mardi, mai 27, 2008

Revue de presse du mardi 27 mai 2008

« Entre les murs » mais dans le débat !
Aujourd’hui, Libération faisait sa Une sur “Entre les murs” . Comme nous le disions nous même hier, le journal pressent que le film va être dès aujourd’hui et plus encore en Octobre au moment de sa sortie, un élément important dans le débat sur l’école. On le voit déjà à la vigueur (et à la violence) de certains commentaires sur les blogs ou à la fin des articles. Car l’éditorial d’Ouest France le rappelle, François Bégaudeau a une position claire dans ce débat, et comme le dit Luc Cédelle dans Le Monde, l'événement ne peut pas faire plaisir à tout le monde.
La preuve aussi à l’assemblée où Le Figaro nous raconte qu’un député socialiste s'est servi du film pour illustrer une question sur les réductions d’effectifs et pour interpeller le ministre de l'Education nationale,

Pour François Dubet, sociologue de l’éducation interrogé par Libération , ce film peut permettre de dépasser l’idéologie et l’imprécation “Ce qui est agaçant,dit-il dans les débats sur l’éducation, c’est que les choses deviennent très vite idéologiques, quasi religieuses. On a une extrême difficulté à regarder les problèmes en face. A priori, ce film montre un enseignant face à sa classe, comment il tient les élèves, comment il peut y avoir dérapage, etc. C’est une bonne nouvelle.
En marge de ce film, Libération en profite pour rappeler que la mère d’un des enfants acteurs du film risque une expulsion et qu’un des jeunes lui même risque aussi de se retrouver dans cette situation à sa majorité. Les strass et les paillettes ne doivent pas faire oublier la lutte des sans-papiers.

Suspension pour examens ?
Ce mardi, plusieurs fédérations de l'Education, dont la FSU, l'Unsa-Education, le Sgen-CFDT, ont décidé de suspendre leur action «pour la période des examens»,. Ils ont cependant décidé de se revoir la semaine précédant la rentrée pour une nouvelle action. «Nous nous reverrons en août une fois les lettres-plafond (qui détermineront les grandes tendances du budget 2009 par ministère) connues», a confirmé Frédérique Rolet, co-secrétaire générale du Snes-FSU.

Pourquoi les filles battent les garçons à l'école Martine Laronche dans Le Monde se penche sur cette question et propose plusieurs interprétations à la fois biologiques (peu convaincante) et sociologique de ce phénomène qui conduit les filles en Europe ou plus largement dans les 30 pays de l'OCDE, à être plus nombreuses à être diplômées de l'enseignement secondaire et supérieur et moins en échec scolaire que les garçons.
Prenons garde cependant à ce que ces arguments soient retournés et utilisés pour justifier la fin de la mixité.

Bonne Lecture...
----------------------------------------------
Libération du 27/05/08


«Entre les murs» : l’éclat de l’école
Primé à Cannes, le film montre un autre visage de l’école, moins désespéré. Où profs et élèves de ZEP deviennent des héros positifs.
Lire la suite de l’article


«Il ne faut pas prendre le film comme un modèle»
Marie-Françoise Nonnon, professeure, a vu «Entre les murs» :
Lire la suite de l’article


Éditorial
Montrer

[…] le film s’inscrit bien dans la vision que défendait Serge Daney quand il disait que le cinéma est «l’art de montrer», qu’il pouvait nous faire «vivre ensemble» et qu’on y venait prendre des nouvelles du monde. Cantet montre.[…]
Pas étonnant que les hommes politiques, de Xavier Darcos à Jack Lang, cherchent à récupérer le propos pour en faire un «hommage» aux enseignants. Un film de cinéma n’est pas là pour rendre hommage. Ici, il montre une réalité qui nous désarçonne par sa dureté et sa banalité. Oui, il y a des jeunes malins ou violents ou paumés, des tchatcheurs qui réussissent ; ou non. Et des profs qui assurent, au quotidien une mission difficile. En parler sans idéologie est déjà un premier pas. Montrer «l’école telle qu’elle est» comme le dit Cantet est un travail salutaire.
Lire la suite de l’article


