lundi, mai 26, 2008

Revue de presse du lundi 26 mai 2008

BRAVO !
L’actualité éducative passe aujourd’hui par Cannes avec la palme d’or attribuée à “Entre les murs” de Laurent Cantet d’après l’œuvre de François Bégaudeau qui joue le rôle principal du film. Celui-ci décrit durant une année les relations entre un enseignant de Français et des élèves de 4ème “entre les murs” de la salle de classe.
"Cantet la grande classe !", titreLibération. Pour Le Parisien-Aujourd'hui en France, c'est "le triomphe du cinéma français". "Entre être et savoir, cette classe en apprend beaucoup plus sur l'école que nombre de discussions oiseuses ou de reportages démagogiques", écrit même Le Figaro, qu’on a connu plus négatif sur l’école… ! Sean Penn, son président, a expliqué que le jury avait été «unanime» sur la Palme d'or : «Le film a une écriture magique, sa générosité est magique, tout était magique.»
Le Figaro propose même un reportage au Collège Françoise Dolto dans le XXe arrondissement où a été tourné le film. “Respect, ils ont 
travaillé dur ! grâce à eux, notre collège aura peut-être moins une image de racailles !” disent les élèves à propos de leurs camarades comédiens dans le film.
Dans une autre interview au Parisien, Rabah, un des acteurs du film déclare "C'est pas pareil que les marches de la maison". "Ah bon, c'est quoi la différence ?", lui demande-t-on. "Y'a pas les sacs Leader Price", répond-il.
On ne peut que se réjouir de l’accueil critique réservé à ce film. On ne peut qu’espérer qu’il ait le succès qu’il mérite auprès du public. Sans vouloir faire de la ”récupération”, on peut dire que cet événement vient à point dans le débat sur l’école. Laurent Cantet est un cinéaste qui a un œil “sociologique” particulièrement aiguisé et qui sait montrer la complexité des situations. On est bien loin avec lui du manichéisme et des clichés tant répandus aujourd’hui.
Quant à François Bégaudeau, auteur du livre, scénariste et acteur, on l’a déjà entendu dans des émissions s’opposer aux “déclinologues” de l’école si prompts à voir des “barbares” dans ces jeunes qui ne correspondent plus aux normes de l’école d’autrefois. il déclarait Dimanche soir : Tous ces gens qui prétendent juger la jeunesse, qui représente quand même des millions de personnes, en deux ou trois aphorismes, ça leur fera du bien de prendre des nouvelles de la jeunesse
Alors oui, on peut se réjouir que le cinéma, après “Ça commence aujourd'hui”, “Etre et avoir” et “L’esquive s’intéresse à nouveau à l’école de si belle façon à l’heure où cette école et ses enseignants sont bien malmenés.
Bravo…et merci !

D’après Libération, l’avant projet de loi sur le droit d’accueil des élèves en primaire prévoirait une obligation de négocier avant le dépôt d’un préavis. Cette négociation ne peut excéder 8 jours après le dépôt d’une notification de préavis de grève par un syndicat. on lit aussi que les communes devront organiser un dispositif d'accueil des élèves lorsqu'au moins 10 % du nombre total d'enseignants des écoles publiques de la commune auront l'intention de participer à une grève. Le Figaro précise que les 5 articles seront soumis aujourd’hui et demain à la discussion avec les syndicats. Le Monde rappelle qu’il n’y a pas que les syndicats enseignants à être mobilisés. Les élus locaux sont également inquiets sur les conséquences en terme de responsabilité d’un tel dispositif. Le projet de loi devrait être déposé avant l’été.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 26/05/08


Grève dans le primaire: négociation préalable obligatoire
Les communes devront organiser l'accueil des élèves en primaire dès que 10% des enseignants seront en grève. Etat et syndicats devront négocier avant le dépôt d’un préavis.
Lire la suite de l’article


Cantet, la grande classe !
«Entre les murs» a remporté la palme hier à Cannes. Le dernier film français à avoir remporté le prix était "Sous le soleil de Satan" de Maurice Pialat en 1987.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 26/05/08


Darcos dévoile son projet 
sur l'accueil dans le primaire
Un dispositif d'accueil des élèves devra être mis en place lorsqu'au moins 10 % du nombre d'enseignants des écoles de la commune seront en grève.
Lire la suite de l’article


