mercredi, mai 07, 2008

Revue de presse du mercredi 7 mai 2008

Un “chat ” qui reste en travers de la gorge…
Xavier Darcos a participé ce mercredi à un chat” dont les principaux points sont sur le site du Monde et l’intégralité sur le site de Télérama. Plus de 200 personnes ont posé des questions. Le ton du ministre est assez agressif, me semble t-il, bien loin de l’image de courtoisie et de pondération qui était la sienne jusqu’alors…
Des réponses assez tranchées, donc, et qui laissent peu la porte ouverte à la discussion. Il continue à s’appuyer sur la démographie pour justifier les suppressions de postes et conteste l’idée que la baisse du nombre d’élèves par classe aurait un effet positif pour la plupart des élèves. A noter quand même qu’il abandonne les chiffres sur le nombre d’élèves par prof qui ne voulaient pas dire grand chose pour un chiffre plus clair. Selon lui, “ nous avons en moyenne en France 27 élèves par classe dans les lycées généraux, et 19 par classe dans les lycées professionnels.
Il justifie aussi les nouveaux programmes du primaire tout en protestant de chercher une remise en cause de ses prédécesseurs. Sur les stages de remise à niveau pour les CM1-CM2 et la formation des enseignants, il affirme “ je ne crois pas que les enseignants aient besoin d'une formation particulière pour faire travailler des groupes de six.

Il donne cependant des réponses précises sur un certain nombre de points et il fait aussi des annonces. Sur la question des concours de recrutement, il redit que ni le CAPES ni l’Agrégation ne sont menacés. Il s’agit simplement que “ dans le cadre des équivalences européennes, que les candidats à nos concours soient au niveau master.”. A une question sur le rapport Pochard et la revalorisation du métier d’enseignant, il répond “ Nous avons perdu près de deux mois à cause des mouvements sociaux actuels. Je reprendrai la discussion sur le Livre blanc avec les syndicats à la fin de ce mois. Je pense pouvoir tenir mes engagements de revalorisation des débuts de carrière, notamment, pour l'année scolaire 2009-2010. ”. Il annonce également un droit à mobilité et un droit à reconversion ou à reclassement en fin de carrière.
On trouve aussi des réponses inquiétantes lorsqu’il évalue à “ 28 000 équivalents temps plein les décharges diverses dont bénéficient des partenaires de l'école. Je crois ce chiffre excessif. Nous verrons si l'on peut mobiliser un certain nombre de ces emplois pour les rendre plus directement opérationnels dans les classes.
Enfin revenons sur la phrase qui fâche et qui montre bien comme nous l’écrivions récemment que Xavier Darcos a choisi son camp et reprend les thèmes les plus mensongers et caricaturaux du courant conservateur. En effet, quand on lui demande pourquoi, il utilise l’expression de “pédagogisme” à la place de celui de pédagogie, il répond : “ Ceux qui posent la question connaissent la réponse : nous avons abusé des théories et des dogmes. ”.

Pour tenir de tels propos, et continuer “droit dans ses bottes” Xavier Darcos est peut-être galvanisé par les propos qu’on prête à Nicolas Sarkozy à l’Élysée le 5 mai dernier et qu’on peut lire dans la fameuse page 2 du “Canard Enchaîné” « Ils peuvent faire la grève le 15 mai, le 16, le 17 et jusqu’en juin s’ils le veulent, ça ne nous impressionne pas. Au début Darcos était timoré, mais il compris la leçon : aujourd’hui il n’a plus peur de cogner surs les syndicats, et il n’a pas hésité à reposer le problème du service minimum dans les écoles. Il montre qu’il a des couilles ».
Pour rester sur le même registre, on peut dire qu’au final ce sont les enseignants qui ont les boules…

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 08/05/08


Les lycéens restent chauds avant le 15 mai
Plusieurs milliers de lycéens ont à nouveau manifesté hier à travers la France pour protester contre les suppressions de postes à la rentrée. A Paris les troupes étaient plus maigres qu’avant les vacances. Mais la partie n’est pas encore gagnée pour le ministre de l’Education, Xavier Darcos, en pleine offensive à l’approche de la grande journée d’action du 15 mai qui s’annonce importante
Lire la suite de l’article


À Orléans, les lycéens répondent: «Résistance !»
Près de 3000 lycéens ont battu le pavé orléanais pour protester contre les 41 suppressions de postes annoncés pour la rentrée prochaine sur la douzaine de lycées de la ville. Parmi eux, Jade Kim, la référente pour l’Union nationale lycéenne (UNL). Elle explique à LibéOrléans les enjeux de cette mobilisation
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 08/05/08


L'organisation du bac 
revue et corrigée
Les lycéens vont cette année devoir aller en cours jusqu'à la fin du mois de juin.
Lire la suite de l’article


Rentrée scolaire unifiée 
en 2008
La suppression des cours le samedi matin à l'école, l'un des éléments centraux de la refonte du primaire par le ministre de l'Éducation nationale, qui sera effective à partir de la rentrée prochaine, a une conséquence inattendue.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 08/05/08



Malaise à l'éducation nationale ?
Retrouvez l'intégralité du débat avec le ministre de l'éducation, Xavier Darcos à partir de 14 heures
Lire la suite de l’article


«Mais que deviennent les doudous perdus?»
Carine et Martin ont trouvé un doudou par terre dans la rue. Ils ont collé des affichettes pour retrouver son petit propriétaire. En vain. Alors ils partent à sa recherche dans le quartier des archives à Paris. Ecoles, magasins, passants… à qui est ce doudou?
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------
L’Humanité du 08/05/08 (un jour de retard)