«Bégaudeau a su sortir de l’imprécation»
François Dubet, sociologue de l’éducation, trouve positif que le film ne verse pas dans l’idéologie.
Lire la suite de l’article


La palme avait tout juste
De son financement à la projection cannoise, «Entre les murs» surfe sur l'audace et la réussite.
Lire la suite de l’article


A Françoise-Dolto, les élèves fiers de leurs copains
Les 24 acteurs du film sont rentrés hier de Cannes.
Lire la suite de l’article


Retour de Palme
Cohue indéscriptible et fierté lundi en début d’après-midi au collège Françoise-Dolto (Paris), au retour des jeunes vedettes du film primé à Cannes “Entre les murs”, tiré du livre éponyme de l’enseignant François Bégaudeau.
Lire la suite de l’article


Enfant star, parents sans-papiers
De retour dans leur collège parisien, les jeunes acteurs d'Entre les murs, sacré à Cannes, savourent le succès du film. La mère de l'un d'entre eux n'a pas de papiers. Elle est convoquée demain à la Préfecture. Récit.
Lire la suite de l’article


Les profs et la palme
«Je ne comprends pas la place dérisoire accordée à la palme d’or en une.» Déception du chef adjoint du service culture lundi matin autour de la table de conférence de rédaction.
Lire la suite de l’article

---------------------------------------------
Le Figaro du 27/05/08


La Palme d'or de Cannes embrase l'Assemblée
Un député socialiste s'est servi du film sur l'école «Entre les murs» pour interpeller le ministre de l'Education nationale, qui a attribué sous la bronca «la Palme d'or de la récupération» au PS.
Lire la suite de l’article


Ecoles alternatives : on y va ou pas ?
démocratisés, mieux expliqués aussi, les enseignements 
« différents » emballent de plus en plus de familles. 
une décision loin d’être anodine, dont l’opportunité divise les parents autant que les professeurs. Cette semaine, des mamans nous expliquent pourquoi elles ont choisi, ou non, ce type d’école pour leurs enfants
Lire la suite de l’article


Quand les parents 
agressent les profs
En 2007, 35% des agressions recensées par la mutuelle assurant les enseignants ont été commises par des parents d'élèves.
Lire la suite de l’article


Langues régionales : du bon usage d'un amendement
L'analyse d'Olivier Pognon, journaliste au service politique du Figaro.
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
Le Monde daté du 27/05/08



Pourquoi les filles battent les garçons à l'école
Pourquoi les filles réussissent-elles mieux que les garçons à l'école ? Que ce soit en Europe ou plus largement dans les 30 pays de l'OCDE, elles sont plus nombreuses à être diplômées de l'enseignement secondaire et supérieur et sont moins en échec scolaire que les garçons.
Lire la suite de l’article


La Palme d'or réactive le débat national sur l'école
On croyait le débat sur l'école en France tranché en faveur d'un grand serrage de vis et du retour aux fondamentaux dans tous les domaines, et voilà qu'un événement cinématographique vient tout remettre en question. La Palme d'or, attribuée au film Entre les murs, réactive toutes les questions sensibles que l'on peut se poser sur les profs, les élèves, ce qu'ils peuvent avoir à se dire et comment ils le disent. Ce qui éclate, à travers le film de Laurent Cantet, c'est la vraie vie d'une classe ordinaire d'aujourd'hui.
Lire la suite de l’article


-------------------------------------------
L’Humanité du 27/05/08 (un jour de retard)



Cannes. Une classe folle de joie sur scène
Avec « Entre les murs » de Laurent Cantet, la France emporte sa première palme d’or depuis 1987.
Lire la suite de l’article


"Après la Palme d'Or, "veiller à ce qu'ils restent des élèves
Jean-Claude Defaux, principal du collège parisien Françoise-Dolto dont certains élèves ont tourné dans le film "Entre les murs", Palme d’Or du festival de Cannes, souhaite que les enfants "restent des élèves".
Lire la suite de l’article