«Respect, ils ont 
travaillé dur !»
Le collège Françoise Dolto, dans le XXème arrondissement de Paris, est en ébullition. Assaillis par les journalistes, les élèves se prêtent au jeu.
Lire la suite de l’article


Cannes : les collégiens de Cantet au tableau d'honneur
Le réalisateur a reçu dimanche la Palme d'or pour ce film sur vingt-quatre adolescents, tous élèves dans un collège du XXe arrondissement de Paris.
Lire la suite de l’article


A Cannes, l'Éducation fait son cinéma sur fond de polémique
Le prix de l'Éducation nationale est décerné ce dimanche au Festival de Cannes. Le lauréat 2007 avait nourri la polémique.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 26/05/08



Service minimum à l'école : ce que prévoit l'avant-projet de loi
L'avant-projet de loi sur le droit d'accueil des élèves de primaire les jours de grève, dont Xavier Darcos doit discuter avec les syndicats, lundi 26 et mardi 27 mai, prévoit que les communes organisent un dispositif d'accueil des élèves lorsqu'au moins 10 % du nombre total d'enseignants des écoles publiques de la commune ont l'intention de participer à une grève.
Lire la suite de l’article


Service minimum à l'école : les élus s'inquiètent de leur responsabilité
L'heure est à la concertation autour du projet controversé de service minimum d'accueil (SMA) dans les écoles. Lundi 26 et mardi 27mai, les responsables des principaux syndicaux d'enseignants devaient être reçus à ce sujet par le ministre de l'éducation nationale, Xavier Darcos. S'efforçant d'apaiser également les inquiétudes des élus, M. Darcos a rencontré, jeudi 22 mai, le président (UMP) de l'Association des maires de France (AMF), Jacques Pélissard, qui était monté violemment au créneau pour dénoncer "un dispositif inacceptable". Tous deux sont convenus de "trouver des partenariats et de travailler ensemble". Les élus devraient être consultés avant le dépôt d'un projet de loi.
Lire la suite de l’article


Quand les parents comparent les écoles de leurs enfants
Les parents sont parfois embarrassés pour choisir l'école, le collège ou le lycée de leurs enfants. L'assouplissement récent de la carte scolaire leur ouvre des possibilités nouvelles sans qu'ils aient forcément à leur disposition les informations pour choisir en connaissance de cause.Le bimestriel Pédagogies Magazine a lancé, mardi 20 mai, un nouveau site Internet, www.aucoeurdesecoles.com, censé les aider à éclairer leurs décisions.
Lire la suite de l’article


La Palme à l'image d'une France "multiple"
Ce n'était pas arrivé depuis vingt et un ans, depuis la Palme d'or décernée sous les huées à Sous le soleil de Satan, de Maurice Pialat, en 1987. En 2008, le jury, présidé par l'Américain Sean Penn, a décerné la récompense suprême du Festival de Cannes à un film français, Entre les murs, de Laurent Cantet, adapté du roman de François Bégaudeau, également coscénariste, acteur dans le film – et accessoirement chroniqueur de football au journal Le Monde.
Lire la suite de l’article


Laurent Cantet, cinéaste de classe
Une partie des adolescents qui jouent dans Entre les murs, le film de Laurent Cantet qui a obtenu la Palme d'or au Festival de Cannes, venaient de découvrir la Croisette. Ensemble, prolongeant les ateliers qui avaient précédé le tournage – auxquels ils semblaient avoir pris goût –, ils s'égayaient à des jeux d'improvisation, observés par François Bégaudeau, interprète de leur professeur à l'écran. En ces heures qui précédaient la présentation officielle avec montée des marches du Palais, ce qui frappait chez ces acteurs et leur réalisateur, c'est l'esprit de groupe.
Lire la suite de l’article


"Entre les murs" d'une salle de classe
Les salles de classe sont des pièces aussi mystérieuses que les chambres conjugales. Entre les murs éclaire ce mystère en mettant les outils de l'expérience directe au service de la fiction. Cette greffe est rendue possible par l'existence d'un individu qui occupe une multiplicité de positions au centre du film : François Bégaudeau en est à la fois le sujet (il a été professeur), l'inspirateur (il a écrit un roman tiré de son expérience d'enseignant), le coscénariste (avec Laurent Cantet et Robin Campillo) et l'interprète principal.
Lire la suite de l’article


