suite de l’article


Hausse des limites d'âge pour l'alcool et le tabac
Comment protéger les jeunes des dangers de l'alcool et de la cigarette ? Deux pays européens ont pris ou envisagent de prendre des mesures en ce sens. Au Danemark depuis le 1er septembre, les moins de 18 ans n'ont plus le droit d'acheter des cigarettes, alors qu'auparavant cela était possible dès l'âge de 16 ans comme en France. "Le tabac contribue à quelque 14 000 décès par an", a rappelé le ministère danois de la santé. En revanche, la loi ne modifie pas l'âge minimum pour acheter bière, vin et spiritueux, toujours fixé à 16 ans.
Lire la suite de l’article


Stages d'anglais : la région Haute-Normandie précurseur
Des stages intensifs d'anglais destinés aux lycéens ? La proposition du ministre de l'éducation nationale a été accueillie avec un brin d'ironie en Haute-Normandie, où une opération similaire, baptisée "Région-langues", a été mise en place en juin 2007. "Ici, nous le faisons déjà. C'est bien de prendre les bonnes idées", a lancé le président socialiste du conseil régional de Haute-Normandie, Alain Le Vern, lors d'une visite du ministre de l'éducation nationale, mardi 2 septembre, à Saint-Valery-en-Caux (Seine-Maritime).
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 10/09/08 (un jour de retard)



Edvige, personne ne s’en fiche
Police . La mobilisation citoyenne contre ce nouveau fichier de renseignements s’intensifie. Associations, syndicats, politiques… Tous dénoncent une intolérable atteinte aux libertés publiques.
Lire la suite de l’article


Edvige : Sarkozy lâche du lest
L’Elysée a tenté la carte de l’apaisement sur le fichier Edvige, Nicolas Sarkozy demandant à la ministre de l’Intérieur "d’ouvrir rapidement une concertation" face à la vague de protestations que suscite ce fichier policier, tandis que Michèle Alliot-Marie a proposé "une loi" garantissant les libertés publiques.
Lire la suite de l’article


Recours contre le fichier secret Cristina
Un collectif d’associations a déposé un recours devant le Conseil d’Etat afin de demander l’annulation d’un fichier classé secret-défense, baptisé Cristina, et recensant des données similaires à celles du fichier policier Edvige, a-t-on appris lundi de source judiciaire.
Lire la suite de l’article


Sur Edvige, Fillon lance l’opération déminage
Libertés . Le premier ministre est monté au créneau hier pour défendre un fichier de plus en plus contesté, jusque dans les rangs du… MEDEF.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 10/09/08



Interdit de porter des jeans au lycée
Au lycée public professionnel Pierre-Mendès-France de Contrexéville, dans les Vosges, qui prépare aux métiers de l’hôtellerie, on ne badine plus avec la tenue. L’an passé, l’accoutrement était libre en dehors des séances de travaux pratiques. Depuis la rentrée, le règlement intérieur voté par le conseil d’administration de l’établissement qui compte trois cents élèves dont plus de deux cents filles, proscrit les tenues trop décontractées, dont l’incontournable jean.
Lire la suite de l’article


Le tour de France de «l’intouchable» Lang
Alors qu'au PS la date limite (le 23 septembre) pour le dépôt des motions en vue du congrès de Reims se rapproche, Jack Lang, absent à l’université d’été de La Rochelle après avoir voté pour la révision de la Constitution, joue sa partition en solo.[…]
Aujourd’hui, Lang se sent « li-bé-ré » depuis qu’il ne participe plus à la direction du PS et qu’il n’assiste plus « à ce bureau national où chacun s’amuse à faire le paon ». Lui préfère se concentrer « au fond » et tente, en cette rentrée, de pallier le « consternant silence de la gauche » sur l’école. Dans une librairie du centre-ville, son « fan-club » l’attend pour une séance de dédicaces de son livre, une radiographie de la politique de Xavier Darcos. Contenu des programmes, suppressions de postes… « On ne réforme pas l’Education nationale à la hache ! » s’emporte-t-il.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 10/09/08



Cardinal Tarcisio Bertone : « La laïcité positive doit maintenant passer dans les faits »
À la veille de sa venue en France au côté de Benoît XVI, le secrétaire d’État du Saint-Siège a confié aux rédactions de "La Croix" et de "Pèlerin" son regard de plus proche collaborateur du pape sur l’Église de France et l’engagement des catholiques dans la société
Lire la suite de l’article


Que fuient les jeunes fugueurs ?
Si la plupart se terminent bien, les fugues d’un adolescent sont toujours à prendre au sérieux, car elles sont le symptôme d’autres difficultés
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos du 10/09/08



Edvige : Sarkozy demande une concertation

Pour éteindre un incendie, le mieux reste encore... d'ouvrir les vannes.
Lire la suite de l’article


Toulouse ouvre un grand lycée consacré à l'auto
Après avoir ouvert un lycée de l'aéronautique à Blagnac (Haute-Garonne) en 2004, le Conseil régional de Midi-Pyrénées vient d'inaugurer un grand lycée de l'automobile dans le sud de Toulouse, avec deux ans de retard à cause d'appels d'offres infructueux.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 10/09/08




L'assouplissement de la carte scolaire a eu un «effet inverse» à l'objectif de mixité

Même s'il n'a rencontré qu'un succès limité cette année, l'assouplissement de la carte scolaire a eu un effet «inverse» à l'objectif de mixité sociale, selon les chefs d'établissement du SNPDEN-Unsa, syndicat majoritaire, qui ont demandé ce mardi la mise en place d'un «observatoire» pour mesurer ses conséquences.
Lire la suite de l’article


