jeudi, janvier 14, 2010

Revue de presse du jeudi 14 janvier 2010


21 janvier : divergences – FCPE – “fabrique à chômeurs” – de la caravane à la fac – Haïti



21 janvier : divergences
Le 21 janvier prochain sera une journée d’actions dans l’éducation nationale et la fonction publique. Mais un reportage du Café Pédagogique montre très bien que les objectifs ne sont pas les mêmes pour tous les syndicats.
La grève du jeudi 21 janvier dans le secondaire était appelée initialement à l’initiative du SNES et du SNEP (deux syndicats de la FSU), de la CGT et de Sud (le SNALC a rejoint cet appel). Avec samedi 30 janvier, une manifestation nationale. Si cette date était retenue pour agir contre le budget, pour ces syndicats, il s’agit avant tout de rejeter les réformes du ministre et en particulier la réforme du lycée, vue comme un moyen d’organiser la pénurie et comme une attaque contre les savoirs disciplinaires. Ils rejettent aussi le renforcement de l’autonomie des établissements
Mais récemment, le SGEN-CFDT et l’Unsa Éducation ont, eux aussi, appelé à une journée d’actions le 21 janvier, mais sur une base différente. Au risque de brouiller les messages. Dans un communiqué commun, ils ne s’opposent pas à la réforme du lycée qu’ils jugent comme l’opportunité de faire évoluer le système sous certaines conditions. Ils appellent donc à manifester le 21 janvier pour plusieurs raisons : les suppressions de postes (16 000) qui "remettent en question la capacité de l'Ecole à se transformer". Pour eux, la réforme du lycée "a besoin de moyens". L’autonomie des établissement leur semble suffisamment encadrée pour permettre la souplesse sans le renforcement des inégaltés. Par ailleurs, il refusent la réforme de la formation des maitres jugée "calamiteuse" et "idéologique". Comme le note avec justesse François Jarraud, on va voir défiler “dans la même manifestation deux visions assez irréductibles de l'Ecole ”.

Les parents FCPE et la transformation de l’école
Toujours dans Le Café Pédagogique , on pourra lire une interview de Jean Jacques Hazan, le président de la FCPE. Les résultats des dernières élections des délégués de parents ont confirmé leur place de première organisation.
Interrogé sur les actions prévues, Jean-Jacques Hazan répond qu’ils vont continuer les campagnes entamées et notamment sur le remplacement des enseignants absents. Il précise le sens de son action “Nous ne sommes pas là que pour râler, nous voulons que l'école avance, permette la réussite de tous les élèves. Nous agissons d'ailleurs au quotidien dans les conseils ou avec un professeur principal par exemple, en réunion avec le maire, l'inspecteur, le préfet, le recteur ou encore même le Ministre. Il n'est de petit sujet qui ne mérite notre intérêt. Notre campagne sur la justice à l'école ne fait que commencer et notre présence sur le terrain de la pédagogie aussi. ”. Il se positionne clairement en tant qu’”usager” de l’école (avec les lycéens) qui a son mot à dire pour faire évoluer positivement l’ensemble du système éducatif. “Avec les lycéens, nous allons agir comme usagers pour faire évoluer le système. Bien que nous soyons inquiets sur la place réservée à l'éducation dans notre pays, nous ne nous résignons pas. Nous continuerons aussi à dire que la formation des enseignants doit être revue et augmentée dans sa dimension pédagogique et professionnelle contrairement à ce qui se prépare en ce moment et qui est dramatique car c'est pour 40 ans qu'on prévoit de recruter sans formation des générations d'enseignants.


fabrique à chômeurs
En septembre 2009, Valérie Pécresse mettait en place pour un an un Conseil pour le développement des humanités et des sciences sociales. Ce conseil rendait ce jeudi un premier rapport d'étape dont les préconisations entendent répondre à l’enjeu de l'insertion professionnelle des étudiants des filières souvent qualifiées un peu hâtivement de “fabrique à chômeurs”.
Première préconisation : les membres du conseil proposent de rétablir l'année de propédeutique, c'est-à-dire de remise à niveau et de développer des licences pluridisciplinaires qui permettront aux étudiants de multiplier leurs connaissances pour aller vers «une éducation générale» «de type arts libéraux». Dans un monde où la capacité d'adaptation est une force, les sciences humaines, qui nécessitent une «maîtrise de la langue», doivent être valorisées.
La présidente de ce conseil, Marie-Claude Maurel, a affirmé lors du point de presse "qu'il est faux de croire que le taux de chômage des diplômés de SHS est supérieur aux autres".
"Je récuse ce terme de « fabrique de chômeurs », car c'est ne pas tenir compte de la sélection par défaut" qui a lieu dans ces filières, a-t-elle ajouté.