Joyeux chahut au Théâtre Lumière
Dimanche 25 mai au matin, les interprètes d'Entre les murs sont montés dans le car pour rentrer à Paris. Tard dans la nuit, ils avaient célébré l'accueil chaleureux fait au film à chacune de ses projections, de presse ou officielle. Ce fut une fête cannoise pas comme les autres, où on a rappé et joué à la console de jeux.
Lire la suite de l’article


L'enjeu de la carte universitaire française, par Monique Canto-Sperber
os établissements d'enseignement supérieur seront-ils mieux placés dans les classements internationaux, une fois regroupés dans des pôles comptant des dizaines de milliers d'étudiants ? Peut-être - mais peut-être pas, et dans ce dernier cas au détriment d'une performance meilleure accessible par d'autres moyens. D'où la nécessité de penser sans préjugés l'organisation de la carte universitaire française.[…] Pour l'organisation de la carte universitaire, les contours d'une solution sont plus difficiles à saisir. L'objectif poursuivi est de définir l'échelle pertinente où il est possible, dans une zone géographique identifiée et circonscrite, de proposer des partenariats et regroupements garantissant des parcours de formation exigeants, donnant aux étudiants les bases solides pour une spécialisation réussie et permettant de dégager des axes prioritaires pour la recherche, fondés sur la synergie et l'interdisciplinarité. Ces regroupements sous forme de pôles, petits ou grands, selon les cas, doivent toujours dépendre d'une réalité scientifique et intellectuelle. Ils doivent s'appuyer sur des complémentarités ou collaborations et répondre à la nécessité de mutualiser les moyens. Ils doivent aussi traduire la capacité de mettre en place une politique scientifique cohérente ainsi qu'une gouvernance efficace et tenue comme légitime dans ses décisions.[…]
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 26/05/08 (un jour de retard)



Rien vu...


----------------------------------------------------
Le Parisien du 26/05/08



La Palme d'or des gamins de Paris

En décernant la récompense suprême au film « Entre les murs » de Laurent Cantet, le jury présidé par Sean Penn a honoré à la fois une nouvelle forme de cinéma et une vision passionnante de l'école et de la société françaises.
Lire la suite de l’article


« Les mots me manquent »
DEUX HEURES après l'annonce de la Palme d'or, Aïssata n'en revient toujours pas. Là, devant elle, sur l'écran de télévision, elle a vu son « chéri », son « garçon adoré », Boubakar, 17 ans, triompher parmi ses camarades du collège Francoise Dolto ( XXe ) où le film de Laurent Cantet a été tourné l'été dernier. Aïssata s'était rendue hier soir chez une amie pour assister à la cérémonie du Festival de Cannes.
Lire la suite de l’article


Le rêve éveillé des acteurs du film "Entre les murs"

"C'est pas pareil que les marches de la maison", plaisante Rabah. "Ah bon, c'est quoi la différence ?", lui demande-t-on. "Y'a pas les sacs Leader Price", répond-il rieur. Avec ses camarades du film "Entre les murs" de Laurent Cantet - qui a reçu la Palme d'Or du 61ème Festival de Cannes - Rabah vit un rêve éveillé. Après avoir monté les marches devant des centaines de photographes, "des choses qu'on ne voit qu'à la télé", lâche Juliette, les voilà avec la plus haute récompense du Festival.
Lire la suite de l’article


Les élèves : «Un truc de dingue»
Pour les élèves de la classe du film «Entre les murs», la Palme d'or du 61e Festival de Cannes est un «truc de dingue», ont déclaré certains protagonistes du film de Laurent Cantet.
Lire la suite de l’article


Bégaudeau : le film éclaire «les vieux» sur les jeunes
François Bégaudeau qui incarne le professeur dans «Entre les murs», récompensé par la Palme d'Or du 61e Festival de Cannes, a estimé dimanche que le film de Laurent Cantet visait à donner aux «vieux» des nouvelles d'une jeunesse «pas plus con qu'une autre»
Lire la suite de l’article