Collège-lycée Bergson: le rectorat fait marche arrière sur les heures supplémentaires
Les cours vont pouvoir reprendre mercredi matin au collège-lycée Bergson à Paris (19e). Les enseignants en grève depuis lundi (près de la moitié de l'équipe) ont obtenu du rectorat la réintégration des sept postes d'enseignants à cheval sur plusieurs établissements.
Lire la suite de l’article


« C'est ni plus ni moins l'ancien travail des RG »
« Edvige n'invente rien, il rend juste les choses visibles. » Cet ancien fonctionnaire des Renseignements généraux s'étonne du tollé suscité par la création de ce nouveau fichier de police qui, selon lui, ne fait qu'institutionnaliser de vieilles pratiques. « Ed-vige, c'est ni plus ni moins l'ancien travail des RG : faire des fiches sur toutes les personnes susceptibles d'intéresser la police », estime-t-il.
Lire la suite de l’article


Le service civique restera volontaire et non obligatoire
Trop cher. Le service civique obligatoire coûterait entre 3 et 5 milliards d'euros par an, selon Luc Ferry, qui a remis son rapport sur la question à Nicolas Sarkozy ce mercredi. L'ancien ministre de l'Education prône ainsi un service civique volontaire d'une durée de six mois pour les jeunes de 18 à 25 ans. Et rémunéré 650 euros par mois.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 10/09/08



D'jeun's enseignant(e)s, la Révolution peut commencer avec vous
Bon, en fait, tout bien pensé, ça me saoûle de devoir mettre des (e) partout pour ces dames - et pourtant Dieu (qui n’existe pas) sait que je suis une fille femme ! - donc - et je ne m’excuse même pas - je vais écrire cette lettre aux d’jeun’s enseignants, en englobant dans ce masculin grammatical les donzelles, fâââmes, filles, nénettes, les brunes, les blondes et même les rouquines…
Très chers (mouarf) d’jeun’s enseignants de France,
vous le savez maintenant (au moins parce que, en cette période de rentrée scolaire, vous avez du essuyer les ronchoneries, noeillades obliques et autres petites réflexions d’humeur de vos colllllllllègues moins d’jeun’s), vous allez recevoir sur votre compte en banque, à la fin du mois de novembre, la somme de 1500 euros (au fait, net ou brut ? ) pour vous féliciter d’avoir choisi cette noble voix voie de l’Enseignement.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 10/09/08



Edvige bouscule la rentrée politique
La mobilisation contre le fichier Edvige ne cesse de croître. Une journée phare est annoncée le 16 octobre. Nicolas Sarkozy entre en scène pour imposer la concertation.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 10/09/08



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 10/09/08


Sarkozy appelle à la "cohérence gouvernementale" et au "sang-froid"
Après les critiques formulées par plusieurs ministres contre le fichier de renseignement, le chef de l'Etat appelle "au sang-froid" et à la "cohérence gouvernementale". Mardi, il a demandé à la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie "d'ouvrir rapidement une concertation" sur Edvige pour "protéger les libertés".
Lire la suite de l’article


Carte scolaire : "effet inverse" de l'objectif de mixité
Selon les directeurs d'établissement du SNPDEN-Unsa, syndicat majoritaire, la mixité sociale contenue dans la réforme engagée par Xavier Darcos, "n'apparaît pas évidente sur le terrain".
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 10/09/08


Rentrée des classes: la lassitude des infirmières
Des petits tracas du quotidien aux angoisses de l'adolescence, au coeur de l'institution scolaire, l'infirmière veille. La pénurie de professionnelles dont souffre l'Education nationale nuit aux conditions de travail et à la bonne prise en charge de la santé des élèves.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 10/09/08



Une majorité de Français approuve le passage à la semaine de 4 jours à l'école
Une forte majorité de Français (72%) approuve le passage à la semaine des quatre jours à l'école primaire, selon un sondage TNS-Sofres à paraître jeudi dans la presse quotidienne régionale.
Lire la suite de l’article


Erreurs d'inscriptions: un lycée de Rouen doit recruter 15 profs
Une erreur dans les inscriptions au mois de juin a obligé un lycée de Rouen à recruter pendant l'été quinze enseignants et quatre laborantins pour faire face à un afflux d'élèves inattendu, a-t-on appris mercredi auprès du rectorat.
Lire la suite de l’article


RESF dénonce la "radicalisation" du ministère de l'immigration
Réseau Education sans frontières (RESF) a dénoncé mercredi "la radicalisation" du ministère de l'Immigration qui s'accompagne, selon lui, de "la volonté de fichage" mais aussi de "tentatives d'intimidation" à l'encontre de ceux qui s'opposent à sa politique.
Lire la suite de l’article


Auxiliaires de vie scolaire: 10.000 signatures contre la précarité
Une pétition pour l'ouverture de discussion sur la professionnalisation des auxiliaires de vie scolaire (AVS), qui aident les enfants handicapés à l'école, a recueilli 10.000 signatures, ont déclaré mercredi à la presse des organisations syndicales et d'AVS.
Lire la suite de l’article


Postes transformés en heures sup': des "situations inacceptables" (syndicat)
La transformation de postes d'enseignants en heures supplémentaires crée des "situations inacceptables", notamment pour les postes à complément de service, a estimé le Snetaa-eil, premier syndicat des professeurs en lycées professionnels, mercredi dans un communiqué.
Lire la suite de l’article


Postes supprimés dans l'Education: journée d'actions multiformes jeudi
Une large intersyndicale de l'Education organise jeudi une journée nationale d'actions multiformes, sans appel national à la grève, pour sensibiliser l'opinion aux milliers de suppressions de postes dans ce secteur en 2008 et 2009.
Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.