Marches de tous les savoirs. Les chercheurs reprennent la rue
Réussite de la mobilisation des chercheurs ce mardi contre le démantèlement du CNRS, la précarité galopante et la soumission de leurs travaux à de stricts critères de rentabilité.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------
Le Parisien du 27/05/08



Cette Palme d'or fait un bien fou
En primant le film de Laurent Cantet, le jury offre un précieux tremplin à sa future carrière dans les salles, y compris à l'étranger. Après l'Oscar de « la Môme » et le triomphe des « Ch'tis », le cinéma français continue de pavoiser.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
La Croix du 27/05/08



Le gouvernement met en place le droit à l'accueil dans l'éducation
Dévoilé lundi 26 mai, l'avant-projet de loi sur le service minimum d'accueil à l'école en maternelle et en primaire prévoit des « négociations préalables » au dépôt d’un préavis de grève
Lire la suite de l’article

-------------------------------------------------
20 minutes du 27/05/08



Le mouvement lycéen suspendu le temps des examens
Il ne s’agit pas de la fin du mouvement de contestation qui mobilise les lycéens depuis deux mois mais d’une pause. Mardi, plusieurs fédérations de l'Education, dont la FSU, l'Unsa-Education, le Sgen-CFDT, ont décidé de suspendre leur action «pour la période des examens», selon l’AFP. Ils ont cependant décidé de se revoir la semaine précédant la rentrée pour une nouvelle action.
Lire la suite de l’article


A quoi ça sert d’avoir la Palme?
Le jury du Festival de Cannes a été unanime: c’est «Entre les murs», le film de Laurent Cantet, qui méritait la Palme d’or. Mais au fond, qu’est-ce que ce prix va changer à la carrière du film? Questions et réponses sur la Palme 2008.
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Rue89 du 27/05/08



Voile: ce sont celles qui le portent qui en parlent le mieux
Elles portent le voile et revendiquent le droit de faire ce choix sans être exclues d'une société prétendument laïque. Témoignages.
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Ouest-France du 27/05/08



Editorial
La classe, Palme d'or

Grand film ou pas, les avis sont partagés, fiction vraie ou faux documentaire, peu importe, le film Entre les murs , de Laurent Cantet, Palme d'or à Cannes, tombe à pic en pleine querelle scolaire. Au moment où l'on s'écharpe sur les programmes, le nombre d'enseignants, la revalorisation de la profession et l'accueil des élèves les jours de grève, Cantet nous plonge, à cru, dans une classe de quatrième d'un collège parisien très métissé. On y assiste au corps à corps d'un professeur de français et de ses vingt-cinq élèves, volontiers provocateurs et ne parlant pas précisément comme M. Jourdain.

C'est un film engagé comme l'était le livre de François Bégaudeau, le « prof » qui joue son propre rôle. Il réfute les idées de déclin et de désenchantement scolaire. Il refuse les descriptions réactionnaires des élèves en nouveaux barbares nourris de jeux vidéo, en crétins indécrottables incapables d'accéder à Racine ou à Flaubert. Bégaudeau et Cantet ne cultivent pas la nostalgie de l'école de jadis, celle que flattait, au contraire, le documentaire à succès Être et avoir. Ils prolongent le film L'esquive, d'Abdellatif Kechiche, qui, avec sa troupe d'adolescents de banlieues, rejouait Marivaux et son Jeu de l'amour et du hasard.
Lire la suite de l’article


Le prof qui tacle les grincheux de l'école
Au tout début de l'aventure qui a mené Entre les murs à la Palme d'or, il y a un prof, François Bégaudeau. Au début des années 2000, il enseigne le français au collège Mozart, dans le XIXe arrondissement à Paris - et non le XXe, comme dans le film. Cet établissement, fui par les classes moyennes du quartier, s'est transformé en ghetto scolaire pour enfants d'émigrés. Les élèves sont durs et ils ne mâchent pas leurs mots
Lire la suite de l’article