Laurent Cantet : «Le film devait ressembler à la société tout entière»
Très ému, Laurent Cantet a reçu son prix, entouré des adolescents du film, alors que la salle lui adressait une vibrante ovation debout. Le dernier film français à avoir remporté la Palme d'or était «Sous le soleil de Satan» de Maurice Pialat en 1987.
Lire la suite de l’article


Dix universités vont décrocher le gros lot
On saura mercredi qui va bénéficier des 5 milliards d'euros prévus par le plan Campus pour redonner du lustre à l'université française. Dix projets seulement seront retenus. Mais patience, ces nouvelles facs n'ouvriront au mieux qu'en 2012.
Lire la suite de l’article


Darcos : « Les défilés ne changeront rien à l'affaire »
Au lendemain d'une nouvelle journée de mobilisation des enseignants, Xavier Darcos a réaffirmé que l'école doit être "réformée".
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 26/05/08



La Palme d'or à "Entre les murs" de Laurent Cantet
Vingt-et-un ans après Pialat, le Français Laurent Cantet obtient la Palme d'or à Cannes avec un film sur l'école, "Entre les murs"
Lire la suite de l’article


"Entre les murs" de Laurent Cantet, polaroïd inquiétant de notre société
Révélé au grand public par "Ressources humaines", qui explorait le monde de l'entreprise, Laurent Cantet a obtenu dimanche 25 mai la Palme d'Or du 61e Festival de Cannes pour un film sur l'école, "Entre les murs"
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 26/05/08



La palme à «Entre les murs»: les élèves du collège Françoise-Dolto réagissent
Au lendemain de l'attribution de la Palme d'or à «Entre les murs», de Laurent Cantet, , 20minutes.fr est allé interroger les élèves du collège François-Dolto, dans le 20e arrondissement à Paris, où à été tourné ce film.
Lire la suite de l’article


La palme d'or pour «Entre les murs»
Rires et applaudissements ont accompagné la première projection d’«Entre les murs», que Laurent Cantet présentait ce samedi en compétition. Au point qu’une partie des festivaliers en parle comme de la future palme d’or. Et ils avaient raison!
Lire la suite de l’article


François Bégaudeau: «Reproduire mon expérience de prof de français à l'écran»
Très bien accueilli vendredi lors de la projection réservée à la presse, le film est adapté du livre de François Bégaudeau, ancien prof de français dans un collège difficile, qui reprend ici son propre rôle. Rencontre.
Lire la suite de l’article


Service minimum à l'école: Darcos fixe les règles
Les communes devront organiser un dispositif d'accueil des élèves lorsqu'au moins 10% du nombre total d'enseignants des écoles publiques de la commune ont l'intention de participer à une grève, selon l'avant-projet de loi sur le droit d'accueil des élèves en primaire les jours de grève, qui oblige aussi Etat et syndicats à une «négociation préalable».
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Rue89 du 26/05/08



Cantet triomphe, une certaine idée de l'indépendance aussi
Le jury de la 61e édition (lire le palmarès complet), présidé par Sean Penn, vient de rendre son verdict. Résultat: les œuvres politiques sont logiquement plébiscitées et "Entre les Murs" de Laurent Cantet, dernier film montré en compétition, décroche la Palme d’or. Excellente nouvelle pour le cinéma français vraiment indépendant.
Lire la suite de l’article


Les profs sont-ils victimes d'une crise d'autorité?
Conjoint d'une enseignante inquiète de son devoir de réserve, Fabien Wajeman, photographe, a rédigé ce texte à partir des commentaires et des témoignages qu'il a recueillis ces derniers temps auprès de ses proches travaillant dans l'Education nationale.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Ouest-France du 26/05/08



La Palme d'or au film français "Entre les murs"
"It's an amazing film", a déclaré Sean Penn au moment de décerner la Palme d'or au film de Laurent Cantet, "Entre les murs". Un film incroyable qui met en scène une classe et son professeur dans un lycée du 20e arrondissement. Avant qu'il ne sorte sur les écrans au mois de novembre, découvrez la bande-annonce.
Lire la suite de l’article


Entre les murs, Palme d'Or française à Cannes
Cocorico ! La France attendait cette consécration depuis vingt-et-un ans. La Palme d'Or récompense l'excellent film de Laurent Cantet adapté du roman du Vendéen François Bégaudeau.
Lire la suite de l’article
------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 26/05/08