de la caravane à la fac
Poursuivons, avec une belle histoire comme peut encore en produire l’École de la République et qu’on peut lire dans Le Parisien. C’est l’histoire de Mirabela. Cette jeune fille de 26 ans, est Rom et a quitté la Roumanie, il y a quatre ans. C’est à ce moment là qu’elle a appris le français . Elle suit aujourd’hui des cours de droit à l’université de Saint-Denis tout en vivant dans un camp de gens du voyage de l’Essonne.
Elle veut devenir avocate. Une vocation peut-être née en écoutant les avocats du tribunal d’Evry plaider contre les expulsions de ses compatriotes qu’elle aide dans leurs démarches et qui font appel à elle dès très souvent. « J’ai vraiment envie d’y arriver, je vais essayer de m’investir plus dans mes études», promet-elle malgré les nombreuses sollicitations.
Quant à la pression de sa famille, qui préférerait la voir mariée et salariée, Mirabela affirme aussi son indépendance « C’est sûr que pour ma mère, qui m’a eue à 15 ans, ma vie est difficile à comprendre. Mes trois frères se sont mariés avant d’avoir 18 ans, mon parcours est un peu différent du leur. Mais je ne vais pas laisser ma famille faire mes choix à ma place. »



Haïti
Je ne pouvais pas finir cette revue de presse sans évoquer le sujet principal de l’actualité : le tremblement de terre en Haïti.
Je signale que Le Monde a rassemblé sur une même page tous les liens vers les sites des associations où l’on peut faire des dons et témoigner de sa solidarité avec ce pays meurtri.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération.fr du 14/01/10 (certains articles payants)


une épreuve de bons serviteurs de l’etat pour les professeurs ?
Les futurs professeurs du secondaire vont-ils devoir prouver qu’ils seront de bons serviteurs de l’Etat ? Lors des épreuves orales du Capes ou de l’agrégation, ils vont être interrogés sur le thème : «Agir en fonctionnaire de l’Etat et de façon éthique et responsable.» Ils auront dix minutes pour un exposé sur un document, puis dix minutes pour un entretien avec le jury. Le syndicat des chercheurs scientifiques de la FSU - le SNCS - a tiré hier la sonnette d’alarme, dénonçant une «disposition détestable».«On peut se demander si la prochaine étape ne va pas être le serment des fonctionnaires [en vigueur sous Vichy, ndlr], estime Philippe Butten, en s’inscrivant aux concours, les candidats s’engagent déjà à servir l’Etat.» L’arrêté sur les nouveaux concours a été publié le 6 janvier. «Agir en fonctionnaire de l’Etat» est défini de façon très large dans le cahier des charges des profs - connaître les institutions, le fonctionnement de l’école, faire partager les valeurs de la République, etc. «Nous avions déjà une épreuve assez similaire dans le primaire portant surtout sur le système éducatif, explique Gilles Moindrot du Snuipp, le principal syndicat, il faut veiller à ce qu’elle ne soit pas détournée pour vérifier la docilité des étudiants».
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 14/01/10


Facs : un rapport pour en finir avec «la fabrique à chômeurs»
Valérie Pécresse reçoit jeudi les pistes du Conseil pour le développement des humanités et des sciences sociales.
Lire la suite de l’article


Allocation rentrée : un député en croisade contre les abus
Un parlementaire UMP a déposé une proposition de loi pour que l'allocation de rentrée scolaire versée aux familles en difficulté ne soit plus utilisable autrement que pour des achats liés à l'école. Le secrétariat d'Etat à la Famille y semble favorable.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde.fr du 14/01/10



Rien vu...


-------------------------------------------
L’Humanité du 14/01/10 (un jour de retard)



La droite se relance sur l’absentéisme
Soutenu par Luc Chatel, un député UMP veut réactiver la suspension des allocations familiales en cas d’absence prolongée d’un élève. D’autres solutions ont pourtant fait leurs preuves.
Lire la suite de l’article


« Cagnotte et allocations, les deux faces d’une même politique inadmissible »
« Le gouvernement stigmatise les plus fragiles », regrette Christiane Allain, de la FCPE.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien (certains articles payants) du 14/01/10



De la caravane à la fac
Mirabela, une Rom de 26 ans, suit des cours de droit à l’université de Saint-Denis tout en vivant dans un camp de gens du voyage de l’Essonne.
Lire la suite de l’article


Une principale prive ses élèves de repas chauds
Une chef d’établissement entame demain un bras de fer avec le conseil général en refusant de servir des repas chauds aux collégiens et en imposant des heures pour aller aux toilettes.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 14/01/10



L'Église inquiète du sort des enfants et adolescents immigrés
Instituée par Benoît XV en 1914, la Journée mondiale du migrant et du réfugié, célébrée dimanche 17 janvier, aura pour thème cette année « Les migrants et les réfugiés mineurs »
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Les échos (certains articles payants) du 14/01/10



Rien vu...