------------------------------------------------
Sud-Ouest du 27/05/08



Un accueil minimum
-Le ministre a reçu les syndicats afin de leur présenter un texte très contesté, tant sur la méthode que sur le fond
Lire la suite de l’article

------------------------------------------------
Le Journal du Dimanche du 27/05/08



A Coutances, le mercredi, c'est abstinence
A Coutances, dans la Manche, l'alcoolisme touche les plus jeunes. Croiser un mineur désoeuvré en état d'ébriété n'est pas rare près du skate park de la ville. Le barman du Triskell reconnait aussi servir une clientèle juvénile. C'est pourquoi le maire a pris un arrêté interdisant la consommation d'alcool sur la voie publique le mercredi. Une décision diversement accueillie.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
Le Nouvel Obs Permanent du 27/05/08


Les syndicats de l'Education suspendent leur mobilisation
Les fédérations ont décidé de ne pas appeler à une nouvelle journée de mobilisation contre les suppressions de postes pendant les examens et donnent rendez-vous après l'été.
Lire la suite de l’article


Service d'accueil en primaire : Chérèque dénonce la "méthode" de Darcos
Reçu par le ministre de l'Education, le secrétaire général de la CFDT se dit opposé "à la déclaration individuelle" des enseignants grévistes 48 heures à l'avance. Il dénonce la méthode du ministre, qui reçoit les syndicats tout en disant qu'il "ne bougera pas". L'Unsa met quant à elle en doute la légalité même de la mesure.
Lire la suite de l’article

----------------------------------------
L’Express.fr du 27/05/08


Suspension du mouvement contre les suppressions de postes
Plusieurs fédérations de l'Education -dont FSU, Unsa-Education et Sgen-CFDT- ont décidé mardi de suspendre le mouvement contre les suppressions de postes "pour la période des examens" et de se revoir la semaine précédant la rentrée pour une nouvelle action, a-t-on appris de sources concordantes.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------
Une sélection dans les dépêches du 27/05/08



Palme d'or: hommage à l'investissement pas toujours reconnu des enseignants (Sgen-CFDT)
Le Sgen-CFDT a estimé mardi que la Palme d'or obtenue par le film "Entre les murs" de Laurent Cantet constituait "un hommage aux enseignants qui, particulièrement en zone d'éducation prioritaire, font un métier très exigeant".
Lire la suite de l’article


Pour 2/3 des parents, l'école n'apprend pas suffisamment aux élèves à s'orienter
Deux tiers (67%) des parents d'élèves pensent que l'école n'apprend pas "suffisamment aux jeunes à faire des choix d'orientation tout au long de leur scolarité", selon un sondage CSA pour les Apel (parents d'élèves du privé sous contrat), à paraître dans La Croix mercredi.
Lire la suite de l’article


Accueil des enfants à l'école : "une machine de guerre anti-grève"
La Ligue communiste révolutionnaire a estimé mardi que l'avant-projet de loi, présenté par Xavier Darcos, instituant un droit d'accueil des enfants dans les écoles avait "tout d'une machine de guerre anti-grève".
Lire la suite de l’article


Education: la Palme d'or de Cannes embrase l'Assemblée nationale
La Palme d'or 2008 du Festival de Cannes remportée par "Entre les murs", un film sur l'école, a embrasé mardi la séance des questions au gouvernement, avec une bronca socialiste contre le ministre de l'Education nationale, Xavier Darcos.
Lire la suite de l’article


Droit à l'accueil: "une remise en cause du droit de grève" (Mailly, FO)
Le secrétaire général de FO Jean-Claude Mailly a estimé mardi que l'avant-projet de loi sur le droit à l'accueil des enfants dans les écoles les jours de grève constituait "une remise en cause du droit de grève", qui n'a en outre fait l'objet d'aucune consultation en amont avec les syndicats.
Lire la suite de l’article


Journée mondiale sans tabac : en France, les ados fument moins
La baisse du tabagisme des adolescents en France est confirmée par les dernières données publiées mardi dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), à l'occasion de la Journée mondiale sans tabac, samedi.
Lire la suite de l’article

-----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.