Une Palme de classe
Maurice Pialat aurait sûrement apprécié. Sean Penn vient de lui trouver un digne successeur. Laurent Cantet décroche la première Palme d'or pour la France depuis Sous le soleil de Satan C'était il y a 21 ans. Entre les murs a conquis le jury et une grande partie du public qui s'est passionnée pour cette chronique de la vie d'une classe de 4e dans un établissement difficile (le collège Françoise Dolto, Paris 20e).
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 26/05/08


La presse française salue le succès d'"Entre les murs"
"Cantet la grande classe !", titre Libération au lendemain de l'attribution de la Palme d'or au film de Laurent Cantet. Pour Aujourd'hui en France, c'est "le triomphe du cinéma français".
Lire la suite de l’article


Ecoles : le service minimum d'accueil est "très contraignant"
Luc Bérille, secrétaire général du Syndicat des enseignants-Unsa, s'interroge sur la légalité du dispositif présenté par le ministre. "Nous allons regarder juridiquement dans quelle mesure il est bien respectueux du droit de grève", prévient-il.
Lire la suite de l’article


Ecoles : un service d'accueil dès que 10% des professeurs font grève
L'avant projet de loi sur l'accueil des élèves en primaire les jours de grève, prévoit également "une négociation préalable" entre l'Etat et les syndicats durant huit jours maximum, avant tout dépôt d'un préavis.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 26/05/08


Profs absents: la méthode Darcos
En plein débat sur les suppressions de postes dans l'Education nationale, le ministre ouvre un nouveau dossier sensible. Xavier Darcos a annoncé la création d'un agence nationale de remplacement. Les professeurs pourraient être affectés dans une autre académie que la leur.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 26/05/08



Le principal du collège Dolto : après la Palme d'Or, "veiller à ce qu'ils restent des élèves"
Jean-Claude Defaux, principal du collège parisien Françoise-Dolto dont certains élèves ont tourné dans le film "Entre les murs", Palme d'Or du festival de Cannes, a expliqué lundi à l'AFP qu'il "veillerait" à ce que les enfants "restent des élèves".
Lire la suite de l’article


Lang: le film de Cantet "tombe à point" au moment où "le gouvernement aime si peu l'école"
Le film de Laurent Cantet, Palme d'or au Festival de Cannes, "tombe à point nommé au moment où le gouvernement aime si peu et si mal l'école", a estimé lundi Jack Lang (PS) critiquant également avec force "une gauche molle ou muette" face aux réformes de Xavier Darcos.
Lire la suite de l’article


Accueil/primaire: "la qualité de l'accueil" n'est pas assurée, selon la FSU
Le secrétaire général de la FSU Gérard Aschieri a estimé lundi que l'avant-projet de loi instituant un droit à l'accueil en primaire les jours de grève ne "répondait pas aux besoins des familles" et n'assurerait "pas la qualité de l'accueil" des élèves.
Lire la suite de l’article


Darcos : "Entre les murs", un "très bel hommage à tous les enseignants"
Le ministre de l'Education Xavier Darcos a qualifié lundi de "très bel hommage rendu à tous les enseignants de France", la consécration obtenue par le film de Laurent Cantet "Entre les murs", sur le quotidien d'une classe de collège, Palme d'or du Festival de Cannes 2008.
Lire la suite de l’article


Droit d'accueil/primaire: au moins 10% des enseignants en grève, négociation préalable obligatoire
Les communes devront organiser un dispositif d'accueil des élèves lorsqu'au moins 10 % du nombre total d'enseignants des écoles publiques de la commune ont l'intention de participer à une grève, selon l'avant-projet de loi sur le droit d'accueil des élèves en primaire les jours de grève.
Lire la suite de l’article


"Tulpan" de Sergey Dvortsevoy, Prix de l'Education nationale 2008
"Tulpan" du Kazakh Sergey Dvortsevoy a remporté le Prix de l'Education nationale 2008, a annoncé dimanche à Cannes le président du jury, l'acteur et réalisateur Robin Renucci, en présence du ministre de l'Education nationale Xavier Darcos.
Lire la suite de l’article



-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.