Darcos n’assure pas le dialogue minimum
Xavier Darcos ne faiblit pas dans la provocation. Revenant sur le service minimum dans les écoles, le ministre a précisé, hier, qu’il ne consultera pas les syndicats, mais uniquement les communes
Lire la suite de l’article


Le mouvement lycéen cherche son second souffle
Relancer la lutte illico ou se donner le temps : les lycéens s’interrogent. Des manifestations sont néanmoins prévues aujourd’hui.
Lire la suite de l’article


« La justice des mineurs doit être aidée, pas stigmatisée
Alors que Rachida Dati vient de lancer la réforme de l’ordonnance de 1945, des magistrats craignent un énième tour de vis répressif, sans moyens supplémentaires.
Lire la suite de l’article


Des peines de plus en plus sévères
Loin des a priori laxistes, la réponse judiciaire n’a cessé de se durcir face à l’augmentation du nombre de mineurs délinquants.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 08/05/08 ( payant)



Faible mobilisation des lycéens
Les lycéens mobilisés contre les suppressions de postes ont tenté mardi de maintenir la pression en vue du 15 mai, journée de grève dans l'Education, mais les cortèges ont été en général moins fournis que le 29 avril, dernière journée de mobilisation.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
La Croix du 08/05/08



Rien vu...


-------------------------------------------------
20 minutes du 08/05/08



La mobilisation des lycéens ce mardi s'est limitée à un tour de chauffe en vue du 15 mai
Alors que toutes les zones sont rentrées de vacances de Pâques, une quarantaine de manifestations lycéennes contre les suppressions de postes dans les collèges et lycées étaient prévues dans toute la France ce mardi.
Lire la suite de l’article


Les langues régionales rêvent d’une reconnaissance officielle
Dans une relative indifférence, les langues régionales s’invitent à l’Assemblée. Mercredi après-midi, les députés vont débattre durant quatre heures de l’opportunité de donner un statut aux langues régionales comme le breton, le basque, le catalan ou l’alsacien. Mais cette séance ne donnera lieu à aucun vote.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 08/05/08



Troubles dans une prison pour mineurs à Porcheville (Yvelines)
Dans la nuit du 26 au 27 avril, six jeunes détenus sur les treize incarcérés au sein de l’Etablissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) de Porcheville (Yvelines), ont sérieusement dégradé leurs cellules, quinze jours seulement après l’ouverture du centre de détention. Il suffit parfois d’une étincelle: un jeune en manque de tabac, interdit dans la prison, aurait déclenché cet excès de violence, suivi par d’autres détenus.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 08/05/08



Rien vu...


------------------------------------------------
Sud-Ouest du 08/05/08



Des fruits gratuits pour les écoliers
-Le ministre de l'Agriculture, Michel Barnier, a lancé hier à Bordeaux l'opération « Un fruit pour la récré »
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 08/05/08



Rien vu...


----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 08/05/08


Service minimum le 15 mai : Fillon estime que "les Français jugeront"
"Les Français jugeront quelles sont les collectivités locales qui cherchent à se décarcasser pour venir en aide aux Français", déclare le Premier ministre à propos de la mise en place d'un service minimum lors de la grève dans l'Education nationale, prévue le 15 mai.
Lire la suite de l’article


----------------------------------------
L’Express.fr du 08/05/08


Rien vu...


-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 08/05/08



Critiquée, la FSU appelle le gouvernement à "reprendre ses esprits"
La FSU, premier syndicat dans la Fonction publique d'Etat et première fédération enseignante, a demandé mercredi dans un communiqué au gouvernement de "reprendre ses esprits", en réponse à des critiques dont elle a fait l'objet ces derniers jours.
Lire la suite de l’article


Education: le Snalc-CSEN (droite) appelle à la grève le 15 mai
Le Snalc-CSEN, syndicat traditionnellement classé à droite, a appelé mercredi à la grève le 15 mai prochain, élargissant le front de la contestation de la politique éducative et budgétaire du gouvernement à la quasi totalité de la représentation enseignante.
Lire la suite de l’article


Les syndicats de l'enseignement privé appellent à participer à la journée du 15 mai
La Fep-CFDT, principal syndicat d'enseignants du privé sous contrat, appelle à faire grève le 15 mai, tandis que les fédérations FAEN et EIL ont appelé leurs personnels "à participer aux manifestations organisées à partir du 15 mai", dans deux communiqués distincts mercredi.
Lire la suite de l’article


Le "service minimum" Darcos dans les écoles passe mal auprès des maires
La demande du ministre de l'Education Xavier Darcos aux maires d'organiser un service minimum dans les écoles pour la grève des enseignants le 15 mai se heurte à l'opposition de nombreux élus, pas seulement de gauche, et suscite la polémique entre majorité et opposition. M. Darcos a annoncé samedi vouloir poursuivre la semaine prochaine "l'expérimentation" du service minimum d'accueil des élèves, lancée en janvier à l'occasion d'un précédent mouvement.
Lire la suite de l’article


Suppressions de postes: 450 lycéens manifestent à Grenoble
Environ 450 lycéens, selon la police, ont manifesté mercredi matin dans les rues de Grenoble pour protester contre les suppressions de postes prévues à la rentrée, a constaté une journaliste de l'AFP.
Lire la suite de l’article


Les lycéens tentent de maintenir la pression, manifestations moins importantes
Les lycéens mobilisés contre les suppressions de postes ont tenté mardi de maintenir la pression dans la perspective du 15 mai, journée de grève dans l'Education, mais les cortèges ont été en général moins fournis que le 29 avril, dernière en date des journées de mobilisation.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.