------------------------------------------------
20 minutes du 14/01/10



Rien vu...


------------------------------------------------
Rue89 du 14/01/10



Genrimages, un site internet contre les stéréotypes de genre
Ce 14 janvier est lancée la promotion du site www.genrimages.org. Un travail dans les écoles sur les stéréotypes de genres qui n'est visiblement pas du goût du FN. Via un communiqué inepte, le parti s'insurge contre le financement du projet par la région :
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 14/01/10



Rien vu...


------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 14/01/10



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 14/01/10


Rien vu...


----------------------------------------
L’Express.fr du 14/01/10


Rien vu...



----------------------------------------------
Le Café Pédagogique du 14/01/10


Divisés, les syndicats préparent le 21 janvie
Hasard du calendrier ? Peut-être pas. Mercredi 13 janvier, les principaux syndicats d'enseignants, Snes Fsu et Snep Fsu d'un côté, Sgen Cfdt et Unsa Education de l'autre, tenaient des conférences de presse pour présenter leurs actions du mois de janvier et particulièrement la journée du 21 janvier 2010.
Lire la suite de l’article


L'autonomie des établissements au cœur de la division syndicale
Point fort de la réforme des lycées, l'autonomie accrue des établissements est-elle souhaitable ? Permettra-t-elle d'améliorer les résultats et de réduire les inégalités ? Si la question des moyens, des horaires est souvent mise en avant par les détracteurs de la réforme du lycée, c'est bien celle de l'autonomie des établissements et donc de leur gouvernance qui est en réalité au coeur de la division syndicale. Rappelons que globalement, l'enveloppe horaire de chaque classe est très peu différente de l'enveloppe antérieure. Mais la répartition de cette enveloppe va quitter l'uniformité pour varier selon les établissements dans des proportions sensibles puisque environ un tiers de l'horaire sera décidé dans l'établissement par le chef d'établissement, appuyé sur le Conseil pédagogique et sous le contrôle renforcé du Conseil d'administration.
Lire la suite de l’article


FCPE : " La transformation de l'école dépend beaucoup de nous"
Après le succès de la FCPE aux élections des délégués de parents, Jean-Jacques Hazan, président de la première association de parents d'élèves, évoque ses projets et la place qu'il entend donner aux parents dans la transformation de l'Ecole.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------------
Médiapart (accès payant) du 14/01/10


Rien vu...


----------------------------------------------
ÉducPros du 14/01/10


Profs de langue : comment utilisent-ils les TICE ?
Le webpédagogique lance une enquête auprès des professeurs de langue sur leurs usages des TICE dans le secondaire et le supérieur. Les résultats seront présentés au salon Expolangues qui se tient à Paris, du 3 au 6 février 2010. 

Lire la suite de l’article


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 14/01/10



Rencontre nationale sur l'insertion en sciences humaines et sociales
Une "rencontre nationale" entre employeurs, acteurs de l'insertion et universités aura lieu le 18 février sur la question de l'insertion professionnelle des filières universitaires de sciences humaines et sociales (SHS), a annoncé jeudi Valérie Pécresse lors d'un point de presse.
Lire la suite de l’article


Une alliance pour la recherche en sciences humaines et sociales proposée
Un rapport remis jeudi à la ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche Valérie Pécresse propose la création d'une alliance pour mieux structurer la recherche en Sciences humaines et sociales (SHS).
Lire la suite de l’article


Vers des licences pluridisciplinaires en sciences humaines et sociales
La ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, a pris à son compte jeudi la recommandation du "Conseil pour le développement des humanités et des sciences sociales" de développer des licences pluridisciplinaires à l'université en sciences humaines et sociales (SHS).
Lire la suite de l’article


Rousset demande que les régions de France reconstruisent les lycées en Haïti
Alain Rousset, président PS de l'Association des régions de France, a indiqué jeudi à Bordeaux avoir "proposé que les régions prennent en charge la reconstruction des lycées et des internats" en Haïti, dévasté par un violent séisme.
Lire la suite de l’article


Sécurité établissements scolaires: Hortefeux sceptique sur la fouille des cartables
Le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, s'est montré sceptique sur l'éventualité d'organiser des fouilles systématiques des cartables à l'entrée des établissements scolaires, jeudi au Sénat, lors de la séance des questions d'actualité au gouvernement.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------



Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.